exodus - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > exodus

exodus

ciné répertoire
Usa - 1960 - 3h28
sorti en France le 17 mai 1961
présentation hors compétition Cannes 1961 - Golden globe 1961 du meilleur acteur dans un second rôle (Sal Mineo) - Oscar 1961 de la meilleure musique pour un film dramatique (Ernest Gold)
film - version originale sous-titrée en français
de

Otto Preminger

scénario : Dalton Trumbo
d'après l'oeuvre de : Leon Uris
direction de la photographie : Sam Leavitt, assisté d'Ernest Day (cadreur)
musique ou chansons : Ernest Gold
avec : Paul Newman (Ari Ben Canaan), Eva Marie Saint (Kitty Fremont), Ralph Richardson (le général Sutherland), Peter Lawford (le major Caldwell), Lee J. Cobb (Barak Ben Canaan), Sal Mineo (Dov Landau), John Derek (Taha), Hugh Griffith (Mandria), Gregory Ratoff (Lakavitch), Felix Aylmer (le docteur Lieberman), David Opatoshu (Akiva Ben Canaan), Jill Haworth (Karen), Marius Goring (Von Storch), Alexandra Stewart (Jordana Ben Canaan), Michael Wager (David Ben Ami), Martin Benson (Mordekai), Paul Stevens (Reuben), Betty Walker (Sarah), Martin Miller (le docteur Odenheim), Peter Madden (le docteur Clement), George Maharis (Yoav), John Crawford (le capitaine Hank Schlosberg), Marc Burns (le lieutenant O'Hara), Joseph Fürst (Avidan), Esther Reichstadt (Mme Hirschberg), Zeporah Peled (Mme Frankel), Philo Hauser (Novak), Dahn Ben Amotz (Uzi), Shmuel Segal (le contact de Dov), Victor Maddern (un sergent), Ralph Truman (un colonel), Paul Stassino (le guide à Chypre), Paul L. Smith (Peretz Geffner)
séances : semaine du mercredi 27 avril 2016
mercredi 27 jeudi 28 vendredi 29 samedi 30 dimanche 1er lundi 2 mardi 3
18:30*
séance spéciale :
* ciné mardi : Dalton Trumbo, le prête-nom (2) - tarif préférentiel 3,50 € - soirée animée avec Hidden circle

synopsis

En 1947, à Chypre, des milliers de réfugiés juifs, en chemin pour la Terre Sainte, sont arrêtés par les Anglais et parqués dans des camps. Ari Ben Canaann, un résistant, s’indigne de ces arrestations et prend la tête d’un périple qui les mènera jusqu’aux frontières de la Palestine. A bord d’un vieux bateau, l’Exodus, le héros et ses passagers affrontent tous les dangers dans un seul but : la liberté...

notes de production

La fresque d’Otto Preminger Exodus est adaptée du roman éponyme de Leon Uris. Ce roman relate avec plus ou moins de libertés les événements liés à la création d’Israël, et notamment le parcours compliqué des rescapés de la Shoah (1) à bord du navire Exodus (2) pour rejoindre l’Etat d’Israël en 1947.
(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Shoah
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Exodus_1947

Avec Exodus, Otto Preminger a coucouru à mettre fin à la stigmatisation de la Liste noire hollywoodienne (3) - ces professionnels du cinéma soupçonnés de communisme et interdits d’exercer sur le sol américain à la fin des années 1940 -, en demandant à Dalton Trumbo, qui faisait partie des dix de Hollywood (4) (les dix ayant refusé de témoigner lors de la commission d’enquête), d’adapter le scénario du film.
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_noire_de_Hollywood
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Dix_d%27Hollywood

Lors du tournage d’Exodus, 250 figurants ont été engagés pour tourner une séquence où ils devaient s’échapper de l’ancienne prison d’Acre (5), en Israël. Pourtant, 253 personnes ont été vues en train de s’enfuir. Les trois personnes supplémentaires étaient de véritables détenus, évadés d’un hôpital psychiatrique se trouvant près du plateau !
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Acre_(Isra%C3%ABl)

