fritz bauer, un héros allemand - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > fritz bauer, un héros allemand

fritz bauer, un héros allemand

Der Staat gegen Fritz Bauer
Allemagne - 2015 - 1h46
sorti en France le 13 avril 2016
Prix spécial police festival international du film policier de Beaune 2016
film - version originale sous-titrée en français
de

Lars Kraume

scénario : Lars Kraume, Olivier Guez
direction de la photographie : Jens Harant
musique ou chansons : Julian Maas, Christoph Kaiser
avec : Burghart Klaußner (Fritz Bauer), Ronald Zehrfeld (Karl Angermann), Lilith Stangenberg (Victoria), Jörg Schüttauf (Paul Gebhardt), Sebastian Blomberg (Ulrich Kreidler), Michael Schenk (Adolf Eichmann), Rüdiger Klink (Heinz Mahler), Laura Tonke (Fräulein Schütt), Götz Schubert (Georg August Zinn), Paulus Manker (Friedrich Morlach), Stefan Gebelhoff (Willem Sassen), Robert Atzorn (père de Charlotte), Dani Levy (Chaim Cohn), Cornelia Gröschel (Charlotte Angermann), Tilo Werner (Isser Harel), Nikolai Will (Warlo), Matthias Weidenhöfer (Zvi Aharoni), Pierre Shrady (Eberhard Fritsch), Gabriele Schulze (Margot Tiefenthal), Bartosch Lewandowski (journaliste)
séances : semaine du mercredi 13 avril 2016
mercredi 13 jeudi 14 vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 lundi 18 mardi 19
16:15
18:30
20:45
14:00
16:15
18:30
20:45
16:15
18:30
21:00
11:00*
14:00
16:15
18:30
21:00
11:00*
14:00
16:15
18:30
20:45
16:15
18:30
20:45
16:15
18:30
20:45
séance spéciale :
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
* dimanche 11h00 matinale 3,50 €
séances : semaine du mercredi 20 avril 2016
mercredi 20 jeudi 21 vendredi 22 samedi 23 dimanche 24 lundi 25 mardi 26
18:30
20:45
16:15
18:30
20:45
14:00
18:30
21:00
16:15
18:30
21:00
18:30
20:45
18:30
20:45
20:45
séances : semaine du mercredi 27 avril 2016
mercredi 27 jeudi 28 vendredi 29 samedi 30 dimanche 1er lundi 2 mardi 3
16:15
11:00*
16:15*
séance spéciale :
* samedi 11h00 matinale 3,50 €
* samedi 16h15 dernière séance

synopsis

En 1957, le juge Fritz Bauer apprend qu'Adolf Eichmann se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page plutôt que le soutenir. Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad, les services secrets israéliens...

notes de production

C’est en lisant L’impossible retour - Une histoire des juifs en Allemagne depuis 1945 (1) d’Olivier Guez, son co-scénariste, que Lars Kraume a eu l’idée du film. Ce livre étudie la façon dont les juifs ont pu vivre en Allemagne, le pays des meurtriers, après l’Holocauste (2) et un des chapitres est consacré à Fritz Bauer et aux procès d’Auschwitz. Le metteur en scène explique : j’ai trouvé le livre remarquable et quand Olivier est venu en Allemagne, il y a quatre ans, à l’occasion de la sortie allemande du livre, je l’ai rencontré et lui ai dit que ce serait un sujet passionnant à développer en film. En parlant ensemble, nous revenions constamment à Fritz Bauer, parce que c’est un personnage hors du commun : il ne s’est pas du tout comporté comme la plupart des victimes de l’Holocauste qui ne voulaient plus en parler. Bien qu’il ait eu à faire face à une très forte résistance, il voulait poursuivre les nazis - non pas par esprit de vengeance, mais parce qu’il était guidé par un grand esprit humaniste et qu’il voulait informer ses compatriotes. Il avait une personnalité lumineuse et il est devenu le personnage principal du film.
(1) http://www.olivierguez.com/daten/retour.html
(2) https://fr.wikipedia.org/wiki/Holocauste

Lars Kraume et Olivier Guez ont décidé de se centrer sur la traque d’Adolf Eichmann (3) car c’est une période haletante de la vie de Fritz Bauer qui montre bien ce qu’il cherchait et en quoi sa personnalité était hors du commun. Les deux hommes voulaient raconter l’histoire d’une rédemption : celle d’un homme brisé et pessimiste, qui revient en Allemagne après la Seconde guerre mondiale (4) et qui sera transformé grâce à son combat contre l’oubli collectif.
(3) https://fr.wikipedia.org/wiki/Adolf_Eichmann
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_Guerre_mondiale

Dans leurs recherches, Lars Kraume et Olivier Guez ont lu beaucoup de livres et en premier lieu toutes les biographies de Fritz Bauer (5). Ils ont également eu la chance de rencontrer Gerhard Wiese, qui est le dernier survivant de l’équipe des procureurs de Fritz Bauer et certains employés de l’institut Fritz Bauer.
(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Bauer

Les avocats généraux et à un niveau plus général les personnages du film ont tous réellement existé, à une exception près : Karl Angermann, qui représente l’idéalisme d’une jeune génération de procureurs généraux se battant au côté de Fritz Bauer par conviction. Lars Kraume et Olivier Guez ont imaginé ce personnage à partir de plusieurs personnages qui ont existé dans le but de représenter une figure attachante aux côtés de Fritz Bauer et pour évoquer la thématique de l’homosexualité.

