Geronimo - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Geronimo

Geronimo

France - 2014 - 1h44
sorti en France le 15 octobre 2014
film - film francophone
de

Tony Gatlif

scénario : Tony Gatlif
direction de la photographie : Patrick Ghiringhelli
musique ou chansons : Valentin Dahmani, Tony Gatlif, Delphine Mantoulet
avec : Céline Sallette (Gemma, dite Geronimo), Rachid Yous (Fazil), David Murgia (Lucky), Nailia Harzoune (Nil), Vincent Heneine (Antonieto), Adrien Ruiz (El Piripi), Aksel Ustun (Kemal), Tim Seyfi (Tarik), Sébastien Houbani (Hassan), Finnegan Oldfield (Nikis Scorpion), Arthur Vandepoel (Alex), Maryne Cayon (Soda), Sergi López (participation amicale)
séances : semaine du mercredi 10 décembre 2014
mercredi 10 jeudi 11 vendredi 12 samedi 13 dimanche 14 lundi 15 mardi 16
21:00
séances : semaine du mercredi 17 décembre 2014
mercredi 17 jeudi 18 vendredi 19 samedi 20 dimanche 21 lundi 22 mardi 23
18:30
21:00

synopsis

Sud de la France. Dans la chaleur du mois d'août, Geronimo, une jeune éducatrice veille à apaiser les tensions entre les jeunes du quartier Saint Pierre. Tout bascule quand Nil Terzi, une adolescente d'origine turque s'échappe de son mariage forcé pour retrouver son amoureux, Lucky Molina, un jeune gitan. Leur fuite met le feu aux poudres aux deux clans. Lorsque l'affrontement éclate en joutes et battles musicales, Geronimo va tout tenter pour arrêter la folie qui embrase le quartier...

notes de production

Arrivé en France en 1962, Tony Gatlif fit un détour dans une maison de correction (1), où il rencontra des éducateurs de rue. Ayant beaucoup appris d’eux, il a voulu leur rendre hommage avec ce film. Le metteur en scène a d’ailleurs repris contact avec l’un d’entre eux pour enrichir son scénario.
Dans les premières ébauches du scenario, Geronimo (2) était un homme. Mais Tony cherchait de l’originalité et souhaitait donc une femme dans le rôle du sauveur. Il garda quand même le prénom Geronimo, pour sa symbolique.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_correction
(2) à la base, nom d’un chef apache http://fr.wikipedia.org/wiki/Geronimo

Tony Gatlif a choisi des acteurs non professionnels pour jouer la plupart des personnages, dans le but d’avoir un jeu authentique et spontané.
Le tournage dura 8 semaines, pendant lesquelles Tony Gatlif s’offrit beaucoup de libertés de mise en scène. Il privilégia les grands espaces, et filma caméra à l’épaule, à 360°, sans limite spatiale.

Tony Gatlif prit beaucoup appui sur son histoire personnelle dans ce film. Outre la présence des gitans (dans tous ses films) et des éducateurs, il s’inspira de l’expérience de son frère, marié contre son gré, pour raconter l’histoire de Nil. Traumatisé par cet évènement, Tony a quitté la maison familiale, alors âgé de 21 ans, pour échapper à ce destin. Raconter cette fuite au cinéma est sa manière de s’engager contre cette pratique d’un autre temps.

Très influencé par la musique, le réalisateur utilisa la technique du Mickeymousing (3) pour rythmer les scènes de bagarres. Chaque objet et morceau du décor correspondent à un instrument préalablement enregistré. Equipés d’une oreillette, les acteurs suivirent le rythme de la musique pour faire leurs mouvements.
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Mickeymousing

Pour élaborer le personnage de Geronimo, Gatlif s’est inspiré d’une chanteuse de 25 ans, qu’il a rencontrée en Andalousie lors du tournage de Latcho drom (4). Il s’agissait d’une femme libre et indépendante, au caractère fort, qui était respectée et adulée de tous.
Comme pour Transylvania (5), Tony Gatlif donnait le texte aux acteurs la veille au soir du jour de tournage, pour conserver l’authenticité du jeu.
(4) http://fr.wikipedia.org/wiki/Latcho_Drom_%28film%29
(5) http://fr.wikipedia.org/wiki/Transylvania_%28film%29

