Trois souvenirs de ma jeunesse - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Trois souvenirs de ma jeunesse

Trois souvenirs de ma jeunesse

France - 2015 - 2h00
sorti en France le 20 mai 2015
Quinzaine des réalisateurs Cannes 2015
film - film francophone
de

Arnaud Desplechin

scénario : Arnaud Desplechin, Julie Peyr
direction de la photographie : Irina Lubtchansky
musique ou chansons : Grégoire Hetzel
avec : Quentin Dolmaire (Paul, jeune), Lou Roy Lecollinet (Esther), Mathieu Amalric (Paul, adulte), Dinara Droukarova (Irina), Cecile Garcia Fogel (Jeanne Dédalus, la mère), Francoise Lebrun (Rose), Irina Vavilova (Mme Sidorov), Olivier Rabourdin (Abel Dédalus, le père), Elyot Milshtein (Marc Zylberberg), Pierre Andrau (Kovalki), Lily Taïeb (Delphine Dédalus), Raphael Cohen (Ivan Dédalus), Clémence Le Gall (Pénélope), Theo Fernandez (Bob), Anne Benoit (Louise, la mère de Bob), Yassine Douighi (Mehdi), Eve Doe-Bruce (professeur Béhanzin), Mélodie Richard (Gilberte), Eric Ruf (Kovalki, adulte), Pierre-Benoist Varoclier (Yorick)
séances : semaine du mercredi 20 mai 2015
mercredi 20 jeudi 21 vendredi 22 samedi 23 dimanche 24 lundi 25 mardi 26
18:30
20:50
18:30
20:50
18:30
21:00
11:00
18:30
21:00
11:00
18:30
20:50
18:30
20:50
20:50
séances : semaine du mercredi 27 mai 2015
mercredi 27 jeudi 28 vendredi 29 samedi 30 dimanche 31 lundi 1er mardi 2
18:30
20:50
18:30
20:50
18:30
21:00
11:00
18:30
21:00
11:00
18:30
20:50
18:30
20:50
18:30
20:50
séances : semaine du mercredi 3 juin 2015
mercredi 3 jeudi 4 vendredi 5 samedi 6 dimanche 7 lundi 8 mardi 9
18:30
18:30
20:50
18:30
11:00
18:30
21:00
11:00
18:30
18:30
20:50
séances : semaine du mercredi 10 juin 2015
mercredi 10 jeudi 11 vendredi 12 samedi 13 dimanche 14 lundi 15 mardi 16
16:00
20:30
16:00
20:30
18:30

synopsis

Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan. Il se souvient… De son enfance à Roubaix, des crises de folie de sa mère, du lien qui l’unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent… Il se souvient… De ses seize ans, de son père, veuf inconsolable, de ce voyage en Urss où une mission clandestine l’avait conduit à offrir sa propre identité à un jeune homme russe… Il se souvient de ses dix-neuf ans, de sa sœur Delphine, de son cousin Bob, des soirées d’alors avec Pénélope, Mehdi et Kovalki, l’ami qui devait le trahir… De ses études à Paris, de sa rencontre avec le docteur Behanzin, de sa vocation naissante pour l’anthropologie… Et surtout, Paul se souvient d’Esther. Elle fut le cœur de sa vie...

notes de production

Le titre initial du film a longtemps été Nos Arcadies (1) sous-titré Trois souvenirs de jeunesse. C’est ce même sous-titre qui est finalement devenu le titre officiel.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Arcadie

La majeure partie du film a été tournée durant l’été 2014 dans la ville de Roubaix ainsi qu’à Paris avant d’être délocalisé en Biélorussie (2) afin de filmer les scènes se déroulant en Russie.
(2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Bi%C3%A9lorussie

Ce sera la cinquième fois que Arnaud Desplechin présente une de ses œuvres à Cannesl après La Vie des morts (3) à la la Semaine de la critique, Léo en jouant dans la compagnie des hommes (4) dans la sélection Un Certain regard, Un Conte de Noël (5) et Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) (6) en Sélection officielle.
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_des_morts
(4) http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9o,_en_jouant_%C2%AB_Dans_la_compagnie_des_hommes_%C2%BB
(5) http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_conte_de_No%C3%ABl
(6) http://www.citebd.org/spip.php?film1134
Ce film marque la sixième collaboration entre le metteur en scène et son acteur fétiche, Mathieu Amalric.

