Coming home - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Coming home

Coming home

歸來, Gui Lai
Chine - 2013 - 1h49
sorti en France le 17 décembre 2014
Hors-compétition Cannes et Toronto 2014 - Prix du public Cabourg 2014
film - version originale sous-titrée en français
de

Zhang Yimou

scénario : Zou Jingshi
d'après l'oeuvre de : Yan Geling
direction de la photographie : Zhao Xiaoding
musique ou chansons : Chen Qijang
avec : Chen Daoming (Lu Yanshi), Gong Li (Feng Wanuy), Zhang Huiwen (Dan Dan), Guo Tao (officier Liu), Yan Ni (officier Li), Chun Li (Cui Meifang), Jiayi Zhang (docteur Dai), Liu Peiqi (officier Liu), Bai Qing Xin (officier à l'école de danse), Ding Jiali (la femme de M.Fang), Zu Feng (officier Deng), Chen Xiaoyi (Gong Suzhen)
séances : semaine du mercredi 17 décembre 2014
mercredi 17 jeudi 18 vendredi 19 samedi 20 dimanche 21 lundi 22 mardi 23
16:00
20:30
20:30
18:30
14:00
18:30
16:00
20:30
14:00
20:30
16:00
20:30
séances : semaine du mercredi 24 décembre 2014
mercredi 24 jeudi 25 vendredi 26 samedi 27 dimanche 28 lundi 29 mardi 30
14:00
16:30
14:00
16:00
14:00
séances : semaine du mercredi 31 décembre 2014
mercredi 31 jeudi 1er vendredi 2 samedi 3 dimanche 4 lundi 5 mardi 6
16:00
14:00
16:30

synopsis

Lu Yanshi, prisonnier politique, est libéré à la fin de la Révolution Culturelle. Lorsqu’il rentre chez lui, il découvre que sa femme souffre d’amnésie. Elle ne le reconnait pas et chaque jour, elle attend le retour de son mari, sans comprendre qu’il est à ses cotés...

notes de production

Ne pas confondre avec Coming home (Le Retour) de Hal Ashby.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Retour_(film,_1978)

Coming home est une adaptation du roman The Criminal Lu Yanshi de Geling Yan. Le cinéaste Yimou Zhang précise qu’il a été difficile de lui rendre justice puisqu’il s’agit d’un très gros roman. Ce dernier a donc décidé de ne garder que la partie qui l’avait le plus bouleversé : la tentative d’évasion ratée du mari, puis son retour après la Révolution culturelle (1). Le film a été tourné à Pékin.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_culturelle

Pour le rôle de Feng Wanuy, le réalisateur Yimou Zhang a immédiatement pensé à Gong Li. Il déclare en effet que l’actrice sait mieux que personne incarner une femme déterminée, courageuse et qui n’a peur de rien.

Pour le choix du premier rôle masculin, le réalisateur cherchait un acteur avec un visage d’intellectuel qui a quelques notions de français. En effet, une des particularités des intellectuels de l’époque était de maitriser quelque peu la langue de Molière. Son choix s’est finalement porté sur Chen Daoming qu’il considère comme l’un des comédiens chinois les plus talentueux de sa génération.

Après avoir mis en scène la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Pékin (2), Yimou Zhang change complètement de registre en filmant ce drame intimiste quasi en huis clos. Le cinéaste dit apprécier les deux challenges et indique qu’avec un drame comme celui-ci, l’important est de montrer la géographie intérieure des visages et ainsi faire comprendre tout ce qu’un personnage ressent.
(2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_olympiques_d’%C3%A9t%C3%A9_de_2008

L’actrice Gong Li a hésité avant d’accepter le rôle. Elle ne se sentait pas apte à jouer un personnage aussi fort et exigeant. Après avoir accepté, elle s’est préparée en allant à la rencontre d’intellectuels ayant perdu la mémoire. Gong Li a étudié leur comportement, leurs mouvements et leur façon de parler.

Yimou Zhang a dirigé la comédienne Gong Li à de nombreuses reprises. Leur collaboration a débuté en 1987 avec le drame historique Le Sorgho rouge (3) où l’actrice tenait le rôle principal et continue aujourd’hui avec Coming home.
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Sorgho_rouge_(film)

Coming home a été sélectionné au Festival de Cannes 2014 dans la catégorie hors compétition puis au Festival de Toronto dans la catégorie spécial présentations.

Pourquoi "Coming home" ne représentera pas la Chine aux Oscar
On découvrait début octobre avec étonnement le film choisi par la Chine pour représenter son cinéma aux Oscar, dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère : Le Promeneur d’oiseau (4) du Français Philippe Muyl, adaptation en mandarin et dans la Chine contemporaine de son film de 2002, Papillon. On apprenait au même moment que Coming home, de Zhang Yimou, pourtant pressenti pour l’aventure hollywoodienne et présenté hors compétition à Cannes, n’avait pas pu répondre à toutes les exigences de candidature...
(4) http://www.citebd.org/spip.php?film1251
Autant dire que le film de Zhang Yimou, qui faisait partie avec Le Promeneur d’oiseau et Black coal (5), le film de Diao Yinan, Ours d’or à Berlin cette année, des trois longs-métrages pressentis pour porter les couleurs de la Chine aux Oscar, était devenu un choix impossible. Certes approuvé par la censure - il a été un succès du box-office en Chine -, Coming home traite, en outre, d’un sujet sensible, qui pourrait inciter à des comparaisons avec les vagues d’arrestations actuelles : il explore le destin d’une famille brisée par les persécutions politiques sous Mao...
http://www.lemonde.fr/cinema/article/2014/11/07/pourquoi-coming-home-ne-representera-pas-la-chine-aux-oscars_4520299_3476.html
(5) http://www.citebd.org/spip.php?film1278

Zhang Yimou
Né le 14 novembre 1951 à Xi’an (Chine).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zhang_Yimou

Zhao Xiaoding
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zhao_Xiaoding

Chen Daoming
http://www.imdb.com/name/nm0155203/

Gong Li
Née le 31 décembre 1965 à Shenyang.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gong_Li

Guo Tao
http://www.imdb.com/name/nm0849919/