Aimer, boire et chanter - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > Aimer, boire et chanter

Aimer, boire et chanter

France - 2014 - 1h48
sorti en France le 26 mars 2014
Ours d'argent Alfred-Bauer, Prix de la critique internationale Berlin 2014
film - film francophone
de

Alain Resnais

scénario : Laurent Herbiet, Alex Reval
d'après l'oeuvre de : Alan Ayckbourn
direction de la photographie : Dominique Bouilleret
musique ou chansons : Mark Snow
avec : Sabine Azéma (Kathryn), Hippolyte Girardot (Colin), Caroline Silhol (Tamara), Michel Vuillermoz (Jack), Sandrine Kiberlain (Monica), André Dussollier (Simeon), Alba Gaia Bellugi (Tilly)
séances : semaine du mercredi 26 mars 2014
mercredi 26 jeudi 27 vendredi 28 samedi 29 dimanche 30 lundi 31 mardi 1er
14:00
16:15
18:30
21:00
18:30
21:00
18:30
21:00
11:00
14:00
16:15
18:30
21:00
11:00
14:00
16:15
18:30
21:00
18:30
18:15
21:00
séances : semaine du mercredi 2 avril 2014
mercredi 2 jeudi 3 vendredi 4 samedi 5 dimanche 6 lundi 7 mardi 8
14:00
16:15
18:30
21:00
18:30
21:00
18:30
21:00
11:00
14:00
16:15
18:30
21:00
11:00
14:00
16:15
18:30
21:00
18:30
21:00
21:00
séances : semaine du mercredi 9 avril 2014
mercredi 9 jeudi 10 vendredi 11 samedi 12 dimanche 13 lundi 14 mardi 15
18:30
18:30
16:15
18:30
21:00
18:30
séances : semaine du mercredi 16 avril 2014
mercredi 16 jeudi 17 vendredi 18 samedi 19 dimanche 20 lundi 21 mardi 22
21:00
16:15
16:15
14:00
16:15

synopsis

Dans la campagne anglaise du Yorkshire, la vie de trois couples est bouleversée pendant quelques mois, du printemps à l’automne, par le comportement énigmatique de leur ami George Riley. Lorsque le médecin Colin apprend par mégarde à sa femme Kathryn que les jours de son patient George Riley sont sans doute comptés, il ignore que celui-ci a été le premier amour de Kathryn. Les deux époux, qui répètent une pièce de théâtre avec leur troupe amateur locale, persuadent George de se joindre à eux. Cela permet à George, entre autres, de jouer des scènes d’amour appuyées avec Tamara, la femme de son meilleur ami Jack, riche homme d’affaires et mari infidèle. Jack, éploré, tente de persuader Monica, l’épouse de George qui s’est séparée de lui pour vivre avec le fermier Simeon, de revenir auprès de son mari pour l’accompagner dans ses derniers mois. Au grand désarroi des hommes dont elles partagent la vie, George exerce une étrange séduction sur les trois femmes : Monica, Tamara et Kathryn. Laquelle George Riley emmènera-t-il en vacances à Ténérife ?

notes de production

Le cinéaste Alain Resnais est mort
Né à Vannes (Morbihan) le 3 juin 1922, le cinéaste Alain Resnais est mort samedi 1er mars à Paris entouré de sa famille, a annoncé son producteur Jean-Louis Livi. Il avait 91 ans .
Sa longévité, son élégance, sa discrétion, son impeccable tignasse blanche arborée depuis si longtemps qu’on avait fini par oublier qu’il fût jamais jeune, tout cela faisait d’Alain Resnais une sorte de statue du commandeur du cinéma d’auteur français, aussi folâtre et expérimentateur fût-il en réalité. Car jeune, il l’a été indubitablement un jour, et sans doute devait-il sa science de la conservation au fait de l’être resté plus longtemps que tout autre...
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/03/02/le-cineaste-alain-resnais-est-mort_4376229_3246.html

