la cage aux rossignols - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > à l'affiche au cinéma > la cage aux rossignols

la cage aux rossignols

ciné répertoire
France - 1945 - 1h30
sorti en France le 6 septembre 1945
prix Désiré 1944 (ex-æquo avec « Les Enfants du paradis »)
film - film francophone
de

Jean Dréville

scénario : Noël-Noël et René Wheeler, d'après une idée de Georges Chaperot et René Wheeler
direction de la photographie : Paul Cotteret, Marcel Weiss
musique ou chansons : René Cloërec
avec : Noël-Noël (Clément Matthieu), Micheline Francey (Micheline), Georges Biscot (Raymond), René Génin (le père Maxence), René Blancard (Monsieur Rachin), Marguerite Ducouret (la mère de Micheline), Marcelle Praince (la présidente), Marthe Mellot (Marie), Georges Paulais (Monsieur Langlois), André Nicolle (Monsieur de la Frade), Richard Francoeur (Monsieur de Mézières), Jean Morel (le directeur), Roger Vincent (l'académicien), Michel François (Lequerec), Roger Krebs (Laugier), Les Petits chanteurs à la croix de bois, Charles Vissières (le vieux garçon de bureau), Georges Aminel (un linotypiste de La Dépêche)
séances : semaine du mercredi 5 juillet 2017
mercredi 5 jeudi 6 vendredi 7 samedi 8 dimanche 9 lundi 10 mardi 11
18:30*
séance spéciale :
* rétrospective "Gaumont et merveilles" - tarif 3,50 €

synopsis

Pour gagner le coeur de celle qu'il aime, Clément Mathieu, jeune écrivain, fait publier son roman autobiographique. Clément Mathieu est surveillant dans un internat réservé aux jeunes délinquants. Loin de jouer les shérifs, il fait preuve d'une douceur et d'une compréhension qui lui valent l'estime de tous les élèves. Mélomane averti, il ne demande qu'à initier cette jeunesse aux joies de la musique. Ce qu'il fait bientôt, avec succès, car il a le don de communiquer sa passion. Mais Clément n'a pas que des amis. Le directeur de l'établissement, homme mesquin et borné, ne rate pas une occasion pour lui mettre des bâtons dans les roues...

notes de production

L’histoire de La Cage aux rossignols est directement inspirée de celle d’un centre éducatif existant, Ker Goat (1), dans lequel Jacques Dietz (2), Roger Riffier (3) et leurs équipes œuvraient au développement d’enfants en difficulté par la pratique du chant choral et de méthodes pédagogiques innovantes.
(1) http://enfantsenjustice.fr/spip.php?article167
(2) https://rhei.revues.org/58
(3) https://enfantsenjustice.fr/IMG/pdf/methode_active1948.pdf

Le tournage du film s’est déroulé du 22 mars au 11 mai 1944 dans les studios des Buttes Chaumont (4), et du 15 mai au 5 juin 1944 à l’abbaye de Fontevraud (5) (interrompu par l’offensive américaine qui a suivi le débarquement du 6 juin 1944 (6)). Raccords du 18 au 22 juillet 1944 dans les studios de Saint-Maurice (7).
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Studios_des_Buttes_Chaumont
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Notre-Dame_de_Fontevraud
(5) http://www.courrierdelouest.fr/actualite/fontevraud-labbaye-la-cage-aux-rossignols-dans-la-prison-de-fontevraud-30-12-2016-297031
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Normandie
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Studios_de_Saint-Maurice

L’idée centrale du film et la plupart des personnages ont été repris par Christophe Barratier dans son film Les Choristes (8), ce qui donne l’occasion de quelques échanges intéressants (9) entre internautes divers et varié.
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Choristes_(film)
(9) https://groups.google.com/forum/#!topic/fr.rec.cinema.discussion/Xk5dJFpM1HE

Le choix du rôle de Laugier a été effectué durant le tournage, parmi les Petits chanteurs à la croix de bois (10).
(10) https://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C3%A9canterie_des_Petits_Chanteurs_%C3%A0_la_croix_de_bois

Le film a obtenu, en 1944, le Prix Désiré, ex-æquo avec Les Enfants du paradis (11). Ce prix se voulait l’équivalent français des Oscar (12). Il n’a été décerné qu’une seule fois. Nominé pour l’Oscar 1948 (13) de la meilleure histoire originale.
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Enfants_du_paradis
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscars_du_cin%C3%A9ma
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Oscar_de_la_meilleure_histoire_originale

Le film réalisa 5 085 489 entrées ce qui fut, pour l’époque, un grand succès populaire.

