Bonté divine - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Bonté divine

Bonté divine

Svecenikova djeca
Croatie, Serbie, Monténégro - 2013 - 1h33
sorti en France le 1er avril 2015
film - version originale sous-titrée en français
de

Vinko Bresan

scénario : Mate Matisic, Vinko Bresan
direction de la photographie : Mirko Pivčević
musique ou chansons : Mate Matisic
avec : Kresimir Mikic (Don Fabijan), Niksa Butijer (Petar), Drazen Kühn (Marin), Marija Skaricic (Marta), Jadranka Djokic (Folle Ana), Goran Bogdan (Jure), Stjepan Peric (policier Vlado), Ana Begic (Verica), Ivan Brkic (Luka), Marinko Prga (Vinko), Lazar Ristovski (Biskup), Dusan Bucan (Invalid Mikula), Renne Gjoni (Pirotehnicar Stjepan), Ljubomir Jurkovic (secrétaire de l'évêque), Tihana Lazovic (Trubacica), Ivan Maloca (curé de la paroisse dans le confessionnal), Vedran Mlikota (père de Kristina)
séances : semaine du mercredi 12 août 2015
mercredi 12 jeudi 13 vendredi 14 samedi 15 dimanche 16 lundi 17 mardi 18
16:30
21:00
16:30
16:30
18:30

synopsis

Le jeune prête Fabijan arrive dans une petite île croate pour reprendre les rênes de la paroisse. Préoccupé par le taux de natalité médiocre, il met en oeuvre un plan pour inverser la tendance : en complicité avec le vendeur du kiosque local, Petar, très religieux, il se met à percer tous les préservatifs vendus par ce dernier. A ce plan s'associe le pharmacien Marin, qui remplace les pilules contraceptives par des vitamines. Très vite, mariages et naissances se multiplient, un phénomène qui amène vite sur l'île une foule de visiteurs étrangers qui n'arrivent pas à concevoir...

notes de production

A l’origine, Bonté divine est une pièce de théâtre écrite par Mate Matisic, ami du réalisateur Vinko Bresan et compositeur de la musique du film. D’un commun accord, les deux amis ont souhaité transposer la pièce au cinéma et ont travaillé ensemble sur l’écriture du scénario.

Si la pièce de théâtre adoptait un ton assez sérieux, Vinko Bresan s’est vite rendu compte que cela ne conviendrait pas à un long-métrage. Il a ainsi opté pour un ton plus burlesque, parfois proche de la comédie noire, sa marque de fabrique.

Si elle est traitée sur le ton de l’humour, la baisse de la natalité en Croatie (1) est un réel problème qui touche de plus en plus le pays. D’autres sujets d’actualité sont évoqués comme l’émigration des Croates et la xénophobie de certains habitants face aux touristes et aux immigrés.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Croatie

Travaillant très en amont, parfois même avant le début de la production du film, avec toute l’équipe, Vinko Bresan fait très peu de répétitions avec ses acteurs. Il leur présente seulement en début de tournage les storyboards effectués afin de leur donner des indications sur la manière de se placer.

Bonté divine est le plus gros succès au box-office croate depuis l’indépendance du pays en 1991. C’est également la première fois qu’un film de Vinko Bresan est vendu à l’étranger (dans 32 pays). Jusque-là, ses films s’exportaient uniquement durant les festivals.

Peu avant l’attentat contre le siège de Charlie hebdo (2), Charb (3) avait réalisé trois caricatures pour la promotion du film Bonté divine.
(2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_contre_Charlie_Hebdo
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Charb

L’affiche du film est ornée d’un dessin de Charb qui représente un prêtre en soutane surmonté d’une capote en guise d’auréole. Clin d’œil de la production, les spectateurs recevront même un préservatif en cadeau à l’entrée des salles.
Pour Charlie hebdo, cette comédie engagée sur le sexe et la religion est proche, dans le fond et dans le ton, de l’esprit Charlie, indique l’hebdomadaire dans un communiqué.
Ce partenariat avait été noué en décembre 2014, et quelques jours avant l’attaque Charb avait livré à l’équipe du film trois dessins exclusifs. Les survivants du journal ont ensuite décidé de tenir cet engagement pour rendre hommage au dessinateur.
Pour nous, c’était une évidence, on en avait discuté avec Charb, il était inconcevable de ne pas associer Charlie à ce film complètement fêlé, qui s’inscrit dans la droite ligne des comédies italiennes des années 70 et dégomme joyeusement tout ce qu’on combat depuis toutes ces années : l’obscurantisme, le nationalisme, les puritains, le pouvoir religieux. Et les abrutis, a déclaré le rédacteur en chef, Gérard Biard.
http://www.france24.com/fr/20150330-charlie-hebdo-derniers-dessins-charb-le-film-croate-bonte-divine#./20150330-charlie-hebdo-derniers-dessins-charb-le-film-croate-bonte-divine?&_suid=14343928843960729956905032909