Bien que le scénario du film soit tiré du roman homonyme publié par Leon Uris en 1958, Exodus était à l’origine un scénario commandé à Uris en 1956 par Dore Schary (6), un producteur de la Mgm (7). À l’époque, Uris vit à Hollywood où il travaille comme scénariste. Il a déjà écrit le scénario d’un film à succès, Le Cri de la victoire (8), tiré du roman homonyme qu’il a publié en 1953, et va écrire celui de Règlements de comptes à OK Corral (9). L’avance reçue de la Mgm lui permet de financer les recherches documentaires qu’il entreprend pour Exodus. En octobre 1956, Schary quitte la Mgm, le studio se désintéresse du projet et Uris en fait un livre. Preminger, qui lit le manuscrit en 1958, déclarera plus tard avoir immédiatement su qu’il ferait le film. Faisant valoir l’image négative du sujet auprès du public arabe, voire britannique, Preminger achète à Mgm les droits d’exploitation cinématographique pour 75 000 $, négocie avec Arthur Krim (10) de United artists (11) un budget de 3,5 millions $ et annonce le projet du film en mai 1958, peu avant la parution du livre. Uris et Preminger entament une collaboration sur le scénario du film, qui tourne vite à l’échec, Uris se plaignant que son projet ne soit pas compris et Preminger blâmant les dialogues d’Uris et son approche partisane du sujet. En janvier 1959, Uris quitte le projet ; il est remplacé en mai par Albert Maltz (12), un scénariste inscrit sur la liste noire de Hollywood. Bien que Preminger ait été très désireux d’avoir le nom de Maltz au générique du film, ce qui pousse Matthew Bernstein à considérer qu’il tenait à être le premier à braver l’interdiction de la liste noire, il n’est pas satisfait de son scénariste, qu’il juge trop lent, ni du scénario de 400 pages de celui-ci, qu’il trouve trop long et trop romanesque, et met fin en décembre 1959 à cette collaboration. En janvier 1960, Preminger rend public le fait qu’il a confié le scénario à Dalton Trumbo, un autre des dix d’Hollywood. Un article publié par le New York times (13) annonce que Trumbo, condamné en 1947 pour avoir refusé de témoigner devant la commission des activités anti-américaines, est l’auteur du scénario du film à venir et que Preminger a décidé de lui donner bien entendu le crédit au générique qu’il mérite amplement, précisant : après que Leon Uris ait écrit la première adaptation de son livre, je me suis mis en rapport avec M. Trumbo et j’y travaille avec lui depuis juillet. Preminger et Trumbo affirmeront cependant plus tard avoir commencé à collaborer sur le film en décembre 1959 et non en juillet, comme Preminger l’avait d’abord déclaré.
(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Dore_Schary
(7) https://fr.wikipedia.org/wiki/Metro-Goldwyn-Mayer
(8) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Cri_de_la_victoire
(9) https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A8glements_de_comptes_%C3%A0_OK_Corral
(10) https://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_B._Krim
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/United_Artists
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Maltz
(13) https://fr.wikipedia.org/wiki/The_New_York_Times

La bande originale du film, composée par Ernest Gold, a reçu de nombreux prix parmi lesquels le Grammy award (14) de la meilleure chanson de l’année pour le thème principal Exodus, bien qu’il soit uniquement instrumental.
(14) https://fr.wikipedia.org/wiki/Grammy_Awards

Des paroles furent ajoutées par la suite, reprises ou adaptées par de nombreux artistes dont Pat Boone (15) et Andy Williams (16) en anglais, Édith Piaf (17) et Michèle Torr (18) en français (sous le titre Ils sont partis), mais aussi The Skatalites (19) (un groupe qui avait l’habitude d’adapter à la mode jamaïcaine d’autres musiques de films classiques comme celles de James Bond (20) ou du Troisième homme) (21), Monty Alexander (22), Secret chiefs 3 (23) ou encore le pianiste Maksim Mrvica (24).
(15) https://fr.wikipedia.org/wiki/Pat_Boone
(16) https://fr.wikipedia.org/wiki/Andy_Williams_(chanteur)
(17) https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dith_Piaf
(18) https://fr.wikipedia.org/wiki/Mich%C3%A8le_Torr
(19) https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Skatalites
(20) https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_films_de_James_Bond
(21) https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Troisi%C3%A8me_Homme_(film)
(22) https://fr.wikipedia.org/wiki/Monty_Alexander
(23) https://fr.wikipedia.org/wiki/Secret_Chiefs_3
(24) https://fr.wikipedia.org/wiki/Maksim_Mrvica

