familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN

accueil > à l'affiche au cinéma > twin peaks, fire walk with me

twin peaks, fire walk with me

France, Usa - 1992 - 2h15
sorti en France le 3 juin 1992
compétition officielle Cannes 1992
interdit aux moins de 12 ans
film - version originale sous-titrée en français
de

David Lynch

scénario : David Lynch, Robert Engels, Mark Frost
direction de la photographie : Ronald Victor Garcia
musique ou chansons : David Lynch, Angelo Badalamenti
avec : Sheryl Lee (Laura Palmer), Kyle MacLachlan (agent Dale Cooper), Ray Wise (Leland Palmer), Moira Kelly (Donna Hayward), Mädchen Amick (Shelly Johnson), David Bowie (Phillip Jeffries), Chris Isaak (agent Chester Desmond), Harry Dean Stanton (Carl Rodd), David Lynch (Gordon Cole), Heather Graham (Annie Blackburn), Pamela Gidley (Teresa Banks), James Marshall (James Hurley), Kiefer Sutherland (agent Sam Stanley), Miguel Ferrer (agent Albert Rosenfield), Eric DaRe (Leo Johnson), Frank Silva (Bob), Peggy Lipton (Norma Jennings), Grace Zabriskie (Sarah Palmer), Jürgen Prochnow (woodsman), Lenny von Dohlen (Harold Smith), Dana Ashbrook (Bobby Briggs), Phoebe Augustine (Ronette Pulaski), Walter Olkewicz (Jacques Renault), Catherine E. Coulson (la femme à la bûche), Gary Hershberger (Mike Nelson), Al Strobel (Phillip Michael Gerard), Frances Bay (Mrs. Tremond), Michael J. Anderson (l'homme venu d'ailleurs), Calvin Lockhart (l'électricien)
séances : semaine du mercredi 21 juin 2017
mercredi 21 jeudi 22 vendredi 23 samedi 24 dimanche 25 lundi 26 mardi 27
19:30*
séance spéciale :
* pendant la "Fête du cinéma" (4 €), les tarifs habituels restent également en usage.

synopsis

La mort mystérieuse de Teresa Banks dans la tranquille petite ville de Twin peaks va donner bien du fil a retordre aux agents Dale Cooper et Chester Desmond qui vont mener une enquête en forme de charade et découvrir que bien des citoyens de la ville sont impliqués dans cette affaire. Un an plus tard, ce sont les sept derniers jours de Laura Palmer, qui se termineront par la mort brutale de cette dernière annonçant ainsi le début de "Twin peaks", la série tv...

notes de production

Les deux saisons de Twin peaks (1) ont été diffusées pour la première fois sur la chaîne nationale américaine Abc entre avril 1990 et juin 1991. Considérée, dès le début, comme une révolution télévisuelle, la série a fait l’objet d’un véritable engouement du public, avec près de 35 millions de téléspectateurs à la diffusion du pilote. Son audience s’effrite rapidement sur les épisodes suivants et se stabilise autour de 15 millions de téléspectateurs. Devant ce succès modeste, la chaîne commande une deuxième saison. Mais face aux chutes d’audience, les programmateurs demandent à Frost et Lynch de résoudre le mystère Twin peaks au plus vite. Plusieurs fois, la série sera déprogrammée, avant que la pression de fans et des deux créateurs ne poussent Abc à diffuser les six derniers épisodes. Si les audiences en berne laissent penser que la série n’était pas forcément adaptée à un public américain moyen, il n’en reste pas moins que Twin peaks a connu un énorme succès d’estime, agrégeant autour d’elle une véritable communauté de fans dans le monde entier. C’est en avril 1991 que la série est diffusée en France sur la 5, sous le titre Mystères à Twin peaks...
http://www.lexpress.fr/culture/tele/10-choses-a-savoir-sur-twin-peaks_931953.html
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Twin_Peaks_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)