C’est la troisième fois qu’Alain Resnais adapte au cinéma un texte du dramaturge britannique Alan Ayckbourn, après Smoking/no smoking (1) et Cœurs (2). Aimer, boire et chanter s’inspire librement de la pièce de théâtre The Life of Riley (3) jouée en 2010.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Smoking_/_No_Smoking_%28film%29
2) http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C5%93urs
(3) ne pas confondre avec le doc de Jon Brewer consacré à BB King

Alain Resnais et sa compagne Sabine Azéma se sont rendus à plusieurs reprises dans la station balnéaire de Scarborough (4) en Angleterre, où Alan Ayckbourn jouait ses pièces aux décors entièrement pensés par le public. C’est dans ce comté du Yorkshire que les deux hommes se sont rencontrés, et qu’Alain Resnais a proposé au dramaturge d’adapter une de ses pièces pour la première fois. Depuis Smoking/no smoking, le cinéaste confie n’avoir jamais rompu son serment : si je trouve un producteur prêt à financer le film, je ne vous préviendrai pas, je ne vous téléphonerai pas, je ne vous convierai pas à lire l’adaptation, je ne vous inviterai pas à dîner. Vous ne saurez rien de moi avant que le film soit fini et que je puisse vous le montrer. À ce moment seulement vous pourrez décider si vous en acceptez la paternité.
(4) http://fr.wikipedia.org/wiki/Scarborough_%28Yorkshire_du_Nord%29

Compagne à la ville comme à la scène d’Alain Resnais, Sabine Azéma joue ici pour la dixième fois sous sa direction, depuis La Vie est un roman (5). Dans Aimer, boire et chanter, elle endosse le rôle de Kathryn, l’épouse de Colin, une femme perturbante qui s’ennuie à mourir.
(5) http://fr.wikipedia.org/wiki/La_vie_est_un_roman

L’actrice Caroline Silhol, qui joue le personnage de Tamara, la femme de Jack, avait déjà en tête d’adapter cette pièce au théâtre et confie en avoir même écrit l’adaptation française sans savoir que le cinéaste lui proposerait un rôle dans le film. Au départ, c’est pour le personnage de Kathryn (Sabine Azéma) qu’elle avoue avoir eu un coup de cœur, mais s’est accommodée de celui de Tamara : Tamara était un personnage qu’il m’a fallu apprivoiser, mais je crois que j’ai fini par la rencontrer, grâce à Alain.Tamara est avant tout une femme de bonté, de compassion, mais attention à vous si vous en abusez trop !

Alain Resnais est un réalisateur méthodique, habitué à faire du théâtre pour le cinéma comme dirait Alan Ayckbourn. Pour découper la pièce de théâtre dont est adapté Aimer, boire et chanter, il s’est muni de petites figurines en plastique ramenées dans ses valises, qu’il a placées dans un décor comme s’il dirigeait un acteur fait de chair et d’os. Cette reconstitution miniature lui permet de mieux visualiser ses personnages et leurs mouvements scéniques.

Sandrine Kiberlain est la seule actrice du casting à rejoindre la troupe d’acteurs d’Alain Resnais pour la première fois. Admirative et respectueuse du travail du cinéaste, elle avait pourtant fait le premier pas, il y a six ans, en lui adressant un courrier juste dans l’intention de lui dire mon admiration pour ses films, pour son travail. Je n’ai pas eu de réponse.

Pendant les répétitions et les temps de lecture du scénario par la troupe d’acteurs, Alain Resnais a mis en place un dispositif plutôt singulier : une boîte rouge anglaise qui réagissait selon le capteur sur lequel il appuyait. Un moyen original pour le réalisateur de commenter avec les prestations de ses acteurs.

L’actrice Caroline Silhol décrit la méthode de travail d’Alain Resnais, et sa manière de diriger les acteurs, qu’il aiguille plus qu’il ne les juge. Sur ce tournage précisément, elle confie lui avoir donné un petit nom : je n’ai pas osé lui dire, mais je l’appelais mon 4G : Génial, Gentil, Généreux et G’jeuns !

