recherche : la représentation du japon dans la bd européenne - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > échos de la Cité > recherche : la représentation du japon dans la bd européenne

recherche : la représentation du japon dans la bd européenne

Naoko Kasama, de l’université de Tokyo

Lors de ses études en France, Naoko Kasama, actuellement enseignante-chercheuse à l’université Kokugakuin à Tokyo, a découvert la bande dessinée franco-belge. Celle-ci est devenue un de ses sujets de recherche.

Née à Miyazaki (dans le sud du Japon), Naoko Kasama a étudié la langue et la littérature françaises à Tokyo et à Rouen.
Outre ses cours à l’université de Tokyo, elle travaille également comme traductrice de littérature française en japonais.

Cette universitaire japonaise est venue en cet automne 2017 à Angoulême pour un projet de recherche, subventionné par l’université Kokugakuin, et dont le sujet est la représentation du Japon dans la bande dessinée européenne. Cette recherche aboutira à une journée d’études fin 2017.

Naoko Kasama a déjà travaillé sur la bande dessinée. Elle a écrit des articles de presse sur des auteurs de bande dessinée franco-belge. Et dans le cadre de travaux universitaires, elle a publié un article sur l’histoire de la BD franco-belge. Un article sur Emmanuel Guibert va prochainement paraître.

Au centre de documentation de la Cité, elle a consulté des bande dessinée portant sur le Japon féodal, d’autres représentant l’armée impériale japonaise pendant la seconde guerre mondiale.Elle a aussi exploré des bandes dessinées sur la vie quotidienne dans le Japon contemporain. Enfin, elle a regardé quels auteurs japonais traitant de sujets historiques ont été traduits en français.

Naoko Kasama a été très heureuse de séjourner à la Cité et de découvrir toutes ses ressources disponibles sur le 9ème art.