Le 6 octobre 2014, il est annoncé que Twin peaks reviendra en tant que mini-série sur Showtime diffusée pour 2016 mais a ensuite été repoussée à 2017. La série est écrite par Lynch et Frost et réalisée par Lynch. Beaucoup de membres de la distribution originale, y compris Kyle MacLachlan (Dale Cooper) seront de retour. Frost souligne que les nouveaux épisodes ne sont pas un remake ou un reboot, mais une continuation de la série. Les épisodes se déroulent de nos jours et les 25 ans écoulés sont un élément important de l’intrigue...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_3_de_Twin_Peaks
Aux dernières nouvelles, la nouvelle saison débute le 21 mai 2017 sur Showtime et comporte 18 épisodes au total. Rien ne filtre en revanche sur la présence des nouveaux venus que sont Jennifer Jason Leigh (2), Monica Bellucci (3), Michael Cera (4), Naomi Watts (5), Tim Roth (6), Trent Reznor (7) ou encore Eddie Vedder (8), laissant ainsi du mystère...
http://www.lci.fr/tele/twin-peaks-saison-3-david-lynch-et-son-casting-se-revelent-dans-des-photos-inedites-2030075.html
(2) http://www.citebd.org/spip.php?film390
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Monica_Bellucci
(4) http://www.citebd.org/spip.php?film1540
(5) http://www.citebd.org/spip.php?film1829
(6) http://www.citebd.org/spip.php?film1597
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Trent_Reznor
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Eddie_Vedder

Bien que tourné après la série, l’action de Twin peaks, fire walk with me se situe avant. Le film raconte en effet les sept derniers jours de la vie de Laura Palmer.
L’inquiétante séquence de rêve du film a été tournée avec les répliques prononcées à l’envers. Le son a ensuite lui-même été monté à l’envers, accentuant la dimension étrange de la scène.

Le réalisateur Gregg Araki a dirigé Sheryl Lee pour un petit rôle dans son film White bird (9) après avoir apprécié sa prestation dans Twin peaks, fire walk with me.
(9) http://www.citebd.org/spip.php?film1364

Le sol chevronné de la mythique black lodge (10) (loge noire) de Twin peaks est très similaire à celui de la maison de Henry Spencer dans Eraserhead (11), le premier film de David Lynch réalisé en 1977.
(10) http://anniecordier.chez.com/articles/faqserie.html
(11) http://www.citebd.org/spip.php?film1902

Dans Twin peaks, fire walk with me, on ne retrouve pas Lara Flynn Boyle, qui incarnait dans la série Donna Hayward, la meilleure amie de Laura Palmer. Si les rumeurs justifiaient cette absence par des scènes de nu que l’actrice aurait refusé de faire, il aurait en réalité été question de conflits d’emploi du temps. Le personnage a finalement été interprété par Moira Kelly, vue plus tard dans Little Odessa (12) de James Gray ou encore Les Frères Scott (13).
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Little_Odessa_(film)
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Fr%C3%A8res_Scott
D’autres acteurs jouant des rôles importants de la série n’ont pas participé au film. C’est notamment le cas de Sherilyn Fenn (Audrey Horne) (14) et Richard Beymer (Benjamin Horne) (15). Au moment du tournage, ces absences sont imputées à leurs emplois du temps, mais Sherilyn Fenn déclarera plus tard que la deuxième saison s’était égarée, et que cela l’avait déçue. Elle ne participera donc pas au tournage. Les scènes impliquant son personnage sont supprimées du script, et celles impliquant Benjamin Horne ne sont pas tournées.
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/Sherilyn_Fenn
(15) https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Beymer

Kyle MacLachlan est également réticent, pour les raisons évoquées par Sherilyn Fenn. Alors que le financement du film est prévu, les productions Lynch/Frost annoncent le 11 juillet 1991 que le film ne se fera pas, car l’acteur refuse de reprendre son rôle. Un mois plus tard, Kyle MacLachlan accepte finalement de tourner à condition que ses interventions soient réduites. David Lynch et Robert Engels réécrivent le scénario en conséquence. En particulier, l’enquête sur le meurtre de Teresa Banks, initialement prévue pour l’agent Dale Cooper, est attribuée à un autre agent du FBI. Kyle MacLachlan ne fera que cinq jours de tournage. Il affirmera plus tard : David [Lynch] et Mark [Frost] n’étaient là que pour la première saison, et je me suis battu et battu pour essayer de les faire revenir - mais… Je pense qu’on s’est tous senti un peu abandonnés. J’avais donc du ressentiment, au moment de faire le film Twin peaks, fire walk with me.