Il s’agit du premier film de cinéma pour les deux jeunes comédiens, Quentin Dolmaire et Lou Roy-Lecollinet qui interprètent ici deux adolescents à l’aube de leur première histoire d’amour.
Pour mieux aider ses deux novices à incarner leur personnage, le réalisateur a notamment demandé à Quentin Dolmaire de regarder Baisers volés (7) de François Truffaut. Il en a fait de même avec Lou Roy-Lecollinet à qui il a conseillé de visionner Tess (8) de Roman Polanski. Arnaud Desplechin a également montré à toute son équipe technique et artistique, plusieurs extraits de Breaking the waves (9) afin de leur faire savoir dans quelle direction il souhaitait amener le film.
(7) http://fr.wikipedia.org/wiki/Baisers_vol%C3%A9s
(8) http://fr.wikipedia.org/wiki/Tess_%28film%29
(9) http://fr.wikipedia.org/wiki/Breaking_the_Waves

Quentin Dolmaire incarne Paul de l’âge de 16 à 21 ans et a donc dû travailler son évolution physique et son apparence notamment à travers sa coiffure et sa barbe.

Lou Roy-Lecollinet joue un personnage complexe qu’elle considère comme cash, parfois même désagréable, mais c’est aussi ce qui fait son charme. Elle est très sensible, même si elle essaie de le cacher. Elle se construit un personnage plein d’assurance, mais elle est très seule. Même si cela n’a pas été aussi facile d’entrer dans la peau d’Esther, qu’elle considérait au départ comme très éloignée d’elle : pourtant, à l’arrivée, je me suis sentie proche de ce personnage. C’est peut-être parce que je ne suis pas actrice. Je crois qu’Arnaud m’a choisie pour que je sois Esther, et pas pour que je joue Esther. J’y ai mis des choses de moi, et peu à peu j’ai vu chez elle des choses qui me correspondaient et que je n’avais pas vues au départ.

Quentin Dolmaire a reconnu que son personnage a été difficile à cerner et à interpréter car le comédien le voit comme quelqu’un qui comprend parfaitement le monde qui l’entoure, mais qui est complètement inefficace. Il aurait presque l’air de savoir où il va, mais ça ne lui sert pas du tout. Ses relations avec les filles sont chaotiques. Il place le sentiment amoureux au-dessus de tout, il a le souci de le respecter quitte à être infidèle. Et avec ses copains, il est réglo, il essaie d’être constamment à la hauteur de ses exigences, et Dieu sait s’il est exigeant !

L’interprète de Paul a également confié que ce qui l’a le plus touché dans l’histoire d’amour entre son personnage et Esther, c’est le fait qu’ils s’apportent beaucoup mutuellement et réciproquement : auparavant, Esther était à la fois légère et autoritaire, mais sans vraiment trouver sa place. Paul est le premier à la regarder avec lucidité, à la considérer à sa juste valeur. (…) C’est elle qui voit les choses avec justesse, qui a du bon sens, alors que lui est beaucoup dans du bricolage intellectuel. Paul est sincèrement amoureux d’Esther, et c’est la seule qui arrive à le remettre à sa place, à le rappeler à l’ordre. Finalement, Esther est presque sa seule référence. Car il arrive à esquiver tout le monde grâce à son intellect, son charme, son ironie, le mystère qui l’entoure.

La jeune Lou Roy Lecollinet confirme de son côté les propos et le ressenti de son partenaire quant à leur histoire d’amour sur grand écran : au fur et à mesure de son histoire d’amour, elle découvre qui elle est (...). Enfin quelqu’un lui dévoile tout ce qu’elle est. Paul lui ouvre les yeux. Et de son côté, elle apporte à Paul une certaine fraîcheur. Ils évoluent dans des univers très différents, on a l’impression qu’ils n’ont rien à faire ensemble. Mais chacun dans son style, ils sont mal aimés. J’ai l’impression qu’Esther est la première personne sur laquelle Paul peut s’appuyer, même s’il s’en défend et veut être un roc. Elle devient un repère dans sa vie.

Arnaud Desplechin
voir fiche du film Jimmy P. (psychothérapie d’un indien des plaines)
http://www.citebd.org/spip.php?film1134

Julie Peyr
voir fiche du film Jimmy P. (psychothérapie d’un indien des plaines)
http://www.citebd.org/spip.php?film1134

Irina Lubtchansky
http://www.imdb.com/name/nm0523985/

Grégoire Hetzel
voir fiche du film Dans la cour
http://www.citebd.org/spip.php?film1391

Mathieu Amalric
voir fiche du film La Vénus à la fourrure
http://www.citebd.org/spip.php?film1156

Dinara Droukarova
Née Dinara Anatolievna Droukarova à Leningrad le 3 janvier 1976.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dinara_Droukarova

Cecile Garcia Fogel
http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9cile_Garcia-Fogel

Francoise Lebrun
voir fiche du film La Religieuse
http://www.citebd.org/spip.php?film1004

Irina Vavilova
http://www.imdb.com/name/nm0891346/

Olivier Rabourdin
voir fiche du film La Rançon de la gloire
http://www.citebd.org/spip.php?film1378

Raphael Cohen
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABl_Cohen_%28acteur%29