février 2015, lycée marguerite de valois, angoulême - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > publics > groupes scolaires et parascolaires > projets d’Education artistique et culturelle menés avec des établissements (...) > année scolaire 2014-2015 > février 2015, lycée marguerite de valois, angoulême

février 2015, lycée marguerite de valois, angoulême

L’opération Instants d’arts, menée au lycée Jean Rostand depuis plusieurs années, invite les musées d’Angoulême à échanger avec les élèves autour d’une exposition éphémère. Cette année, Phillipe Oval, enseignant au lycée, et organisateur de l’opération, et Elisa Laget, médiatrice culturelle à la Cité, ont souhaité aborder l’actualité récente en proposant le thème "Petite histoire de la caricature et du dessin de presse", suite à l’attentat de janvier 2015 ayant frappé la rédaction de Charlie Hebdo, faisant 12 victimes. Le musée comportant une section consacrée à Hara Kiri, et Charlie Hebdo, ainsi qu’au dessin satirique, il semblait nécessaire de venir à la rencontre des jeunes lycéens, pour aborder le sujet de la liberté d’expression, de la satire, du dessin de presse et de la caricature, du droit au blasphème. Découvrir l’histoire méconnue de la caricature en France et en Europe, tradition artistique trouvant ses sources dès l’antiquité et se perpétuant jusqu’à nos jours, a intéressé les élèves, et suscité de vifs débats lors des échanges. Ces deux journées, riches en échanges, parfois polémiques, ont permis aux élèves d’échanger leurs points de vue sans tabous, entre eux ou avec la médiatrice, et de faire émerger de nouvelles réflexions sur un sujet difficile à aborder par les enseignants dans le cadre scolaire.