De l’autre côté du mur - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > De l’autre côté du mur

De l’autre côté du mur

Westen
Allemagne - 2013 - 1h42
sorti en France le 5 novembre 2014
film - version originale sous-titrée en français
de

Christian Schwochow

scénario : Heide Schwochow
d'après l'oeuvre de : Julia Franck
direction de la photographie : Frank Lamm
musique ou chansons : Lorenz Dangel
avec : Jördis Triebel (Nelly), Tristan Göbel (Alexej), Alexander Scheer (Hans Pischke), Anja Antonowicz (Krystina), Jacky Ido (John Burd)
séances : semaine du mercredi 10 décembre 2014
mercredi 10 jeudi 11 vendredi 12 samedi 13 dimanche 14 lundi 15 mardi 16
20:50
11:00
18:30
séances : semaine du mercredi 17 décembre 2014
mercredi 17 jeudi 18 vendredi 19 samedi 20 dimanche 21 lundi 22 mardi 23
18:30
20:30
18:30

synopsis

Fin des années 70, quelques années après la mort de son fiancé, Nelly décide de fuir la RDA avec son fils afin de laisser ses souvenirs derrière elle. La jeune femme croit à un nouveau départ de l’autre côté du mur, mais en Occident où elle n’a aucune attache, son passé va la rattraper. La jeune femme va-t-elle enfin réussir à trouver la liberté ?

notes de production

Vous trouverez sur ce site un dossier pédagogique destiné aux enseignants d’Allemand en Lycée et à leurs classes, et un entretien avec l’historienne Corine Defrance.
http://www.zerodeconduite.net/delautrecotedumur
Pour l’organisation de projections avec vos classes, merci de contacter le cinéma de la Cité (gmarchal@citebd.org).

De l’autre côté du mur est adapté du roman de Julia Franck, Lagerfeuer (Feu de camp) (1). Dans ce livre, l’auteure mêle son histoire familiale (très marquée par le nazisme, puis le fascisme en RDA) et la fiction, pour raconter le parcours d’Alice, dont le personnage est inspiré de sa grand-mère. Pour écrire ce roman, Julia a dû faire un grand travail de recherche, car son père est décédé avant de pouvoir lui raconter sa tragique histoire. Son roman répond à un questionnement sur l’identité pendant les guerres.
(1) http://de.wikipedia.org/wiki/Lagerfeuer_%28Roman%29

Il fallut trois ans à Heide Schwochow pour travailler le scénario du film. Elle fut aidée de Julia Franck au début de l’écriture, qui lui raconta beaucoup d’histoires. Les deux femmes ont entretenu un vrai lien autour de ce projet, et il était primordial pour Heide que Julia aime le film.

Le metteur en scène Christian Schwochow s’est retrouvé dans l’histoire de Julia, car il est issu de la même génération et du même pays. L’intérêt du projet, pour lui et sa mère (la scénariste), résidait dans l’alliance de l’histoire personnelle et collective : c’est pourquoi ce roman et ce film sont une métaphore pour de nombreuses personnes. L’émigration est source de beaucoup d’espoir, mais ce nouveau départ s’avère être beaucoup plus difficile que prévu - et ce particulièrement sur le plan émotionnel. Ces personnes pénètrent dans cet espace transitoire. Certains y sont encore aujourd’hui, explique le réalisateur. Christian et Heide ont eux aussi changé de vie du jour au lendemain, en passant de l’Est à l’Ouest, et ont failli, comme Julia, vivre dans un camp de réfugiés.

Ce qui a intéressé les auteurs du film, Christian et Heide, dans le roman de Julia Franck, est aussi le côté inédit dans l’exploration d’un pan de l’Histoire. Le réalisateur raconte : ainsi, j’ai réalisé que cette partie de l’histoire allemande était encore complétement méconnue. Quasiment personne n’était au courant que les services secrets interrogeaient les gens dans ces camps. En effet, l’opinion publique ne prenait pas en considération les difficultés morales que pouvaient rencontrer ceux qui passaient de l’Est à l’Ouest. Il était question d’une chance qu’il ne fallait pas remettre en question. Christian et Heide étaient contents de pouvoir explorer ce sujet, et remettre en question certaines idées reçues.

