la piscine - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > la piscine

la piscine

ciné répertoire
France, Italie - 1969 - 2h00
sorti en France le 31 janvier 1969
film - film francophone
de

Jacques Deray

scénario : Jacques Deray, Jean-Emmanuel Conil, Jean-Claude Carrière
direction de la photographie : Jean-Jacques Tarbès
musique ou chansons : Michel Legrand
avec : Alain Delon (Jean-Paul Leroy), Romy Schneider (Marianne), Maurice Ronet (Harry Lannier), Jane Birkin (Pénélope Lannier), Paul Crauchet (inspecteur Lévêque), Steve Eckhardt (Fred), Maddly Bamy (métisse qui danse), Suzie Jaspard (Émilie), Thierry Chabert (un ami), Stéphanie Fugain (une amie à la fête)
séances : semaine du mercredi 31 août 2016
mercredi 31 jeudi 1er vendredi 2 samedi 3 dimanche 4 lundi 5 mardi 6
18:30*
séance spéciale :
* mar 6 à 18h30 : ciné mardi : "ça baigne !" - soirée en partenariat avec Hidden circle - tarif préférentiel : 2 films = 7 € (couplé avec "A Bigger splash").

synopsis

Marianne et Jean-Paul passent des vacances en amoureux dans la magnifique villa qui leur a été prêtée sur les hauteurs de Saint-Tropez. L’harmonie est rompue lorsqu’arrive Harry, ami de Jean-Paul et de Marianne chez lequel ils se sont d’ailleurs rencontrés, cette dernière entretenant le trouble sur la nature de ses relations passées avec Harry. Il arrive accompagné de sa fille de 18 ans, la gracile et nonchalante Pénélope...

notes de production

Belmondo fera toujours rire les filles, et moi je les ferai toujours pleurer.
Alain Delon

Le tournage a été réalisé en deux langues : le français et l’anglais. On peut constater que la totalité des acteurs s’y expriment dans la langue de Shakespeare, y compris en postsynchronisation.
Le tournage débuta le 19 août 1968 et s’acheva à la mi-octobre, dans le décor d’une somptueuse villa dans le quartier de l’Oumède à Ramatuelle (1) aux environs de Saint-Tropez, pourvue d’une immense piscine. Toutefois les scène mythiques ont été tournée dans une autre somptueuse villa cachée des regards qui se trouve à l’île de la Réunion (2) dans la montée au Tampon.
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Ramatuelle
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/La_R%C3%A9union
Une photo d’Alain Delon, prise pendant le tournage du film par le photographe Jean-Marie Périer (3), est utilisée pour la publicité du parfum Eau sauvage (4) de parfums Christian Dior (5).
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Marie_P%C3%A9rier
(4) http://lareclame.fr/dior+eau+sauvage+alain+delon
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Dior

Couple à l’écran, Alain Delon et Romy Schneider l’étaient également à la ville 5 ans avant le tournage de La Piscine. Le couple s’est rencontré en 1958 sur le tournage de Christine (6) et s’est installé à Paris, mais en 1963 Alain Delon quitte Romy Schneider.
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_(film,_1958)
En 1968, alors que l’actrice avait épousé le metteur en scène Harry Meyen (7) et avait mis sa carrière entre parenthèses pour s’occuper de son fils David, Alain Delon l’imposa pour lui donner la réplique dans le film de Jacques Deray. La carrière de la comédienne fut relancée.
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Harry_Meyen
Le film de Jacques Deray est l’une des cinq collaborations entre Alain Delon et Romy Schneider, tournées entre 1958 et 1972, et dont la première fut Christine (6) de Pierre Gaspard-Huit.

Jacques Deray a dirigé Alain Delon à neuf reprises dans des films à tonalité essentiellement policière : La Piscine, Borsalino (8), Doucement les basses (9), Borsalino & co (10), Flic story (11), Le Gang (12), Trois hommes à abattre (13), Un Crime (14) et L’Ours en peluche (15).
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Borsalino_(film)
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/Doucement_les_basses
(10) https://fr.wikipedia.org/wiki/Borsalino_and_Co
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/Flic_Story
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Gang_(film)
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_hommes_%C3%A0_abattre
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_crime_(film,_1993)
(15) https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Ours_en_peluche

Directeur de la photographie de La Piscine, Jean-Jacques Tarbès éclairera Alain Delon à neuf autres reprises, dont Flic story (11) et Borsalino (8) de Jacques Deray et Le Gitan (16) de José Giovanni.
(16) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Gitan_(film)

La Piscine est le premier film français de Jane Birkin, fraîchement débarquée de sa Grande-Bretagne natale. L’actrice deviendra ensuite l’une des plus populaire du cinéma français dans les années 70 et 80.