Destiné au rangement des chutes, le chutier est un outil très utilisé par les monteurs puisqu’il permet en quelque sorte de jeter à la corbeille des séquences dont on ne veut pas se servir. Le réalisateur confie qu’à la fin du montage d’Aimer, boire et chanter, la corbeille était complètement vide : tout avait été gardé. Rien n’avait été coupé, tout avait été tourné. Oui, on peut dire ça, rien à jeter ! Il est vrai qu’il y a beaucoup de plans-séquences, des scènes dans leur continuité. Les comédiens ont été étonnants d’ailleurs. D’eux-mêmes ils se sont réunis en dehors des heures de tournage pour répéter. On a gagné un temps fou !

Hippolyte Girardot se retrouve pour la deuxième fois sur un plateau de tournage d’Alain Resnais, après son rôle de Viennot, un imprésario abject dans Vous n’avez encore rien vu (6). Il joue ici Colin, un médecin de campagne plan plan marié à Kathryn (Sabine Azéma).
(6) http://www.citebd.org/spip.php?film919

Une des obsessions du cinéaste, au-delà de diriger Sabine Azéma et de tourner du théâtre filmé, est d’ajouter à son casting des animaux (une souris dans Je t’aime, je t’aime (7), des méduses dans On connaît la chanson (8), un chat dans Les herbes folles (9)). Dans Aimer, boire et chanter, c’est une petite taupe qui pointe le bout de son nez : elle a à voir avec ma lecture des surréalistes lorsque j’étais adolescent. J’avais retenu que si une image vous apparaissait et s’imposait encore à vous trois jours plus tard, il fallait en faire quelque chose. J’ai conservé ce conseil. Mais Alain Resnais précise qu’il ne faut aucunement voir un message caché dans l’apparition de ces petites bêtes.
(7) http://fr.wikipedia.org/wiki/Je_t%27aime,_je_t%27aime
(8) http://fr.wikipedia.org/wiki/On_conna%C3%AEt_la_chanson
(9) http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Herbes_folles

Le tournage de certaines scènes a eu lieu à la Cité du Cinéma de Luc Besson à Saint-Denis.

Alain Resnais
voir fiche du film Vous n’avez encore rien vu
http://www.citebd.org/spip.php?film919

Laurent Herbiet
voir fiche du film Vous n’avez encore rien vu
http://www.citebd.org/spip.php?film919

Alex Reval
voir fiche du film Vous n’avez encore rien vu
http://www.citebd.org/spip.php?film919

Alan Ayckbourn
Né le 12 avril 1939 à Londres.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Ayckbourn

Dominique Bouilleret
Né le 19 octobre 1956 à Arbois (Jura).
http://www.toutlecine.com/star/filmographie/0004/00047978-dominique-bouilleret.html

Mark Snow
Né Martin Fulterman le 26 août 1946 à New York.
L’une de ses compositions les plus célèbres est le thème de la série X-Files...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mark_Snow

Sabine Azéma
voir fiche du film Vous n’avez encore rien vu
http://www.citebd.org/spip.php?film919

Hippolyte Girardot
voir fiche du film Vous n’avez encore rien vu
http://www.citebd.org/spip.php?film919

Caroline Silhol
Née le 10 août 1949 à Paris.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Caroline_Silhol

Michel Vuillermoz
voir fiche du film Camille redouble
http://www.citebd.org/spip.php?film964

Sandrine Kiberlain
voir fiche du film Violette
http://www.citebd.org/spip.php?film1153

André Dussollier
Né le 17 février 1946 à Annecy.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Dussollier

Alba Gaia Bellugi
Née le 5 mars 1995.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alba_Ga%C3%AFa_Kraghede_Bellugi

extrait(s) de presse

Film de culte - Quand on pense que le film a failli s'appeler "Joie de vivre" on croit rêver, tant tout cela donne plutôt envie de mourir ou de devenir définitivement misanthrope...