Tant le film d’Otto Preminger que le roman de Leon Uris dont il s’inspire prennent de grandes libertés avec le récit historique de l’Exodus et avec le conflit israélo-arabe à l’époque...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Exodus_(film,_1960)

La décision française dans l’affaire de l’Exodus : retour sur un malentendu historique
Ayant bénéficié d’une exposition médiatique internationale sans précédent, l’affaire de l’Exodus a été abondamment commentée, analysée, exaltée comme une page glorieuse de l’histoire sioniste et finalement détournée au rang de mythe. Son déroulement, bien connu jusque dans ses aspects les plus officieux, a nourri une très riche historiographie. Celle-ci pêche paradoxalement par son aspect strictement événementiel où se dilue la geste française. Or, l’affaire de l’Exodus est plus qu’un chapitre de l’histoire anglo-sioniste écrit en France. Selon nous, elle doit aussi se lire comme une contre-offensive britannique envers le gouvernement français...
Frédérique Schillo (Chercheur associé au Centre de recherche français à Jérusalem)
http://www.cairn.info/revue-relations-internationales-2010-2-page-37.htm

Otto Preminger
Né Otto Ludwig Preminger le 5 décembre 1905 à Wiznitz (Autriche-Hongrie, aujourd’hui en Ukraine), et décédé le 23 avril 1986 à New York.
Connaît le succès très rapidement avec Laura...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Otto_Preminger

Dalton Trumbo
voir fiche du film Johnny s’en va-t-en guerre
http://www.citebd.org/spip.php?film1673

Leon Uris
Né Leon Marcus Uris le 3 août 1924 à Baltimore, décédé le 21 juin 2003 à Shelter island.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Leon_Uris

Sam Leavitt
voir fiche du film Les Nerfs à vif
http://www.citebd.org/spip.php?film1655

Ernest Day
Né le 15 avril 1927 à Mortlake, décédé le 16 novembre 2006 à Londres.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_Day

Ernest Gold
Né le 13 juillet 1921 à Vienne (Autriche) et décédé le 17 mars 1999 à Santa Monica.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_Gold

Paul Newman
Né Paul Leonard Newman le 26 janvier 1925 à Shaker Heights (Ohio), décédé le 26 septembre 2008 près de Westport (Connecticut).
Ses prestations sont remarquées dans Le Gaucher, La Chatte sur un toit brûlant et Exodus...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Newman

Eva Marie Saint
Née 4 juillet 1924 à Newark.
Son premier film, Sur les quais, lui permet de cotoyer Marlon Brando...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Eva_Marie_Saint

Ralph Richardson
Né le 19 décembre 1902 à Cheltenham et décédé le 10 octobre 1983 à Marylebone (Gb).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ralph_Richardson

Peter Lawford
Né le 7 septembre 1923 à Londres et décédé le 24 décembre 1984 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Lawford

Lee J. Cobb
voir fiche du film 12 hommes en colère
http://www.citebd.org/spip.php?film512

Sal Mineo
Né Salvatore Mineo Jr. le 10 janvier 1939 à New York et décédé le 12 février 1976 à Hollywood.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sal_Mineo

John Derek
Né Derek Delevan Harris le 12 août 1926 à Hollywood et décédé le 22 mai 1998 à Santa Maria.
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Derek

Hugh Griffith
Né le 30 mai 1912 à Marian-glas (en) et décédé le 14 mai 1980 à Londres.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hugh_Griffith

Gregory Ratoff
Né le 20 avril 1897 à Saint-Pétersbourg et décédé le 14 décembre 1960 à Solothurn (Suisse).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gregory_Ratoff

Felix Aylmer
Né Felix Edward Aylmer Jones à Corsham (Wiltshire) le 21 février 1889, décédé à Pyrford (Surrey) le 2 septembre 1979.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Felix_Aylmer

David Opatoshu
Né le 30 janvier 1918 à New York et décédé le 30 avril 1996 à Los Angeles.
https://fr.wikipedia.org/wiki/David_Opatoshu

Jill Haworth
Née Valerie Jill Haworth le 15 août 1945 à Hove (Sussex), décédée à New York le 3 janvier 2011.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jill_Haworth

