La Vénus à la fourrure - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > à l'affiche au cinéma > La Vénus à la fourrure

La Vénus à la fourrure

France - 2013 - 1h36
sorti en France le 13 novembre 2013
sélection officielle Cannes 2013
film - film francophone
de

Roman Polanski

scénario : Roman Polanski, David Ives
d'après l'oeuvre de : David Ives, Leopold von Sacher-Masoch
direction de la photographie : Pawel Edelman
musique ou chansons : Alexandre Desplat
avec : Emmanuelle Seigner (Vanda), Mathieu Amalric (Thomas)
séances : semaine du mercredi 13 novembre 2013
mercredi 13 jeudi 14 vendredi 15 samedi 16 dimanche 17 lundi 18 mardi 19
14:00
16:15
18:30
20:30
18:30
20:30
18:00
14:00
16:00
18:30
20:30
14:30
16:30
18:30
20:30
18:30
20:30
20:45
séances : semaine du mercredi 20 novembre 2013
mercredi 20 jeudi 21 vendredi 22 samedi 23 dimanche 24 lundi 25 mardi 26
18:45
20:45
20:30
20:30
11:00
18:45
11:00
20:45
18:45
20:45
18:45
20:45
séances : semaine du mercredi 27 novembre 2013
mercredi 27 jeudi 28 vendredi 29 samedi 30 dimanche 1er lundi 2 mardi 3
18:45
20:45
18:45
20:45
18:45
20:45
18:30

synopsis

Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner des comédiennes pour la pièce qu’il s’apprête à mettre en scène, Thomas se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates. Pas une n’a l’envergure requise pour tenir le rôle principal et il se prépare à partir lorsque Vanda surgit, véritable tourbillon d’énergie aussi débridée que délurée. Vanda incarne tout ce que Thomas déteste. Elle est vulgaire, écervelée, et ne reculerait devant rien pour obtenir le rôle. Mais un peu contraint et forcé, Thomas la laisse tenter sa chance et c’est avec stupéfaction qu’il voit Vanda se métamorphoser. Non seulement elle s’est procuré des accessoires et des costumes, mais elle comprend parfaitement le personnage (dont elle porte par ailleurs le prénom) et connaît toutes les répliques par cœur. Alors que l’audition se prolonge et redouble d’intensité, l’attraction de Thomas se mue en obsession…

notes de production

Si cette femme était dans ma vie, elle ne serait plus dans mes livres !
Léopold von Sacher Masoch

Roman Polanski s’est directement inspiré d’une pièce de théâtre américaine écrite par David Ives, jouée en 2010 à la Classic stage company avant d’être propulsée en 2011 sur la scène de Broadway.
A l’origine, La Vénus en fourrure est un roman écrit en 1870 par l’auteur autrichien Leopold von Sacher-Masoch. Il est le premier ouvrage de la série Love et l’un des fondements de ce qui sera appelé plus tard le masochisme.

Il s’agit de la quatrième collaboration entre les époux Roman Polanski et Emmanuelle Seigner. Cette dernière était apparue devant la caméra du réalisateur pour la première fois en 1988 dans Frantic (1). Quatre ans plus tard, le duo se reformait pour Lunes de fiel (2) avant une nouvelle collaboration en 2009 avec La Neuvième porte (3) : il y a longtemps que nous cherchions à refaire un film ensemble et nous avions un peu de mal à trouver un sujet. En plus, il voulait absolument faire une comédie avec moi, et, une comédie avec un beau personnage féminin, une comédie qui garde la grâce, c’est encore plus difficile à trouver, explique l’actrice.
(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Frantic
(2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Lunes_de_fiel
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Neuvi%C3%A8me_Porte

Après Carnage (4), Roman Polanski adapte pour la deuxième fois consécutive une pièce de théâtre : je ne me suis pas posé ce genre de questions, c’est le sujet qui m’a porté… Une autre chose aussi : il n’y a que deux personnages. Depuis mon premier film (Le Couteau dans l’eau) (5) où il y en avait trois, je me disais : un jour, je ferai un film où il n’y aura que deux acteurs ! C’est un vrai défi mais j’ai besoin d’un challenge qui me stimule, d’une difficulté à surmonter… Sinon, je m’ennuie, confie le cinéaste.
(4) http://fr.wikipedia.org/wiki/Carnage_%28film,_2011%29
(5) http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Couteau_dans_l%27eau

Polanski a réalisé son tournage dans le théâtre Récamier, fermé depuis 1978. Le décorateur du film, Jean Rabasse, a reconstruit dans les moindres détails cet édifice, de la scène au fauteuil en passant par les coulisses.
Le tournage du film ne fut pas de tout repos pour Emmanuelle Seigner. En effet, l’actrice a dû jongler avec son emploi du temps pour incarner Vanda puisqu’elle jouait en parallèle au théâtre de l’Odéon, la pièce de Harnold Pinter, Le Retour (6).
(6) http://www.theatre-odeon.eu/fr/2012-2013/spectacles/le-retour

