au fil d’ariane - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > au fil d’ariane

au fil d’ariane

France - 2013 - 1h40
sorti en France le 18 juin 2014
film - film francophone
de

Robert Guédiguian

scénario : Robert Guédiguian, Serge Valletti
direction de la photographie : Pierre Milon
musique ou chansons : Gotan project
avec : Ariane Ascaride (Ariane), Jacques Boudet (Jack), Jean-Pierre Darroussin (chauffeur de taxi), Anaïs Demoustier, Youssouf Djaoro, Adrien Jolivet, Gérard Meylan (Denis), Lola Naymark
séances : semaine du mercredi 18 juin 2014
mercredi 18 jeudi 19 vendredi 20 samedi 21 dimanche 22 lundi 23 mardi 24
14:00
16:30
18:30
20:45
18:30
20:45
18:30
21:00
11:00
14:00
16:30
18:30
21:00
11:00
14:00
16:30
18:30
20:45
18:30
20:45
18:30
20:30
séances : semaine du mercredi 25 juin 2014
mercredi 25 jeudi 26 vendredi 27 samedi 28 dimanche 29 lundi 30 mardi 1er
18:30
20:45
18:30
20:45
18:30
14:00
18:30
21:00
14:00
18:30
20:45
séances : semaine du mercredi 2 juillet 2014
mercredi 2 jeudi 3 vendredi 4 samedi 5 dimanche 6 lundi 7 mardi 8
16:30
11:00
16:30
14:00

synopsis

C'est le jour de son anniversaire et Ariane est plus seule que jamais dans sa jolie maison. Les bougies sont allumées sur le gâteau. Mais les invités se sont excusés... Ils ne viendront pas. Alors elle prend sa jolie voiture et quitte sa jolie banlieue pour se perdre dans la grande ville....

notes de production

Au fil d’Ariane est une fantaisie, une comédie loufoque comme je n’en ai jamais fait. Le scénario est signé Serge Valletti… C’est le rêve d’un personnage qui passe d’une scène à l’autre, comme un cadavre exquis. Nous avons repéré une plage sur les îles du Frioul, face à Marseille. La barge, on en aura besoin pour tourner là-bas… Une pilotine, ces bateaux aux moteurs surpuissants qui guident les grands paquebots, passe. Le réalisateur reprend : je pense que j’ai filmé la mer et le port de Marseille dans chacun de mes films. Ici, ce sont des éléments de langage, de vocabulaire... Même dans L’Argent fait le bonheur, qui se passe dans une cité perchée des quartiers nord, on situe le lieu par rapport à la baie. Pour Marie-Jo et ses deux amours, on a passé des heures et des heures sur une pilotine comme celle-là, pour filmer les scènes sur le bateau. Ce rapport à la mer, c’est une chance pour Marseille et les Marseillais… Un rapport gratuit à l’imaginaire et à la beauté dont tout le monde peut profiter. Je suis persuadé que ça rend les habitants moins dépressifs, un peu plus heureux.
Robert Guédiguian in Télérama
http://www.telerama.fr/scenes/du-vieux-port-a-l-estaque-robert-guediguian-decode-son-territoire-en-bateau,98665.php

Pour son dix-huitième long-métrage, le réalisateur Robert Guédiguian retrouve sa bande habituelle d’acteurs : sa compagne Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin ou encore Gérard Meylan. Le cinéaste a également fait de nouveau appel à deux jeunes acteurs, Adrien Jolivet et Anaïs Demoustier, qu’il avait dirigés dans son précédent long-métrage, Les Neiges du Kilimandjaro, et Jacques Boudet, aperçu dans Marie-Jo et ses deux amours.

Le tournage d’Au fil d’Ariane s’est déroulé en mai et juin 2013 à Marseille, lieu de tournage favori du cinéaste de l’Estaque.
http://fr.wikipedia.org/wiki/L’Estaque

C’est le groupe franco-suisse-argentin Gotan project qui signe la musique originale d’Au fil d’Ariane. Le groupe de musique se disitingue par son style singulier, mêlant les sonorités du tango aux plages de la musique électronique.

Serge Valletti, qui co-signe le scénario du film, croise de nouveau la route d’Ariane Ascaride qui avait collaboré avec lui en 1992 dans sa pièce de théâtre Papa. L’actrice avait également lu des textes du scénariste marseillais au théâtre de la Bruyère en 2006.

Robert Guédiguian
voir fiche du film Les Neiges du Kilimandjaro
http://www.citebd.org/spip.php?film733

Serge Valletti
Né en 1951 à Marseille.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Valletti

Pierre Milon
http://www.afcinema.com/Pierre-Milon,1330.html

Gotan project
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gotan_Project

Ariane Ascaride
voir fiche du film Les Neiges du Kilimandjaro
http://www.citebd.org/spip.php?film733

Jacques Boudet
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Boudet

Jean-Pierre Darroussin
voir fiche du film Les Neiges du Kilimandjaro
http://www.citebd.org/spip.php?film733

Anaïs Demoustier
voir fiche du film Les Neiges du Kilimandjaro
http://www.citebd.org/spip.php?film733

Youssouf Djaoro
http://www.africultures.com/php/?nav=personne&no=10006

Adrien Jolivet
voir fiche du film Les Neiges du Kilimandjaro
http://www.citebd.org/spip.php?film733

Gérard Meylan
voir fiche du film Les Neiges du Kilimandjaro
http://www.citebd.org/spip.php?film733

Lola Naymark
Née le 5 avril 1987 à Paris.
Présente au cinéma de la Cité pour Brodeuses, film où elle obtient le César 2005 de la meilleure révélation féminine...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lola_Naymark

extrait(s) de presse

Femme actuelle - Un moment délicieux.
Le Parisien - Les adeptes du rêve éveillé, les poètes, les clowns qui s'ignorent goûteront à tous les reflets irisés de cette parenthèse enchantée.
Positif - "Au fil d'Ariane" est un peu le petit théâtre de Guédiguian (...) Au milieu de cet univers insolite, Ariane Ascaride déploie son charme de femme en fugue (...) Sous la forme ludique d'un divertissement, se cache un discours de la méthode dans lequel un artiste révèle sa part d'ombre et un bout de son jardin secret.
àVoir-àLire - Une fantaisie de Robert Guédiguian, où le cinéaste retrouve les lieux marseillais qu’il affectionne et son fidèle petit monde. Une comédie sympathique et loufoque qui se regarde avec un certain plaisir.
Le Monde - Léger, modeste, réalisé sans plus de nécessité que le désir de célébrer cette union si fertile, ce film qu'il [Guédiguian] qualifie lui-même de "fantaisie" offre un moment de plaisir en compagnie de cette famille d'acteurs heureuse de se retrouver pour un tour de piste.
Les Inrocks - "Au fil d’Ariane" est un bien curieux film...
Télérama - (...) c'est surtout le charme qui domine. Celui d'un film mineur, revendiqué comme tel, qui musarde et divague. Une parenthèse savoureuse, malgré ses maladresses. En raison même de ses maladresses, a-t-on envie de dire, synonymes ici de candeur ­retrouvée.
Libération - "Au fil d’Ariane" est une fable onirique dans laquelle tous les éléments chers au cinéaste sont détournés sur un mode poétique (…).