Neuf ans après Plein soleil (17), La Piscine est le deuxième film dans lequel Alain Delon et Maurice Ronet s’affronte pour l’amour d’une femme. Alain Delon collaborera par ailleurs à six autres reprises avec Paul Crauchet, présent notamment sur Flic story (11) et Le Cercle rouge (18) de Jean-Pierre Melville .
(17) http://www.citebd.org/spip.php?film1388
(18) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cercle_rouge
La bande originale de La Piscine est signée Michel Legrand, l’un des plus grands et plus prolifiques compositeurs français avec plus de 170 films à son actif. Outre La Piscine, Jacques Deray fera appel à lui sur Un peu de soleil dans l’eau froide (19) et Un Homme est mort (20), de même qu’il collaborera encore à quatre reprises avec son directeur de la photographie Jean-Jacques Tarbès.
(19) https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_peu_de_soleil_dans_l%27eau_froide
(20) https://fr.wikipedia.org/wiki/Un_homme_est_mort
Finalement tenu par Romy Schneider, le rôle de Marianne avait été originellement dévolu à Angie Dickinson (21). Jacques Deray finira pour diriger l’actrice trois ans plus tard dans Un Homme est mort (20).
(21) https://fr.wikipedia.org/wiki/Angie_Dickinson

Les meubles qui entourent la piscine du film sont ornés de motifs ronds orange et bleus, mais la collection toute en courbes a été produite en plusieurs coloris.
Qui sait que le mobilier qui entoure ladite piscine a été dessiné par la non moins célèbre Gae Aulenti (22), plus connue en France pour avoir notablement réhabilité le Musée d’Orsay (23) et le Centre Pompidou (24) dans les années 80 ?
(22) https://fr.wikipedia.org/wiki/Gae_Aulenti
(23) https://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_d%27Orsay
(24) https://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_national_d%27art_et_de_culture_Georges-Pompidou

Ce drame psychologique mis en scène par Jacques Deray - peut-être son meilleur film - et adapté par Jean-Claude Carrière permet d’admirer Alain Delon et Romy Schneider au sommet de leur beauté, accompagnés par Maurice Ronet et la jeune Jane Birkin. La Piscine organise un ballet pervers en huis-clos entre un couple d’amants hautement désirable (et désirant) et leurs invités, un ami à l’assurance un peu vulgaire et sa séduisante fille. Nous sommes dans un milieu aisé et mondain comme le rappellent la villa sur les hauteurs de Saint-Tropez qui sert de cadre au film et les occupations des personnages (l’un travaille dans la publicité après l’arrêt de ses velléités d’écrivain, l’autre gagne beaucoup d’argent dans l’industrie du disque). Bientôt les relations amicales et la banalité des conversations laissent transpirer la rivalité masculine, la jalousie… La violence éclate entre les deux hommes, autour de la réussite sociale mais surtout de la possession de la très désirable Marianne interprétée par Romy Schneider qui effectuait ici un remarquable retour sur le devant le la scène cinématographique après une éclipse de plusieurs années. Ce grand succès du cinéma français possède un érotisme et une atmosphère trouble que Jacques Deray ne retrouvera pas dans la suite de sa carrière. La musique de Michel Legrand accompagne à la perfection la moite sensualité de cette étude de mœurs qui bascule dans le meurtre. Au-delà de son histoire de désir et de mort La Piscine est synchrone avec la France de mai 1968 (25) et certains élans libertaires vite récupérés par les classes aisées et la bourgeoisie. Les personnages névrosés et narcissiques du film de Jacques Deray se moquent de la révolution ou de la lutte des classes mais s’approprient le slogan il est interdit d’interdire, jouant à leurs risque et péril avec les tabous du sadomasochisme, de l’inceste et même du meurtre. Il faut saluer l’interprétation subtile de Alain Delon qui retrouve la pathologie meurtrière et l’humiliation sociale de Ripley dans Plein soleil (17), parallélisme souligné par la présence de Maurice Ronet en alter ego haïssable et décadent.
http://www.arte.tv/sites/olivierpere/2016/02/07/la-piscine-de-jacques-deray/
(25) https://fr.wikipedia.org/wiki/Mai_68