Burghart Klaussner incarne Fritz Bauer. C’est la directrice de casting Nicole Schmied qui a présenté l’acteur au metteur en scène Lars Kraume, lequel ne le connaissait pas. En dehors de son expérience, il a été choisi pour se glisser dans la peau de Bauer parce qu’il a le même âge que lui au moment où se déroule l’intrigue, mais aussi le même physique, la même maturité émotionnelle, la même rage innée et le même humour.

A la question de savoir ce que l’on peut encore apprendre de Fritz Bauer au 21ème siècle, Lars Kraume répond : qu’un individu doit avoir le courage de se consacrer toute sa vie à une cause et de poursuivre un but, quelle que soit la forme de résistance qu’il rencontre. Fritz Bauer a dû faire face à de nombreuses oppositions pour avoir été « un Juif habité par la vengeance » et il a été constamment encerclé d’ennemis puissants. Aucune autorité allemande ne souhaitait coopérer avec lui ; ils ont dressé des obstacles les uns après les autres devant lui. Cette phrase célèbre est de lui : « Quand je sors de mon bureau, j’entre en territoire ennemi ». Finalement, son combat a prévalu. Pour moi, c’est un véritable héros.

Le film, réalisé avec passion et conviction, retrace ce moment décisif (6) où les assassins doivent payer le prix. Imperturbable, solitaire et sauvage, Bauer est décidé à remuer le couteau dans la plaie. La trame n’est pas sans rappeler celle du très réussi Labyrinthe du silence (7) de Giulio Ricciarelli. Lars Kraume privilégie une facture biographique tout en donnant à son récit un ton de thriller captivant. Et pour donner consistance et piment à son héros, superbement interprété par Burghart Klaussner, le réalisateur lui invente un collaborateur et acolyte (Ronald Zehrfeld). L’estime réciproque que se portent ces esprits marginaux sera grandissante...
(6) http://vivreaberlin.com/fritz-bauer-heros-allemand-durant-le-proces-d-auschwitz.html
(7) http://www.citebd.org/spip.php?film1459

Celui que le Süddeusche zeitung a appelé un héros allemand et Die Welt le père fondateur de la République fédérale pour son action a été retrouvé mort dans son appartement le 30 juin 1968. Il était en pleine préparation d’un nouveau procès contre les crimes d’euthanasie de l’époque nationale socialiste. Au point de susciter des interrogations sur les causes de sa mort.
http://geopolis.francetvinfo.fr/fritz-bauer-le-heros-meconnu-du-film-allemand-le-labyrinthe-du-silence-60475

Lars Kraume
Né le 24 février 1973 à Chieti (Italie).
http://www.imdb.com/name/nm0470081/

Jens Harant
http://www.imdb.com/name/nm0361819/

Julian Maas
http://www.imdb.com/name/nm1900651/

Christoph Kaiser
http://www.imdb.com/name/nm6213489/

Burghart Klaußner
Né à Berlin (Allemagne) le 13 septembre 1949.
http://www.imdb.com/name/nm0458460/

Ronald Zehrfeld
voir fiche du film Phoenix
http://www.citebd.org/spip.php?film1422

Lilith Stangenberg
voir fiche du film Les Amitiés invisibles
http://www.citebd.org/spip.php?film1602

Jörg Schüttauf
http://www.imdb.com/name/nm0778335/

Sebastian Blomberg
Né le 24 mai 1972 à Bergisch Gladbach.
http://www.imdb.com/name/nm0088935/

Michael Schenk
http://www.imdb.com/name/nm0770898/

Rüdiger Klink
http://www.imdb.com/name/nm0459823/

Laura Tonke
http://www.imdb.com/name/nm0867338/

Götz Schubert
http://www.imdb.com/name/nm0775794/

Paulus Manker
Né le 25 janvier 1958 à Vienne.
http://www.imdb.com/name/nm0542524/

Stefan Gebelhoff
http://www.imdb.com/name/nm0311348/

Robert Atzorn
Né le 2 février 1945 à Połczyn-Zdrój.
http://www.imdb.com/name/nm0041222/

Dani Levy
Né le 17 novembre 1957 à Bâle.
http://www.imdb.com/name/nm0506374/

Cornelia Gröschel
http://www.imdb.com/name/nm0345000/

Tilo Werner
http://www.imdb.com/name/nm0921488/

Nikolai Will
http://www.imdb.com/name/nm0929562/

Matthias Weidenhöfer
http://www.imdb.com/name/nm3531551/

Pierre Shrady
http://www.imdb.com/name/nm0795336/

Gabriele Schulze
http://www.imdb.com/name/nm0776558/

Bartosch Lewandowski
http://www.imdb.com/name/nm7030212/

extrait(s) de presse

France tv info - Fritz Bauer a sans doute été le procureur le plus marquant que la République fédérale allemande ait jamais eu...
Cinécure - Le réalisateur aborde avec une rigueur allemande, au sens le plus noble et positif, le travail du procureur, juif, athée et homosexuel...
Le Vif - Bauer "a voulu rompre le silence autour des crimes nazis" quand la société ouest-allemande, en plein miracle économique et largement ignorante des horreurs de la Shoah, "préférait tourner la page"...
Vivre à Berlin - Le film, réalisé avec passion et conviction, retrace ce moment décisif où les assassins doivent payer le prix. Imperturbable, solitaire et sauvage, Bauer est décidé à remuer le couteau dans la plaie. La trame n’est pas sans rappeler celle du très réussi "Labyrinthe du silence"...
Toute la culture - (...) le film de Lars Kraume parvient à instaurer une atmosphère digne de "Mad men"....