chouf - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > chouf

chouf

France - 2016 - 1h48
sorti en France le 5 octobre 2016
Festival du film francophone Angoulême 2016 - section "Les Flamboyants"
film - film francophone
de

Karim Dridi

scénario : Karim Dridi
direction de la photographie : Patrick Ghiringhelli
musique ou chansons : Jérôme Bensoussan, Chkrrr
avec : Sofian Khammes (Sofiane), Foued Nabba (Reda), Zine Darar (Marteau), Oussama Abdul Aal (Rachid), Foziwa Mohamed (Gatô), Nailia Harzoune (Najette), Tony Fourmann (Kevin), Mourad Tahar Boussatha (Slim), Mohamed Ali Mohamed Abdallah (le blond), Hatika Karaoui (la mère), Slimane Dazi (le père), Simon Abkarian (le libanais), Myriam Schaetsaert (Leïla), Celya Zelmat (Inès), Jamila Darwich-Farah (la mère de Marteau), Ryade Berrached (le frère de Marteau), Tarek Khaldaoui (Crac-Crac), Kamel Ghernaia (Youness), Sid Ahmed Mokdadi (Farouk), Christian Mazzuchini (Rodolphe), Rémi Pedevilla (l’arménien)
séances : semaine du mercredi 24 août 2016
mercredi 24 jeudi 25 vendredi 26 samedi 27 dimanche 28 lundi 29 mardi 30
22:30*
séance spéciale :
* jeu 25 à 22h30 - cinéma de la Cité

synopsis

Enfant des quartiers Nord de Marseille, Sofiane, 24 ans, semble avoir échappé aux lois ultraviolentes des cités, celles qui ont condamné tant de ses contemporains à survivre entre business frauduleux, délinquance et prison. Désormais étudiant à Lyon, il revient pour quelques jours dans sa ville natale. Il y retrouve sa famille et ses amis d'hier, toujours englués dans les trafics et une misère trop ordinaire. Rapidement, son frère, un caïd du cru, est victime d'un règlement de comptes et décède. Prêt à tout pour retrouver ceux qui l'ont assassiné, Sofiane abandonne ses études, ses valeurs et plonge dans une aventure terrifiante...

notes de production

Chouf, le nouveau long-métrage du réalisateur franco-tunisien Karim Dridi propose une immersion totale dans les redoutables quartiers marseillais de la drogue. Réalisé avec des acteurs amateurs, le film était présenté en séance spéciale au dernier festival de Cannes (1). Le jour de la montée des marches, toute l’équipe était présente et fière de représenter un Marseille sans cliché.
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Festival_de_Cannes_2016
Chouf en arabe signifie regarde, c’est aussi le nom donné aux guetteurs des réseaux de drogue de Marseille. Le nouveau long-métrage signé Karim Dridi, tourné dans la cité phocéenne (2) avec des acteurs non professionnels, est une plongée dans les quartiers Nord de la ville.
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Marseille

Le jour de la projection du film en sélection officielle au Festival de Cannes, les jeunes comédiens étaient fiers de porter les couleurs de leur Marseille et de pouvoir échanger avec les spectateurs sur la Croisette.
C’est énorme, il y a peu de jeunes qui vivent des expériences comme nous... surtout des jeunes des cités, confie l’un d’eux.

Le huitième film du réalisateur franco-tunisien réunit un casting de comédiens amateurs croisés au gré de ses rencontres et de ses coups de cœur. Pendant deux ans, Karim Dridi a travaillé directement avec ces jeunes, leur donnant des consignes de jeu très précises pour incarner leur personnage.
J’ai choisi ces gens parce que c’est plus facile de partir d’une page vierge plutôt que de travailler avec des gens à qu’il va falloir apprendre à ’désapprendre’. Pendant deux ans j’ai formé ces jeunes en atelier, explique le cinéaste.

Chouf est le troisième film de Karim Dridi qui parle de Marseille. Après Bye-bye (3) et Khamsa (4), le réalisateur renoue avec son goût pour le cinéma social efficace.
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Bye_Bye_(film)
(4) http://www.citebd.org/spip.php?film116

Ces quartiers existent parce qu’il y a une volonté politique que ces quartiers existent, que ces populations soient laissées totalement à l’abandon, que ces ghettos se forment, que les trafics existent. Le trafic de drogue existe parce qu’il y avait eu de mauvais choix politiques au plus haut niveau. Moi, je ne fais que montrer la réalité déclarait le cinéaste dans une interview à RFI
http://culturebox.francetvinfo.fr/festival-de-cannes/cannes-2016-chouf-une-plongee-dans-le-vrai-marseille-de-karim-dridi-239659

Entretien avec Karim Dridi
C’est le troisième film que vous faites sur Marseille. En 20 ans, ces quartiers nord ont-ils changé ?
Je n’ai pas toujours filmé Marseille avec le même angle. Dans Bye-bye (3), j’ai plus filmé le centre-ville. La violence en France, et pas seulement à Marseille, n’était pas la même, il y a vingt ans. La violence dans le monde non plus. Donc c’est juste cette histoire d’amour entre moi et Marseille et mon regard qui changent chaque fois. J’essaie de montrer la société dans laquelle je vis...
http://www.rfi.fr/france/20160515-chouf-karim-dridi-message-marseille-netflix

Karim Dridi
Né à Tunis le 9 janvier 1961.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Karim_Dridi

Patrick Ghiringhelli
voir fiche du film Geronimo
http://www.citebd.org/spip.php?film1363

Jérôme Bensoussan
http://www.cinezik.org/compositeurs/index.php?compo=bensoussan

Chkrrr
http://www.chkrrr.com/

Sofian Khammes
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/568104-sofian-khammes.html

Nailia Harzoune
voir fiche du film Geronimo
http://www.citebd.org/spip.php?film1363
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/489492-nailia-harzoune.html

Tony Fourmann
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tony_Fourmann

Mourad Tahar Boussatha
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/618831-mourad-tahar-boussatha.html

Hatika Karaoui
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/235536-hatika-karaoui.html

Slimane Dazi
voir fiche du film Fièvres
http://www.citebd.org/spip.php?film1337

Simon Abkarian
voir fiche du film Une Histoire de fou
http://www.citebd.org/spip.php?film1564

extrait(s) de presse

Afc - Le film semble assez simple au départ, mais peu à peu on s’enfonce plus profond dans cette cité, et on découvre des personnages inattendus. Je pense notamment à cette séquence du congélateur...
Le Jdd - (...) l’interprétation est excellente et la mise en scène élégante.
CinEuropa - "Chouf"... emprunte les passages classiques du genre avec sa paranoïa ambiante, ses règlement de comptes sur les hauteurs surplombant les calanques, ses livraisons de matos et sa logistique...
Les Echos - (...) le metteur en scène renoue avec sa meilleure veine, quelque part entre réalisme social (Dridi a toujours considéré Ken Loach comme un modèle) et efficacité du cinéma de genre...
Le Point - Extrêmement convaincants, les acteurs, pour la plupart débutants et recrutés directement dans les cités des quartiers nord sont la principale force au film...