la classe bande dessinée, collège rené cassin, gond pontouvre - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > votre visite > publics > groupes scolaires et parascolaires > projets d’Education artistique et culturelle menés avec des établissements (...) > année scolaire 2015-2016 > la classe bande dessinée, collège rené cassin, gond pontouvre

la classe bande dessinée, collège rené cassin, gond pontouvre

Place à l’expérimentation pour les classes bande dessinée, qui ont abordé la bande dessinée à la Cité d’une manière différente pour cette nouvelle année scolaire.

Classe de sixième
Au menu à la Cité les élèves ont appris à réaliser une bande dessinée, sur le thème du haïku et des fables de la Fontaine. Ils ont appris à dessiner un personnage à partir d’un bonhomme bâton, à transposer une fable de La Fontaine en haïku puis en strip (3 ou 4 cases), à penser le récit en images, à écrire le synopsis puis à découper l’histoire, à réaliser un scénario détaillé donnant des précisions sur les cadrages, la forme des cases, des bulles, des onomatopées, le positionnement des personnages (situation spatiale, position, allure, gestes liés aux paroles, vêtements, expression du visage). Après l’étape du crayonné, ils ont finalisé à l’encre les récits dessinés puis se sont essayés à l’exercice de la mise en couleur numérique. Ils ont ensuite bénéficié d’un travail d’initiation à l’aquarelle et à la peinture japonaise pour l’illustration du haïku.
Au menu au collège ou avec les différents partenaires locaux : les élèves ont appris à définir la bande dessinée, à améliorer leurs pratiques de lecture, à mettre en évidence la narration, à améliorer leur graphisme.

Classe de cinquième
Au menu à la Cité : Les élèves ont découvert et maîtrisé une technique de dessin, la rédaction d’un texte bref, la transposition d’un court récit en strip.
Au menu au collège ou avec les différents partenaires locaux : Dans un premier temps, l’objectif a été de savoir repérer des indices textuels et graphiques appartenant à un genre, savoir identifier les éléments d’information de la bd pour juger de sa fiabilité. Pour cela, ils ont approché la bd historique à travers le thème des pirates (travail avec le musée maritime et la corderie royale de Rochefort), du chevalier et de la parodie en Bande Dessinée (travail avec l’abbaye de Saint Amand de Boixe et Cécile Chicault, auteur de BD) .
Dans un deuxième temps, les élèves ont appris à faire une critique de BD et la publier sur le blog (savoir lire une image, s’exprimer sur une œuvre, développer son sens critique et argumenter. Pour cela, chaque élève choisi une bd sur le thème du moyen age , a rédigé une fiche de lecture, l’à publiée sur le blog puis l’a présentée à l’oral. En éducation civique, les élèves ont étudié l’image de la femme dans la bd.

texte : C. Crognier, V. Montaroux, S. Lemaître.