Le film a été présenté à la 25ème édition du Festival du film d’histoire de Pessac.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Festival_international_du_film_d%27histoire_de_Pessac

Rappel historique
- 1949 : naissance de la RFA et de la RDA
L’Allemagne, placée sous l’autorité des puissances victorieuses de la Seconde Guerre Mondiale, est divisée en deux blocs : Le bloc soviétique à l’Est, sous contrôle de l’URSS, appelé RDA (République démocratique Allemande) et le bloc occidental à l’ouest, sous contrôle des forces américaines, britanniques et françaises, appelé RFA (République Fédérale Allemande)...
- 1961 : construction du mur de Berlin
Afin de mettre fin à l’exode croissant de ses habitants vers la République Fédérale d’Allemagne, la RDA construit en 1961 le Mur de Berlin...
- 1972 : autorisation partielle de passage à L’Ouest
Les allemands de l’Est ne furent autorisés à voyager à l’Ouest qu’en 1972 mais leur nombre fut relativement faible. En effet, Ils devaient demander un visa de sortie et un passeport, payer des frais importants, obtenir la permission de leur employeur et subir un interrogatoire de police...
- 1989 : chute du mur de Berlin
L’affaiblissement de l’Union Soviétique et la détermination des allemands de l’Est qui organisent de grandes manifestations, provoquent le 9 novembre 1989 la chute du Mur de la honte, ouvrant la voie à la réunification allemande...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_de_Berlin

Entretien avec Christian Schwochow
Comment avez-vous découvert le roman "Lagerfeuer" de Julia Franck ?
J’ai découvert ce roman au début des années 2000. A cette période, de nombreux livres de jeunes écrivains de l’Est, traitant de l’époque de la RDA et de ses conséquences, furent publiés. J’étais très intéressé par ces histoires de personnages qui changent de vie, aspirant à en vivre une autre, se retrouvant ainsi coincés dans un lieu transitoire étrange. J’ai eu le sentiment que c’était d’une certaine manière lié à mon histoire personnelle...
http://www.commeaucinema.com/notes-de-prod/de-l-autre-cote-du-mur-drame,321323-note-120097

Christian Schwochow
http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Schwochow
http://www.imdb.com/name/nm2275000/

Heide Schwochow
http://www.imdb.com/name/nm2321653/

Julia Franck
Née le 20 février 1970 à Berlin-Est.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Julia_Franck

Frank Lamm
Né à Arolsen le 9 Novembre 1979.
http://www.imdb.com/name/nm2319829/

Lorenz Dangel
Né le 19 avril 1977 à Wurtzbourg.
http://www.imdb.com/name/nm1656612/

Jördis Triebel
Née en 1977 à Berlin.
http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%B6rdis_Triebel

Tristan Göbel
http://www.imdb.com/name/nm2655441/

Alexander Scheer
Né le 1er Juin 1976 à Berlin-Est.
http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.imdb.com/name/nm0770449/&prev=search

Anja Antonowicz
Née le 22 décembre 1981 à Włocławek (Pologne).
http://www.imdb.com/name/nm1679539/

Jacky Ido
Né le 14 mai 1977 à Ouagadougou (Burkina Faso).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacky_Ido

extrait(s) de presse

Fiches du cinéma - “De l'autre côté du mur” apporte un éclairage nouveau sur l'Allemagne divisée et, ce faisant, parvient à émouvoir...
Telerama - Le réalisateur, qui lui-même né à l'Est, reconstitue la paranoïa qui régnait à Marienfelde par une mise en scène sous tension permanente...
Le Jdd - On reste captivé par la description fidèle des camps d’accueil de la RFA (...).
Paris match - Ce film nous communique un fort sentiment d'oppression et d'injustice, décuplé par l'interprétation bouleversante de Jördis Triebel...
àVoir-àLire - Les qualités du film de Schwochow sautent aux yeux. Ecriture et mise en scène témoignent d’un savoir faire indiscutable et d’un sens affirmé de l’efficacité dramatique qui sait faire monter la tension à l’intérieur d’une séquence...
Les Inrocks - La migration d’une Allemande de l’Est vers l’Ouest. Un intéressant exercice de critique politique...
L'Express - Le scénario est passionnant et efficacement mis en images. Une vraie découverte.
Télé loisirs - Et si l'enfermement mental de l'héroïne était le véritable mur à abattre pour accéder à la liberté…