Cinq heures de film auraient été tournées pour Twin peaks, fire walk with me, tandis que la version finale fait 2h15. Selon le scénariste Robert Engels, qui a confié que le script original était bien plus long que ce que l’on peut voir dans le film, il y avait largement de quoi réaliser encore un autre film. De quoi nourrir la suite de la série à venir en mai 2017 ?

Tous fans de la série originale et de David Lynch, David Bowie, Kiefer Sutherland, Harry Dean Stanton, Chris Isaak et Jürgen Prochnow ont tous accepté de jouer dans Twin peaks, fire walk with me pour une bouchée de pain.

Pour les besoins d’une scène, David Lynch a demandé à Sheryl Lee d’inspirer la fumée de cinq cigarettes en même temps. L’actrice a accepté... et s’est évanouie.

Il existe deux versions de Twin peaks, fire walk with me : une avec sous-titres pour certaines scènes, et une sans pour les Britanniques. David Lynch a tellement hésité à les inclure ou non que certains distributeurs outre-Atlantique se sont occupés d’imprimer les pellicules sans les sous-titres, avant de connaître sa décision finale.

Twin peaks, fire walk with me devait être le premier film d’une série de plusieurs longs-métrages explorant la mythologie de la black lodge (loge noire). L’échec commercial du film a toutefois contraint David Lynch à revoir ses plans.

Dans l’ultime épisode de Twin Peaks, Laura Palmer, la reine du bal assassinée, annonçait à Dale Cooper, agent du FBI en charge d’élucider son meurtre : rendez-vous dans vingt-cinq ans. David Lynch et Mark Frost viennent de le confirmer : leur chef-d’œuvre, précurseur des séries d’auteur, reviendra pour neuf épisodes inédits en 2016. Soit précisément un quart de siècle après son annulation, en 1991. Cette troisième saison inattendue devrait poursuivre la fascinante histoire, entre polar et onirisme, et redonner vie aux inquiétantes demeures de la petite ville de Twin peaks, à l’étrange loge noire et à ses esprits maléfiques. Un retour historique du thriller métaphysique et parodique, et une occasion de résoudre une foule de mystères laissés sans réponse...
http://www.telerama.fr/series-tv/ces-trois-mysteres-qui-consument-les-fans-de-twin-peaks-seront-ils-eclaircis-en-2016,118051.php

Twin peaks, fire walk with me est une étape importante dans la filmographie de David Lynch : non seulement le film clôture la période Twin peaks (du moins pour un temps seulement, puisque le cinéaste s’apprête à révéler la très attendue troisième saison de la série), mais il amorce surtout le tournant des récits tortueux et labyrinthiques qui feront la marque de Mulholland drive (16) et d’Inland empire (17). Revoir le film permet surtout de dissiper un malentendu sur Lynch imputable à la réputation (peut-être aujourd’hui légèrement exagérée) dont jouit Mulholland drive : loin d’être le chantre de fictions cryptées et ésotériques, Lynch est un narrateur très précis, pour peu que le spectateur suive le chemin qui lui est indiqué. L’ouverture de Fire walk with me invite dans cette perspective à poser un regard qui part de la profondeur pour aller ensuite au premier plan : après un générique s’inscrivant sur un fond bleu fourmillant, un travelling arrière révèle la présence d’une télévision dont les interférences forment ce foisonnement coloré. Un coup percute la télévision ; une femme hurle ; un corps glisse sur une rivière. Raccord : la rivière n’est désormais plus que l’arrière-plan qui tapisse le mur d’un bureau, celui de l’agent Gordon Cole, incarné par Lynch lui-même, qui annonce que l’on vient de retrouver le corps d’une jeune femme. Que dit ce prologue ? Que le récit qui va suivre sera affaire de double-fond : double-fond de la jeune Laura Palmer, girl next door (18) aux secrets obscurs, double-fond de son père, possédé par le maléfique Bob, double-fond de l’image (ce que confirmera la présence d’un tableau comme passerelle entre deux mondes) et enfin, double-fond des couleurs, qui joueront un rôle capital dans la mise en scène de Lynch. Tandis que Gordon Cole transmet ses indications à sa secrétaire, l’ombre du policier se projette sur le bleu de la rivière qui décore la pièce. Sa subalterne, quant à elle, avance vers la caméra, passe devant elle, puis disparaît. Cette curieuse scène, répétée quelques plans plus tard avec une autre femme, cette fois blonde, synthétise discrètement l’horizon du récit, articulé autour de femmes avalées par ce bleu qui ouvre et referme le film...
http://www.critikat.com/actualite-cine/critique/twin-peaks-fire-walk-with-me/
(16) http://www.citebd.org/spip.php?film1829
(17) https://fr.wikipedia.org/wiki/Inland_Empire_(film)
(18) https://fr.wikipedia.org/wiki/Girl_next_door

