le shérif est en prison - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > le shérif est en prison

le shérif est en prison

Blazing saddles
Usa - 1974 - 1h33
sorti en France le 8 janvier 1975
copie 35 mm
film - version originale sous-titrée en français
de

Mel Brooks

scénario : Mel Brooks, Norman Steinberg, Andrew Bergman, Richard Pryor, Alan Uger
direction de la photographie : Joseph F. Biroc
musique ou chansons : John Morris
avec : Cleavon Little (Bart), Gene Wilder (Jim), Slim Pickens (Taggart), Harvey Korman (Hedley Lamarr), Madeline Kahn (Lili Von Shtupp), Mel Brooks (le gouverneur William J. Lepetomane / le chef des indiens), Burton Gilliam (Lyle), Alex Karras (Mongo), David Huddleston (Olson Johnson), Liam Dunn (le révérend Johnson), John Hillerman (Howard Johnson), George Furth (Van Johnson), Carol Arthur (Harriett Johnson), Richard Collier (le docteur Sam Johnson), Charles McGregor (Charlie), Robyn Hilton (miss Stein), Dom DeLuise (Buddy Bizarre), Count Basie (lui-même), Anne Bancroft (un membre de la congrégation)
séances : semaine du mercredi 19 octobre 2016
mercredi 19 jeudi 20 vendredi 21 samedi 22 dimanche 23 lundi 24 mardi 25
18:30*
séance spéciale :
* ciné jeudi : ces chers disparus (3) - hommage à Gene Wilder décédé le 29 août 2016 - film couplé avec "Little big man" - tarif préférentiel 2 films = 7 € - en partenariat avec Hidden circle

synopsis

Ouest américain, 1874. La mise en place d'une ligne de chemin de fer ne peut aboutir à cause d'une zone de sables mouvants. L'itinéraire doit être changé, ce qui fait que la ligne pourrait passer par Rock Ridge, une ville frontière où tous les habitants portent le même nom, Johnson. Le procureur d'état souhaite racheter à bas prix les terrains prévus pour la construction. Pour y aboutir il tente de chasser les habitants de leur ville...

notes de production

Le Shérif est en prison est le premier film de l’acteur Patrick Labyorteaux (1), qui tenait ici le rôle non crédité de Henry.
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrick_Labyorteaux

La scène où un homme assomme un cheval d’un coup de poing est citée par Pierre Desproges (2) comme l’un de ses effets comiques préférés.
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Desproges

Plus encore que dans Les Producteurs (3) que sauvait seul un étonnant numéro musical. Mel Brooks procède ici par accumulation et juxtaposition d’emprunts aux registres les plus divers (cartoon, cabaret, western, etc.). On écartera par avance le reproche du mauvais goût, faible objection devant ce qui se veut un torrentiel déferlement d’effets plus gros les uns que les autres.
La vulgarité est au cœur du propos et nul n’entre dans ce film qui n’ait laissé ses scrupules au vestiaire (pour paraphraser une image ancienne). Comme dans Les Producteurs (3), ce sont peut-être les gags musicaux qui revêtent le plus d’efficacité (en particulier la parodie de negro spiritual (4) qui ouvre le film...
En ces temps de démagogie anti-raciste plus raciste que nature, on retiendra (...) avec plaisir l’humour qui s’exerce aux dépens d’une certaine image super-cool du Noir américain (faut-il voir là un apport de Richard Pryor, l’étonnant protagoniste de Sleeping beauty (5), crédité au milieu d’une ribambelle de scénaristes ?). Enfin, Gene Wilder, en tireur d’élite mythique, s’affirme, à la suite de Everything you always wanted to know about sex... (6), comme un des comiques les plus prometteurs du moment.
Olivier Eyquem in Positif n° 166 (février 1975)
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Producteurs_(film,_1968)
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Negro_spiritual
(5) http://www.citebd.org/spip.php?film1249
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Tout_ce_que_vous_avez_toujours_voulu_savoir_sur_le_sexe_sans_jamais_oser_le_demander