Inconnu en France - et pour cause Bonté divine est le premier de ses cinq films distribué en dehors des frontières croates - le réalisateur Vinko Bresan n’en est pourtant pas à son coup d’essai. Son premier long métrage, How the war started on my island (4) est le plus gros succès du box-office croate de ces 20 dernières années, juste derrière… Titanic (5) !
Approché en décembre dernier par le distributeur du film en France, l’équipe de Charlie hebdo avait décidé d’être partenaire de cette comédie poil à gratter, un choix qui n’a rien d’étonnant tant l’esprit de Bonté divine fait écho au journal satirique autoproclamé irresponsable. Des scènes comme celle de l’évêque qui débarque - en yacht luxueux - sur l’île et approuve sans réserve l’astuce de la perforation des capotes qu’il trouve géniale et se félicite que le jeune prêtre n’ait pas abusé de mineurs - sa seule source d’inquiétude - ont évidemment du beaucoup plaire à l’esprit pour le moins taquin de Charlie. Quelques jours avant le drame du 7 janvier, Charb a réalisé des illustrations pour accompagner la sortie de la comédie - dont le dessin du prêtre qui porte une capote comme couvre-chef présent sur l’affiche du film. Malgré la tragédie, Charlie hebdo (6) est resté le principal partenaire de la sortie du film dans l’hexagone. Au-delà du fait que ces dessins rappellent, à ceux qui l’auraient oublié ou cherche sciemment à l’occulter, que l’hebdomadaire ne moquait pas que l’Islam mais bien toutes les religions, leur présence agit comme un symbole. Une piqure de rappel trois mois après les attentats pour rappeler que le droit à la raillerie et à la caricature des religions doit continuer...
http://www.citazine.fr/article/bonte-divine-trous-tres-catholiques
(4) http://www.imdb.com/title/tt0116739/
(5) http://fr.wikipedia.org/wiki/Titanic_(film,_1997)
(6) http://fr.wikipedia.org/wiki/Charlie_Hebdo

Vinko Bresan
Né le 3 février 1964 à Zagreb (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm0107655/

Mate Matisic
Né le 17 janvier 1965 à Proložac (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm0559105/

Mirko Pivčević
Né le 8 août 1975 à Split (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm1086342/

Kresimir Mikic
Né le 17 avril 1974 à Osijek.
http://www.imdb.com/name/nm1081893/

Niksa Butijer
Né le 6 octobre 1978 à Dubrovnik (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm2418386/

Drazen Kühn
http://www.imdb.com/name/nm0474092/

Marija Skaricic
Née le 6 août 1977 à Split (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm1146292/

Jadranka Djokic
Née le 14 janvier 1981 à Pula (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm1366806/

Goran Bogdan
Né le 2 octobre 1980 à Široki Brijeg (Bosnie-Herzégovine).
http://www.imdb.com/name/nm2041861/

Stjepan Peric
Né le 1er mars 1983 à Zagreb (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm2312774/

Ana Begic
Née le 27 août 1979 à Zagreb (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm1084922/

Ivan Brkic
Né le 29 juin 1995 à Koprivnica (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm0110313/

Marinko Prga
Né le 1er janvier 1971 à Split (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm0696732/

Lazar Ristovski
Né le 26 octobre 1952 à Ravno Selo (Serbie).
http://www.imdb.com/name/nm0728476/

Dusan Bucan
Né le 28 September 1976 à Zagreb (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm1095544/

Renne Gjoni
Né le 12 décembre 1976 à Passaic (New Jersey).
http://www.imdb.com/name/nm0321542/

Ljubomir Jurkovic
http://www.imdb.com/name/nm1839888/

Tihana Lazovic
http://www.imdb.com/name/nm5249923/

Ivan Maloca
Né le 10 octobre 1962 à Knin (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm0540365/

Vedran Mlikota
Né le 31 juillet 1969 à Zagvozd (Croatie).
http://www.imdb.com/name/nm1086144/

extrait(s) de presse

àVoir-àLire - Une comédie croate, (…), qui s’amuse des excès de la religion, et du nationalisme exacerbé en faisant de quelques capotes trouées le sujet d’un film truculent.
Le Parisien - Soutenu par « Charlie Hebdo » -- Charb avait dessiné sur l'affiche -- "Bonté divine", qui infiltre dans son propos des allusions aux blessures encore fraîches qu'a subi le pays, repose sur une très bonne idée...
Positif - Une curiosité, pour le moins !
Télérama - Cette comédie pas drôle du Croate Vinko Bresan débute dans une folie douce à la Emir Kusturica, avant de partir dans tous les sens - effets de style grandiloquents, « humour » xénophobe et dénonciation des scandales pédophiles dans l'Eglise...
Publikart - "Bonté divine" est bel est bien une comédie qui décapote...
Citazine - "Bonté divine" divertit mais pas seulement, cette comédie grinçante fait également réfléchir sur l’influence qu’une religion peut avoir dans la vie de ses fidèles.
Amarok magazine - Aujourd’hui, ce film dérange une France poltronne bien plus occupée à ne pas heurter la susceptibilité des autorités religieuses (catholiques pour la circonstance) qu’à respecter les principes de la laïcité...
Bien public - Bresan a réussi une vraie prouesse : Bonté divine est bien un événement de société, à l’instar des précédents longs-métrages du réalisateur...