Entretien avec David Lynch
Si cela avait été possible, est-ce que vous auriez préféré continuer "Twin peaks" éternellement sans jamais résoudre l’énigme du meurtre de Laura Palmer ?
C’était l’idée de départ, lorsque Mark Frost et moi avons présenté la série à Abc. Il y aurait eu trois niveaux : l’arrière-plan, le second plan et le premier plan. L’arrière-plan aurait été le meurtre de Laura Palmer. Le second plan, les personnages et leurs actes - mais ils auraient toujours été reliés à l’arrière-plan, car c’est par ce meurtre qu’on aurait appris des choses sur eux. Le premier plan aurait été constitué des personnages qui auraient été mis en vedette dans l’épisode de la semaine. Et au moment où l’énigme aurait été résolue, la série aurait pris fin.
Quand avez-vous décidé, Mark Frost et vous, de l’identité du coupable ?
Comme nous n’en avions pas besoin, nous ne sommes jamais parvenus à une solution, mais Mark et moi énoncions souvent des possibilités. Puis nous sommes arrivés à un point où nous l’avons désigné, mais le secret est resté entre nous pendant des mois. Quand nous nous sommes décidés à le confier à quelqu’un, nous l’avons dit à Benjamin Horn, Leland Palmer, Laura Palmer et Bob. Nous nous sommes assis dans mon bureau (où il n’y avait pas de meubles), sur le tapis, nous avons fermés les portes, nous nous sommes rapprochés et nous avons dit ce que c’était. Ce fut vraiment étrange...
http://vadeker.net/articles/cinema/lynch4.html

David Lynch
voir fiche du film Eraserhead
http://www.citebd.org/spip.php?film1902

Robert Engels
http://www.imdb.com/name/nm0257306/

Mark Frost
Né le 25 novembre 1953 à New York.
Romancier et scénariste pour le cinéma et la télévision, il est aussi à l’origine de la série policière Hill street blues...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mark_Frost

Ronald Victor Garcia
http://www.imdb.com/name/nm0005715/

Angelo Badalamenti
voir fiche du film Mulholland drive
http://www.citebd.org/spip.php?film1829

Sheryl Lee
voir fiche du film White bird
http://www.citebd.org/spip.php?film1364

Kyle MacLachlan
voir fiche du film Blue velvet
http://www.citebd.org/spip.php?film808

Ray Wise
voir fiche du film Robocop
http://www.citebd.org/spip.php?film1568

Moira Kelly
Née Moira Kelly Hewitt le 6 mars 1968 à New York.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Moira_Kelly

Mädchen Amick
Née le 12 décembre 1970 à Sparks (Nevada).
https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A4dchen_Amick

David Bowie
voir fiche du film Furyo
http://www.citebd.org/spip.php?film1446

Chris Isaak
Né Christopher Joseph Isaak le 26 juin 1956 à Stockton (Californie).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Chris_Isaak