Marius Goring
Né à Newport (Gb) le 23 mai 1912 et décédé à Heathfield (Sussex) le 30 septembre 1998.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Marius_Goring

Alexandra Stewart
Née le 10 juin 1939 à Montréal.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandra_Stewart

Michael Wager
Né le 29 avril 1925 à New York où il est décédé le 26 décembre 2011.
http://www.imdb.com/name/nm0905707/

Martin Benson
Né le 10 août 1918 à Londres et décédé le 28 février 2010 à Markyate (Hertfordshire).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Benson

Paul Stevens
Né le 17 janvier 1921 à Los Angeles, décédé le 4 juin 1986 à New York.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Stevens

Betty Walker
Née le 7 août 1928 à Elizabeth (New Jersey), décédée le 26 juillet 1982 à New York.
http://www.imdb.com/name/nm0907551/

Martin Miller
Né le 2 septembre 1899 à Kroměříž (République tchèque), décédé le 26 août 1969 à Innsbruck (Autriche).
http://www.imdb.com/name/nm0588918/

Peter Madden
Né Dudley Frederick Peter Butler Madden le 9 août 1904 à Ipoh (Malaisie), décédé le 24 février 1976 à Bognor Regis (Sussex).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Madden

George Maharis
Né le 1er septembre 1928 à Astoria.
https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Maharis

John Crawford
Né Cleve Allen Richardson le 13 septembre 1920 à Colfax, décédé le 21 septembre 2010 à Newbury Park (Californie).
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Crawford_(acteur)

Marc Burns
Né le 30 mars 1936 à Bromsgrove (Gb), décédé le 8 mai 2007 à Londres.
http://www.imdb.com/name/nm0122780/

Joseph Fürst
Né le 13 février 1916 à Vienne (Autriche), décédé le 29 novembre 2005 à Bateau bay (Australie).
http://www.imdb.com/name/nm0299822/

Esther Reichstadt
Née Esther Zaied le 13 juin 1941 à Safed (Israël).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Esther_Ofarim

Zeporah Peled
http://www.imdb.com/name/nm0670800/

Philo Hauser
Né le 9 mai 1915 à Vienne (Autriche), décédé le 17 septembre 1970 à Londres.
http://www.imdb.com/name/nm0369553/

Dahn Ben Amotz
Né le 13 avril 1923 à Rivne (Ukraine), décédé le 20 octobre 1989 à Jaffa (Israël).
http://www.imdb.com/name/nm0069895/

Shmuel Segal
http://www.imdb.com/name/nm0781863/

Victor Maddern
Né le 16 mars 1926 à Ilford, décédé le 22 juin 1993 à Londres.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Victor_Maddern

Ralph Truman
Né à Londres le 7 mai 1900, décédé à Ipswich (Gb) le 15 octobre 1977.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ralph_Truman

Paul Stassino
http://www.imdb.com/name/nm0823728/

Paul L. Smith
Né le 24 juin 1936 à Everett (Massachusetts), décédé le 25 avril 2012 à Ra’anana (Israël).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_L._Smith

extrait(s) de presse

Dvd classik - Au-delà du chef d’œuvre, Exodus est assurément, au sens noble du terme, une magistrale leçon de cinéma didactique.
Arte - "Exodus" mérite sa place au panthéon des grands films de l’histoire du cinéma...
Laura Laufer - "Exodus" par la beauté de ses paysages, par le magnétisme de ses acteurs, par l’incandescence de sa fiction éblouit, fascine et ne peut être vu sans émotion et sans larmes...
Le Monde - (...) Preminger mit Donald Trumbo sous son vrai nom au générique, ce qui constituait une première et contribua grandement à la réhabilitation des talents mis sur liste noire qui devint ipso facto lettre morte.
Les Inrocks - "Exodus" (le plus beau et le plus représentatif des chefs-d’œuvre de Preminger des années 60, par son ambition mais aussi son goût des grands sujets audacieux susceptibles de créer la controverse) s’écoule ainsi comme un long fleuve majestueux, épousant le thème du film sur l’amplitude de l’histoire qui draine les conflits et les destins personnels...
Sueurs froides - Un beau film, dont la longueur n'est pas synonyme d'ennui, sur une musique dont le thème envoûtant vous hantera longtemps après que le film soit fini.