Geronimo a été présenté en séance spéciale au Festival de Cannes 2014.
Ne pas confondre avec Geronimo (6), western de Arnold Laven.
(6) http://fr.wikipedia.org/wiki/Geronimo_%28film,_1962%29

Entretien avec Tony Gatlif
Geronimo, c’est un Apache, Geronimo, c’est une éducatrice de rue qui sauve des jeunes dans ton nouveau film. Est-ce que tu t’es inspiré de ceux que tu as rencontrés à ton arrivée en France en 1962 ?
Pour construire le personnage de Geronimo, je me suis en effet rappelé d’un de mes éducateurs de rue, il a aujourd’hui quatre-vingt-cinq ans, c’est devenu un ami. J’ai voulu montrer ces personnes incroyables.
J’en ai vu arrêter des jeunes qui étaient dans une transe violente. Ils les sauvaient en leur parlant. Quand j’étais en maison de correction, l’un d’eux a eu à gérer un jeune de treize ans qui se tapait la tête contre le sol, en pleine crise de nerfs. Je devais avoir quinze ou seize ans, j’assistais à la scène, un cercle s’est formé autour d’eux. L’éducateur l’occupait par la parole : "tu m’entends, tu m’entends, arrête-toi, tu te fais mal." Le jeune n’entendait rien. J’ai alors dit : "mettez-lui un coussin sous la tête !" Il a entendu la seule chose qu’il ne fallait pas. Il pensait que je me foutais de lui, il a foncé sur moi, il voulait me tuer. J’ai compris qu’on pouvait vraiment agir avec la parole...

http://www.commeaucinema.com/notes-de-prod/geronimo-drame,317487

Tony Gatlif
voir fiche du film Indignados
http://www.citebd.org/spip.php?film794

Patrick Ghiringhelli
http://www.imdb.com/name/nm0315803/

Valentin Dahmani
http://www.unifrance.org/annuaires/personne/352337/valentin-dahmani

Delphine Mantoulet
voir fiche du film Indignados
http://www.citebd.org/spip.php?film794

Céline Sallette
voir fiche du film Mon âme par toi guérie
http://www.citebd.org/spip.php?film1151

Rachid Yous
voir fiche du film La Braconne
http://www.citebd.org/spip.php?film1286

David Murgia
voir fiche du film Alleluia
http://www.citebd.org/spip.php?film1349

Nailia Harzoune
http://www.africultures.com/php/index.php?nav=personne&no=19151

Vincent Heneine
Né le 9 février 1987 à Beyrouth.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Heneine

Adrien Ruiz
http://www.unifrance.org/annuaires/personne/337228/adrien-ruiz

Aksel Ustun
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/424897-aksel-ustun.html

Tim Seyfi
Né le 10 août 1971 à Yıldızeli (Turquie).
http://www.imdb.com/name/nm0960104/

Sébastien Houbani
http://www.imdb.com/name/nm2549089/

Finnegan Oldfield
http://www.imdb.com/name/nm2028613/

Maryne Cayon
http://www.imdb.com/name/nm5632119/
http://www.agencesartistiques.com/Fiche-Artiste/437724-maryne-cayon.html

Sergi López
voir fiche du film Tango libre
http://www.citebd.org/spip.php?film952

extrait(s) de presse

Le Parisien - Nouvelle étoile montante du cinéma français, Céline Sallette illumine le nouveau film de Tony Gatlif. Un tempérament de feu...
L'Express - Une tragédie shakespearienne tourbillonnante et musicale...
Télérama - Dans le paysage souvent formaté du cinéma français, la fougue de Gatlif, sa liberté et sa croyance dans la mixité (entre images et musiques, entre communautés) font du bien.
Le Jdd - Au centre de cette énergie contagieuse et visuellement féconde, Geronimo, une éducatrice grande gueule interprétée par Céline Sallette resplendit, assure grave et prend des risques.
Fiches du cinéma - Tony Gatlif met ici en scène, avec une liberté renouvelée, les thèmes qu'il affectionne. Il offre ainsi à Céline Sallette l'un de ses plus beaux rôles.
Positif - L'actrice est sensationnelle d'autorité féline (...)
Le Nouvel obs - "Geronimo" est un "Roméo et Juliette" ensoleillé, une tragédie solaire chorégraphiée à la "West side story" au credo clairement affiché...
Toute la culture - "Géronimo" est un film d’une immense générosité...