Harry Dean Stanton
voir fiche du film New york 1997
http://www.citebd.org/spip.php?film1544

Heather Graham
http://www.imdb.com/name/nm0001287/

Pamela Gidley
Née le 11 juin 1965 à Methuen (Massachusetts).
Très présente sur le petit écran, elle entretient une relation ambigüe avec Gill Grissom dans la série Les Experts...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pamela_Gidley

James Marshall
Né James David Greenblatt le 2 janvier 1967 à New York.
https://fr.wikipedia.org/wiki/James_Marshall_(acteur)

Kiefer Sutherland
voir fiche du film Melancholia
http://www.citebd.org/spip.php?film739

Miguel Ferrer
voir fiche du film Robocop
http://www.citebd.org/spip.php?film1568

Eric DaRe
http://www.imdb.com/name/nm0201121/

Frank Silva
Né Frank A. Silva le 31 octobre 1950 à Sacramento et décédé le 13 septembre 1995 à Seattle.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Frank_Silva

Peggy Lipton
Née Margaret Ann "Peggy" Lipton le 30 août 1946 à New york.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peggy_Lipton

Grace Zabriskie
Née le 17 mai 1941 à La Nouvelle-Orléans.
http://www.imdb.com/name/nm0951471/

Jürgen Prochnow
Né le 10 juin 1941 à Berlin.
https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%BCrgen_Prochnow

Lenny von Dohlen
Né le 22 décembre 1958 à Augusta (Géorgie).
http://www.imdb.com/name/nm0902188/

Dana Ashbrook
Né le 24 mai 1967 à San Diego.
http://www.imdb.com/name/nm0000796/

Phoebe Augustine
http://www.imdb.com/name/nm0041935/

Walter Olkewicz
http://www.imdb.com/name/nm0647288/

Catherine E. Coulson
voir fiche du film Eraserhead
http://www.citebd.org/spip.php?film1902

Gary Hershberger
http://www.imdb.com/name/nm0380912/

Al Strobel
http://www.imdb.com/name/nm0834689/

Frances Bay
Née le 23 janvier 1919 à Winnipeg (Canada) et décédée le 15 septembre 2011 à Tarzana (Californie).
http://www.imdb.com/name/nm0062844/

Michael J. Anderson
voir fiche du film Mulholland drive
http://www.citebd.org/spip.php?film1829

Calvin Lockhart
Né Calvin Bert Cooper le 18 octobre 1934 à Nassau (Bahamas) où il est décédé le 29 mars 2007.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Calvin_Lockhart

extrait(s) de presse

Télérama - Condition essentielle pour comprendre Twin Peaks : amener avec soi son décodeur. Le décodeur, c'est le barjot qui a vu et revu tous les épisodes de la série télé...
Ed Wood - C'est pour l'instant le film le plus émouvant de Lynch (plus encore qu'"Elephant man" et "Une Histoire vraie"), le plus riche aussi, le plus intelligent, le plus passionnant, le plus tout...
Cinéèclub de Caen - (...) informations partielles, puzzle à reconstituer, signes à déchiffrer, communication entre le monde du réel et celui du fantasme, "Twin peaks" s'installe d'emblée sur le mode du signe caché et de la révélation parcellaire...
Strange movies - Avant d’aborder "Twin peaks, fire walk with me", préparez-vous mentalement à faire un voyage dont on ne sort pas indemne...
Film de culte - (...) si le film fut curieusement boudé à sa sortie et ignoré du jury cannois, il reste l'un des plus impressionnants chefs d'oeuvre du maître.
àVoir-àLire - Au final, "Twin peaks, fire walk with me" est un métrage inconfortable, déstabilisant et profondément original qui inaugure les futurs délires d’un réalisateur décidément insaisissable...
Cinéséries - (...) une œuvre à part entière, envoûtante, oscillant entre rêve et cauchemar...
Celluloidz - "Fire walk with me" aurait presque (j’ai bien dit « presque ») un peu l’air du « fourre-tout génial » qu’a pu être la 2e saison tant controversée de la série, avec ses sorties de registres loufoques et ses échappées un peu méta...