Entretien avec Jean Dréville
Les situations comiques de "La Cage aux rossignols et des "Casse-pieds" ne proviennent pas du burlesque américain. A qui les rattacheriez-vous ?
Il s’agit d’un humour spécifiquement français. Les Casse-pieds (14) est plus franchement comique que La Cage aux rossignols dont le grand souci est de suivre cette formule miraculeuse : faire rire et pleurer. Ce comique rejoint surtout celui des chansonniers...
Noël-Noël est un auteur qui s’interprète, car chose importante, il voit cinéma et il écrit cinéma. Comme un véritable scénariste, il prévoit tout sur le papier ; il aurait même pu devenir metteur en scène, s’il s’était davantage préoccupé de l’aspect technique...

http://moncinemaamoi.over-blog.com/2015/09/jean-dreville.html
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Casse-pieds

Jean Dréville
Né le 20 septembre 1906 à Vitry-sur-Seine, décédé le 5 mars 1997 à Vallangoujard.
Il est dommage que son film Gestapo, sur un scénario de Marcel Allain et adapté par Pierre Véry, n’ait pu voir le jour...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Dr%C3%A9ville

René Wheeler
Né René Alfred Wheeler le 8 février 1912 à Paris, décédé le 11 décembre 2000 à Equemauville.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Wheeler

Georges Chaperot
Né le 21 avril 1902 à Brest et décédé à une date inconnu à ce jour.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Chaperot

Paul Cotteret
Né le 2 avril 1896 à Aubervilliers, décédé le 9 novembre 1998 à Antibes.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Cotteret

Marcel Weiss
Né le 27 juillet 1912 à Paris, décédé le 22 octobre 2009 à Saint-Lubin-des-Joncherets.
Il collabore en particulier avec Jean-Pierre Mocky, sur onze de ses films...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Weiss

René Cloërec
Né René Albert Philippe Cloërec le 31 mai 1911 à Paris, décédé le 13 décembre 1995 à Saint-Cloud.
Il est l’auteur de l’indicatif de la publicité Jean Mineur diffusé depuis 1952 dans les salles de cinéma...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Clo%C3%ABrec

Noël-Noël
Né Lucien Édouard Noël) à Paris le 9 août 1897, décédé à Nice le 4 octobre 1989.
Dessinateur humoristique pour le Canard enchaîné, puis chansonnier, il tiendra plusieurs fois le rôle d’Adémaï au cinéma...
https://fr.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl-No%C3%ABl

Micheline Francey
Née Micheline Henriette Françoise Gay-Bellile le 19 octobre 1919 à Paris où elle est décédée le 1er janvier 1969.
Elle restera célèbre pour son rôle de madame Maigret aux côtés de Jean Richard...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Micheline_Francey

Georges Biscot
Né Gaston Georges Bouzac le 15 septembre 1886 à Courbevoie, décédé le 17 décembre 1945 à Paris.
Comique populaire au temps du cinéma muet, il tourne dans plusieurs feuilletons sous la direction de Louis Feuillade...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Biscot

René Génin
Né le 25 janvier 1890 à Aix-en-Provence, décédé le 24 octobre 1967 à Paris.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_G%C3%A9nin_(acteur)

René Blancard
Né le 12 mars 1897 à Paris, décédé à Asnières-sur-Seine le 6 novembre 1965.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Blancard

Marguerite Ducouret
Née le 11 décembre 1893 à Paris où elle est décédée le 12 avril 1971.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite_Ducouret

Marcelle Praince
Née Célestine Cardi le 9 juin 1882 à Vigeois, décédée le 26 octobre 1969 à Maisons-Laffitte.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcelle_Praince

Marthe Mellot
Née à Cosne-Cours-sur-Loire le 16 février 1870 et décédée à Paris le 13 août 1947.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marthe_Mellot

Georges Paulais
Né Kléber Paulais le 16 septembre 1884 à Guimps et décédé le 12 décembre 1967 à Chabanais.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Paulais

André Nicolle
Né le 1er juin 1885 à Paris où il est décédé le 25 février 1945.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Nicolle

Richard Francœur
Né Albert-Raoul Richard le 3 mars 1894 à Paris où il est décédé le 26 janvier 1971.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Franc%C5%93ur

Jean Morel
Né Julien Auguste Bérard à Paris le 25 mai 1906, décédé à Aix-en-Provence le 11 août 1988.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Morel_(acteur)

Roger Vincent
Né Henri Roger Sorin à Sainte-Foy-la-Grande le 30 mai 1878, décédé à Paris le 6 novembre 1959.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Vincent

Michel François
Né Michel Émile Edmond François le 4 juillet 1929 à Nice.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Fran%C3%A7ois_(acteur)

Roger Krebs
Né en 1931 et décédé en août 2014.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Krebs

Charles Vissières
Né Charles Émile Vissière à Caen le 30 octobre 1880, décédé à Lagny-sur-Marne le 13 avril 1960.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Vissi%C3%A8res

Georges Aminel
Né Jacques Georges Maline le 11 octobre 1922 à Clichy et décédé le 29 avril 2007 à Paris.
Très actif dans le doublage, il a post-synchronisé en français de nombreuses vedettes, parmi lesquelles Yul Brynner et Orson Welles, mais aussi Sylvestre le chat et Dark Vador...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Aminel

extrait(s) de presse

Télérama - Tombé aux oubliettes, ce film tourné au moment de la Libération... est une curiosité, et un peu plus.
Sens critique - Pour conclure film beau, intelligent et nostalgique qui rappelle que la critique de la manière forte en éducation ne date pas d'aujourd'hui.
Ciné comédies - (...) pour la première fois au cinéma, une femme lit en voix off l’histoire d’un homme qui se raconte à la première personne – du jamais vu, sinon dans "Le Roman d’un tricheur" (Sacha Guitry, 1936)...