regards croisés avec l’auteur jean harambat et le sa xv rugby - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > regards croisés avec l’auteur jean harambat et le sa xv rugby

regards croisés avec l’auteur jean harambat et le sa xv rugby

mercredi 17 avril à 18h30, auditorium du musée

Grand moment à la Cité ! Deux passions angoumoisines sont à l’honneur : la bande dessinée et le rugby avec le SA XV Charente ! Jean Harambat auteur à qui le Festival de la bande dessinée et la Cité consacrent une exposition, a publié ses souvenirs rugbystiques dans une bande dessinée En même temps que la jeunesse (Acte Sud). Après un échange sur ses magnifiques créations, l’auteur partagera sa passion ovale avec des joueurs du SAXV, Guillaume Laforgue (Arrière) et Shalva Sutiashvili (Troisième ligne) !

Né en 1976, Jean Harambat suit des études de philosophie qui le conduisent à des activités diverses (Travail dans une ferme en Argentine, logisticien pour Action contre la faim, au Liberia) avant de trouver sa voie avec l’écriture et le dessin.
Il réalise des reportages illustrés pour la presse écrite (‘Le Monde’, ‘XXI’, ‘Télérama’, ‘Sud Ouest, ‘L’Équipe Mag’).
"Les Invisibles" (Futuropolis, 2008), son premier album, qui raconte une révolte en Chalosse au XVIIe siècle, remporte le prix de la meilleure bande dessinée historique aux Rendez-Vous de l’histoire, à Blois. En 2011, Chez Actes Sud, Jean publie ses souvenirs de rugby avec "En même temps que la Jeunesse".
Suivront quatre autres titres dont le dernier, "Ulysse, les chants du retour" (Actes Sud, 2014), est sélectionné à Angoulême en 2015. Avec cet album, Jean Harambat remporte le prix de la BD du "Point" et, à nouveau, le prix de la meilleure bande dessinée historique, à Blois. En 2017, il sort "Opération Copperhead" (Dargaud), une histoire aussi vraie que rocambolesque du contrespionnage britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. En 2019, une exposition lui est consacrée par le Festival de la bande dessinée au Musée de la bande dessinée, ouverte jusqu’au 28 avril.

En même temps que la jeunesse (Acte Sud)
Loin d’idéaliser le rugby ou de lui accorder un crédit romantique et viril d’image d’Epinal, cette discipline a permis à l’auteur de croiser des personnages hauts en couleur, de connaître le monde par une géographie excentrique, et de vivre d’heureux moments de grâce sur le terrain, avec la densité des sensations que l’on a à vingt ans… Avant que tout cela ne disparaisse, en même temps que la jeunesse...

Opération Copperhead (Dargaud)
C’est une histoire aussi vraie que rocambolesque du contrespionnage britannique pendant la Seconde Guerre mondiale. À partir d’un fait réel, Jean Harambat crée de toutes pièces une histoire d’une inventivité folle et réalise un pastiche désopilant et fantaisiste de trois protagonistes : les comédiens David Niven, Peter Ustinov et Clifton James.
Il s’agit, selon une idée de Winston Churchill, de recruter et de former un sosie (Meyrick Edward Clifton James) pour jouer le rôle du général Montgomery – le général des forces alliées, alors surveillé par les nazis – et ainsi induire en erreur l’ennemi quant au lieu réel du Débarquement. Dans le même temps, alors que la capitale anglaise subit le Blitz, la vie se déploie dans les cabarets où officie une vénéneuse – et néanmoins charmante – jeune femme, Vera.
Cette histoire burlesque où rien n’est entièrement vrai ni entièrement faux est aussi un hommage au cinéma, notamment à la « comédie sophistiquée » des années 1930 et 1940, avec un dynamisme, un sens de l’à-propos et un flot de dialogues (Lubitsch en était le maître) !
Regards Croisés avec Jean Harambat puis avec le SA XV
mercredi 17 avril 2019 - 18h30
auditorium du musée de la bande dessinée
Quai de la Charente
entrée libre