avril 2017 collège albert châtelet, douai - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > publics > groupes scolaires et parascolaires > projets d’Education artistique et culturelle menés avec des établissements (...) > année scolaire 2016-2017 > avril 2017 collège albert châtelet, douai

avril 2017 collège albert châtelet, douai

Chaque année, les élèves du collège Albert Châtelet de Douai préparent en prévision de leur venue à Angoulême des masques sur le thème de l’exposition temporaire majeure du musée, et arrivent masqués pour leur premier jour d’activités. Cette année, les animatrices ont donc vu arriver 44 détectives célèbres de bande dessinée !
Les élèves ont commencé leur semaine par une visite du musée, de sa collection permanente et de l’exposition Will Eisner : génie de la bande dessinée. Ils ont également pu passer du temps à lire dans la bibliothèque, puis ont passé trois jours à travailler dans le cadre d’ateliers pratiques. Au programme : des croquis réalisés dans le musée et ses alentours, qu’ils ont ensuite réutilisés afin de créer des cartes postales à envoyer à leurs famille, et surtout, la réalisation de bandes dessinées dont les élèves avaient préparé le scénario à l’avance. Chacun-e avait ainsi écrit une histoire de détective (soit en reprenant un personnage de bande dessinée déjà existant, soit en inventant le leur) qui devait se dérouler à Angoulême et au musée. Durant la semaine, avec l’aide de leurs enseignants et des animatrices du musée, les dessinateurs en herbe ont donc donné vie à leur enquête, en dessinant tout eux-même, du crayonné à l’encrage final. En fin de semaine, ils ont participé à un atelier théorique, cette fois sur le thème du super héros.
En plus des ateliers proposés par la Cité, les enseignants qui accompagnaient le groupe (des professeurs d’arts plastiques, d’enseignement musical et de sciences et vie de la terre) et un ont également donné des exercices artistiques à faire à leurs élèves. Ces derniers ont dû réaliser pendant leur séjour un « fil orange », pour lequel chacun-e devait faire un dessin en rapport avec la chanson « Qui a volé l’orange » (encore une enquête !), et un « fil vert », pour lequel ils devaient créer une affiche en rapport avec des découvertes scientifiques. Un projet inter-disciplinaire, donc, pour parfaire le programme d’une semaine chargée !
De retour à Douai, les bandes dessinées des élèves ont fait l’objet d’une exposition, organisée tous les ans après leur semaine angoumoisine. L’an dernier, leurs productions avaient également été exposées au Musée de la Bande Dessinée à l’occasion de la Nuit des Musées.
Cette visite a également été l’occasion pour les organisateurs d’élaborer une nouvelle convention visant à renforcer encore davantage les liens entre le collège Albert Châtelet et la CIBDI.