Entretien avec Alain Delon
Ce qu’on découvre c’est que Jacques Deray ne voulait pas initialement de Romy Schneider et que c’est vous qui l’avez imposée. Pour quelles raisons, car vous étiez séparés depuis plusieurs années ?
J’ai tout de suite songé à Romy pour le rôle de Marianne. On voulait m’imposer Monica Vitti (26) ou Angie Dickinson (21). Moi, je voulais Romy et personne d’autre, ou alors je ne faisais pas le film. Elle était sublime, séductrice, dévouée et provocante...
http://www.paruvendu.fr/I/Interview-exclusive-Alain-Delon-parle-de-Romy-Schneider-i19182
(26) https://fr.wikipedia.org/wiki/Monica_Vitti

Jacques Deray
Né Jacques Desrayaud le 19 février 1929 à Lyon, décédé le 9 août 2003 à Boulogne-Billancourt.
Commence comme assistant notamment avec Gilles Grangier, Luis Buñuel et Jules Dassin...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Deray

Jean-Emmanuel Conil
Né en 1930 à Nantes.
C’est sous le pseudonyme d’Alain Page qu’il écrit Tchao pantin porté à l’écran par Claude Berri...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Page

Jean-Claude Carrière
voir fiche du film Syngué sabour, pierre de patience
http://www.citebd.org/spip.php?film1007

Jean-Jacques Tarbès
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Tarb%C3%A8s

Michel Legrand
voir fiche du film La Rançon de la gloire
http://www.citebd.org/spip.php?film1378

Alain Delon
voir fiche du film Plein soleil
http://www.citebd.org/spip.php?film1388

Romy Schneider
voir fiche du film L’Important c’est d’aimer
http://www.citebd.org/spip.php?film888

Maurice Ronet
voir fiche du film Plein soleil
http://www.citebd.org/spip.php?film1388

Jane Birkin
Née le 14 décembre 1946 à Londres.
C’est sur le tournage de Slogan de Pierre Grimblat qu’elle rencontre son futur mentor et compagnon Serge Gainsbourg...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jane_Birkin

Paul Crauchet
voir fiche du film La Belle verte
http://www.citebd.org/spip.php?film474

Steve Eckhardt
https://fr.wikipedia.org/wiki/Steve_Eckhardt

Maddly Bamy
Après une liaison avec Alain Delon, elle partagera la vie de Jacques Brel jusqu’au décès du chanteur...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maddly_Bamy

Suzie Jaspard
http://www.imdb.com/name/nm0419289/

Thierry Chabert
https://fr.wikipedia.org/wiki/Thierry_Chabert

Stéphanie Fugain
http://www.imdb.com/name/nm0297536/

extrait(s) de presse

In the mood for cinema - "La Piscine" fait partie de ces films que l’on peut revoir un nombre incalculable de fois (du moins que je peux revoir un nombre incalculable de fois) avec le même plaisir pour de nombreuses raisons mais surtout pour son caractère intelligemment elliptique et son exceptionnelle distribution et direction d’acteurs...
LibreSavoir - Alain Delon trouve là l'un de ses meilleurs rôles... Un très bon film !
Télérama - Même le décor naturel semble manquer d'air dans ce drame saturé de soleil et de jalousie, qui s'ouvre et se referme sur ce grand rectangle bleu...
Le Blog du cinéma - Au-delà du mythe populaire, "La Piscine" est avant tout un film, un véritable thriller psychologique.
Elle - Il faut voir "La Piscine" comme un drame sur la jalousie. Dans ce film, il fait chaud, très chaud. Le soleil est brûlant, l’air étouffant... et Marianne (sublime Romy Schneider) est d’un magnétisme animal...
àVoir-àLire - D’une sensualité à fleur de peau, ce polar psychologique à succès déploie ses charmes grâce à un quatuor de comédiens inoubliables et à une réalisation fine et racée. Nous, on plonge encore !
Agoravox - Dès les premières secondes la sensualité trouble et la beauté magnétique qui émane du couple formé par Romy Schneider et Alain Delon, la langueur que chaque plan exhale plonge le spectateur dans une atmosphère particulière, captivante...
Films actu - Rarement Romy Schneider aura été aussi sensuelle et désirable au cinéma et le couple Delon-Schneider est éclatant de beauté. "La Piscine" : plongée en eaux troubles...