(...) cette charge du western, de ses héros, de ses mythes, de ses dialogues et musiques, semble mêler Rio Bravo (7) à Go west (8), Hellzapoppin (9) à Shane (10), avec un humour dévastateur qui, s’il ne donne pas toujours dans la finesse est constamment efficace. On rit, à Blazing saddles, comme il y avait longtemps qu’on ne l’avait pas fait à un film américain. Depuis, peut-être, Cat Ballou (11). La parodie de séquence célèbre ravira les amateurs. Il n’est pas jusqu’aux machinismes qui soient parfaitement en situation. L’ensemble est une mine de questions pour Monsieur Jean-Claude Romer-Cinéma (12). Quant au final, il est un feu d’artifice non-sense qui laisse sans voix. On a envie de citer deux douzaines de séquences : la plus folle montre un convoi d’émigrants (blancs) attaqué par des Indiens. On forme alors le fameux cercle. Et, à part, le chariot d’émigrants noirs forme, à lui seul, son propre cercle. Ou, du moins, essaie devant des Indiens qui expriment violemment et en allemand leur désappointement. Dans la grande épopée de l’Ouest, un rare moment de franche rigolade. Oui amène, au moment célèbre et crucial où le shérif, mission accomplie, s’adresse aux habitants de Rock ridge et leur parle avenir, démocratie, travail, famille, patrie, labourage et pâturage. J’en oublie. Et que tout le monde se détourne, avec un seul cri Bull sheet. Un film où même le cheval d’ Hopalong Cassidy (13) prendrait son sabot. Ajouterais-je que c’est le seul western où justement un cheval est mis k.o. ?
Guy Allombert in La Saison cinématographique 75
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Rio_Bravo_(film)
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Chercheurs_d%27or
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/Hellzapoppin
(10) https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_des_vall%C3%A9es_perdues
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat_Ballou
(12) http://www.lesgensducinema.com/biographie/RomerJeanClaude.htm
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Hopalong_Cassidy

Mel Brooks
voir fiche du film Frankenstein junior
http://www.citebd.org/spip.php?film727

Norman Steinberg
http://www.imdb.com/name/nm0825799/

Andrew Bergman
Né le 20 février 1945 à New York.
Producteur, réalisateur, scénariste et écrivain, incontournable personnage du monde artistique étatsunien contemporain...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_Bergman

Richard Pryor
Né Richard Franklin Lennox Thomas Pryor le 1er décembre 1940 à Peoria (Illinois), décédé le 9 décembre 2005 en Californie.
Après Sidney Poitier et avant Eddie Murphy, il jouera avec brio la minorité visible à l’écran...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Pryor

Alan Uger
http://www.imdb.com/name/nm0880078/

Joseph F. Biroc
Né Joseph Francis Biroc le 12 février 1903 à New York, décédé le 7 septembre 1996 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_F._Biroc

John Morris
voir fiche du film Frankenstein junior
http://www.citebd.org/spip.php?film727

Cleavon Little
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cleavon_Little

Gene Wilder
voir fiche du film Frankenstein junior
http://www.citebd.org/spip.php?film727

Slim Pickens
voir fiche du film Pat Garrett et Billy le kid
http://www.citebd.org/spip.php?film1695

Harvey Korman
Né le 15 février 1927 à Chicago, décédé le 29 mai 2008 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Harvey_Korman

Madeline Kahn
voir fiche du film Frankenstein junior
http://www.citebd.org/spip.php?film727

Burton Gilliam
http://www.imdb.com/name/nm0319096/

Alex Karras
Né le 15 juillet 1935 à Gary (Indiana) et décédé le 10 octobre 2012 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alex_Karras

David Huddleston
Né le 17 septembre 1930 à Vinton (Virginie) et décédé le 2 août 2016 à Santa Fe.
https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Huddleston

Liam Dunn
http://www.imdb.com/name/nm0242668/

John Hillerman
Né John Benedict Hillerman le 20 décembre 1932 à Denison (Texas).
Incontournable Jonathan Higgins dans la série tv Magnum aux côtés de Tom Selleck...
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Hillerman

George Furth
Né le 14 décembre 1932 à Chicago et décédé le 11 août 2008 à Santa Monica.
https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Furth

Carol Arthur
http://www.imdb.com/name/nm0217935/

Richard Collier
http://www.imdb.com/name/nm0171956/

Charles McGregor
http://www.imdb.com/name/nm0569970/

Robyn Hilton
http://www.imdb.com/name/nm0385301/

Dom DeLuise
Né Dominick DeLuise le 1er août 1933 à New York et décédé le 4 mai 2009 à Santa Monica.
Éternel complice de la bande de Mel Brooks...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dom_DeLuise

Count Basie
Né William Basie le 21 août 1904 et décédé le 26 avril 1984.
Son big band représente, avec celui de Duke Ellington, la quintessence du jazz classique...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Count_Basie

Anne Bancroft
Née Anna Maria Louisa Italiano le 17 septembre 1931 à New York où elle est décédée le 6 juin 2005.
Compagne de Mel Brooks à la ville, elle reste dans les mémoires la séduisante Mrs. Robinson qui séduit Dustin Hoffman sur une mélodie de Simon et Garfunkel...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Laur%C3%A9at

extrait(s) de presse

Télérama - Okay, Mel Brooks ne fait pas dans la dentelle, il ne pratique pas l'humour pince-sans-rire, mais qui se plaindrait de la longueur de cette scène de fayots dégustés à la veillée ? Scato ? Oui, oui. Idiot ? Absolument, et revendiqué en plus.