Venus in furs a engendré quelques inspirations
1967 : chanson de Lou Reed composée pour leur premier album The Velvet underground and Nico.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Venus_in_Furs
1967 : La Vénus à la fourrure de Joe Marzano
1969 : Venus in furs de Jess Franco, avec Klaus Kinski
http://www.1kult.com/2013/01/01/venus-in-furs-jess-franco/
1969 : Vénus en fourrure (La Malizie di Venere), de Massimo Dallamano (Max Dillmann), avec Laura Antonelli.
http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_en_fourrure
1980 : Masoch de Franco Brogi Taviani avec Francesca de Sapio
1984 : Venere in pelliccia (Olympia press), bédé adaptée par Guido Crepax
1985 : Verführung : die grausame frau de Monika Treut, Elfi Mikesch avec Udo Kier
http://fr.wikipedia.org/wiki/Verf%C3%BChrung:_Die_grausame_Frau
1994 : Venus in furs de Maartje Seyferth et Victor Nieuwenhuijs avec Anne van der Ven
http://www.k-films.fr/distribution/films/venus.html
2008 : La Vénus à la fourrure, adaptation théâtrale par Christine Letailleur
http://www.franceculture.fr/emission-fictions-theatre-et-cie-la-venus-a-la-fourrure-ou-les-confessions-d%E2%80%99un-suprasensuel-de-leop

Le rôle de Thomas aurait dû être interprété par Louis Garrel, qui s’est finalement désisté pour aller tourner Un château en Italie de Valeria Bruni-Tedeschi (présenté lui aussi à Cannes en 2013). Mathieu Amalric était alors en train de tourner son adaptation de Le Rouge et le noir de Stendhal, mais a tout arrêté pour venir car, d’après ses dires, c’était irrésistible.

Roman Polanski s’attèlera ensuite à D., consacré à l’affaire Dreyfus. Le scandale politico-judiciaire, entre espionnage et antisémitisme, avait divisé la France à la fin du XIXe siècle. L’affaire a connu divers soubresauts, dont le fameux J’Accuse... d’Emile Zola, allant jusqu’à ébranler la IIIe République, avant la reconnaissance de l’innocence de Dreyfus en 1906.

Entretien avec Roman Polanski
Comment avez-vous eu connaissance de la pièce de David Ives, inspirée par le roman de Sacher-Masoch ?
C’est mon agent, Jeff Berg qui, l’an dernier, à Cannes où j’étais venu pour la présentation de Tess en copie restaurée, m’a mis dans les mains le manuscrit de La Vénus à la fourrure en me disant : it’s your cup of tea ! N’ayant pas grand chose à faire, je suis monté dans ma chambre et j’ai commencé à lire cette pièce et... je me suis dit : yes, it is my cup of tea ! Le texte était tellement drôle que je riais tout seul - ce qui est quand mê̂me rare. L’ironie de la pièce, qui frôle parfois le sarcasme, était irrésistible. J’aimais bien aussi son côté féministe. Tout de suite, j’ai eu envie d’en faire un film. D’abord parce qu’il y avait un beau rôle pour Emmanuelle, et que cela faisait longtemps qu’on voulait retravailler ensemble. Et en plus, il y a aussi un beau rôle pour un acteur. Immédiatement, sans doute parce que
je viens du théâtre, j’ai imaginé que cela se passerait dans un théâtre vide. Une salle de théâtre apporterait forcément une autre dimension, une atmosphère...
http://www.commeaucinema.com/notes-de-prod/la-venus-a-la-fourrure,274808-note-108466

Roman Polanski
voir fiche du film Répulsion
http://www.citebd.org/spip.php?film1145

Leopold von Sacher-Masoch
Né Leopold Ritter von Sacher-Masoch le 27 janvier 1836 à Lemberg, décédé le 9 mars 1895 à Lindheim.
Marianne Faithfull (ex-égérie de Mick Jagger), fille d’un officier anglais et d’une baronne autrichienne, serait une descendante de Leopold Von Sacher Masoch, à qui on doit le terme masochisme...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Leopold_von_Sacher-Masoch

Pawel Edelman
Né à Łódź le 26 juin 1958.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pawe%C5%82_Edelman

Alexandre Desplat
voir fiche du film Renoir
http://www.citebd.org/spip.php?film970

Emmanuelle Seigner
voir fiche du film Dans la maison
http://www.citebd.org/spip.php?film965

Mathieu Amalric
voir fiche du film Jimmy P. (psychothérapie d’un indien des plaines)
http://www.citebd.org/spip.php?film1134

extrait(s) de presse

Télérama - La misanthropie de Polanski est, donc, intacte. Son sens de la dérision, aussi...
L'Express - Emmanuelle Seigner se joue des contraintes et prend possession de l'écran en se libérant de toute théâtralité...
Rfi - Bien évidemment, Roman Polanski n’a pas fini de nous manipuler.
Ciné show - Polanski s’offre un exercice de style d’une rare efficacité...
Cinékam - Une vraie réussite qui nous réconcilie avec le réalisateur de "Rosemary’s baby"...
Union street - "La Vénus à la fourrure" est une mise en abîme fascinante puisque la fiction se mêle à la réalité, que les faux semblants sont nombreux et les changements de ton surprenants...
Positif - Disons-le d'emblée, tout est remarquable dans ce film...