rencontres nationales #2 : les intervenants (1/2) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > échos de la Cité > rencontres nationales #2 : les intervenants (1/2)

rencontres nationales #2 : les intervenants (1/2)

découvrez en ligne les biographies des intervenants du jeudi 5 octobre 2017

Les 5 et 6 octobre prochains se tiendra la 2ème édition des Rencontres nationales de la bande dessinée à la Cité, sur le thème "éducation et bande dessinée". Découvrez en ligne les biographies des intervenants du jeudi 5 octobre, journée consacrée aux thèmes "la bande dessinée à l’école hier et aujourd’hui", "quelles formations pour les enseignants ?" et "bande dessinée et sciences humaines".

le processus d’artification de la bande dessinée

Nathalie Heinich
Sociologue et directrice de recherche au CNRS, co-fondatrice de la revue Sociologie de l’art, et ex-vice-présidente du Comité de recherches en Sociologie de l’Art de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), elle est membre du comité éditorial des revues Sociologie de l’art et Music and Arts in Action. Elle a obtenu la chaire de sociologie de l’art de la Fondation Boekman, université d’Amsterdam (Pays-Bas), et la chaire Jacques Leclercq de l’université de Louvain-la-neuve (Belgique). Elle a également été membre du jury de l’agrégation de sciences économiques et sociales. Elle a participé (y compris en tant que conférencière invitée) à de nombreux colloques en Europe, aux États-Unis, en Asie, et a donné des conférences dans le monde entier.
Elle est notamment l’autrice de :
- De l’artification, enquêtes sur le passage à l’art (éditions de l’Ehess, 2012)
- Le Paradigme de l’art contemporain, structures d’une révolution artistique (Gallimard, 2014)
- Des valeurs, une approche sociologique (Gallimard, 2017)
- L’artiste contemporain, sociologie de l’art d’aujourd’hui (dessins de Benoit Feroumont, Petite Bédéthèque des savoirs, Le Lombard, 2016)
- L’artification de la bande dessinée in Le Débat, Le sacre de la bande dessinée (Gallimard, 2017)

la bande dessinée à l’école : hier et aujourd’hui

Sylvain Aquatias
Sociologue et maître de conférence en sociologie à l’Université de Limoges, à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation du Limousin, membre du Groupe de Recherches Sociologiques sur les sociétés Contemporaines (GRESCO), il a participé à de nombreux colloques sur la bande dessinée. Sylvain Aquatias est notamment l’auteur du chapitre Le goût de la bande dessinée : acquisitions, transmissions, renforcements et abandon dans l’ouvrage La Bande dessinée, quelle lecture, quelle culture ? dirigé par Benoît Berthou (édition Bibliothèque publique d’information, 2015).

Didier Quella-Guyot
Enseignant, agrégé de Lettres, il a soutenu une thèse de doctorat en Littérature sur Jeu de mots et création verbale dans la bande dessinée. Créateur du site l@bd du réseau Canopé, il a été responsable de la collection La BD de case en classe. Il est aussi scénariste de bande dessinée, auteur notamment de Mélusine Fée Serpente avec Sophie Balland, ou Monument Amour avec Anaud Floc’h.

Hélène Raux
Enseignante agrégée de lettres, doctorante, elle prépare une thèse sur La scolarisation de la bande dessinée à l’Université de Montpellier (au Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation).

Benoît Preteseille
Après des études à l’École nationale supérieure des arts décoratifs en Scénographie, il conçoit pendant quelques temps des décors de théâtre de cirque. Il crée ensuite les éditions Ion, où il commence à explorer la bande dessinée. En 2004, après l’obtention d’un post-diplôme de l’Ensad en image de synthèse 3D et effets visuels, il fonde avec Wandrille Leroy les éditions Warum, où il publie l’un de ses premiers longs albums Dadabuk, L’Écume d’écume des jours en 2005, Sexy Sadie en 2006, marquant son intérêt pour l’hybridation artistique. En 2006, il entame une collaboration avec La Cinquième Couche où il publie L’Oiseau de Francis Picabia puis en 2007 L’Histoire belge. Pour les éditions Cornélius, il conçoit L’art et le sang en 2010 et Maudit Victor en 2011. Benoît Preteseille a également publié un recueil de poésie. Chanteur du groupe Savon Tranchand, il est membre du Comité consultatif d’orientation de la Cité.

Sylvie Plane
Vice-présidente du Conseil Supérieur des Programmes, elle est professeure en sciences du langage à l’Université de Paris-Sorbonne, agrégée de grammaire et docteure en Lettres (mention études grecques).

Valérie Mangin
Autrice, née en 1973, Valérie Mangin étudie à l’École nationale des Chartes au début des années 90. Latiniste, historienne, historienne de l’Art, sa rencontre avec Denis Bajram lui permet de passer de l’Histoire aux histoires. Ses scénarii, en adoptant l’apparence du récit d’aventure, sont avant tout de grands jeux historiques, politiques et culturels. Que ce soit dans la Rome des Chroniques de l’Antiquité galactique, le puzzle conceptuel de Trois Christs, l’autofiction sophistiquée d’Abymes ou le péplum grandiose d’Alix Senator, elle aime à se jouer de tous les codes des littératures populaires. Avec Bajram, elle est à l’origine de la création des éditions Quadrants et participe à la fondation du syndicat des auteurs, le SNAC-BD puis à celle des États Généraux de la Bande Dessinée.

Philippe Galais
Inspecteur Général de l’Éducation nationale, il est membre du groupe Enseignements et éducation artistiques, parcours éducatif artistique et culturel.

Daniel Auverlot
Recteur de l’académie de Limoges depuis 2017, il est chancelier des universités et agrégé de Lettres Classiques.

Marie Desplechin
Autrice de romans pour enfants, journaliste, elle est également présidente du comité de Consultation sur l’éducation artistique et culturelle Pour un accès de tous les jeunes à l’art et à la culture (rapport publié en janvier 2013). Deux de ses ouvrages (Verte et Le journal d’Aurore) ont été adaptés en bande dessinée.

quelles formations pour les enseignants ?

Nicolas Rouvière
Universitaire agrégé de Lettres Modernes, maître de conférences en langue et littérature à l’ESPE de Grenoble, critique de bandes dessinées, il a dirigé la publication Bande Dessinée et enseignement des humanités (2012).

Sylvain Lesage
Agrégé d’Histoire, Maître de conférences en Histoire contemporaine en Histoire culturelle du XXème siècle, Histoire de l’enfance, à l’Université Lille 3, il est membre du collectif La Brèche, groupe de jeunes universitaires francophones travaillant sur la bande dessinée, et membre du Comité consultatif d’orientation de la Cité.

Pierre-Laurent Daurès
Auteur critique et théorique en bande dessinée, il est aussi médiateur culturel et consultant en bande dessinée pour Entre les cases, président de l’association Stimuli, enseignant auprès de l’Éducation Artistique et Culturelle à l’Université de Paris 8 et à l’École Européenne Supérieure de l’Image d’Angoulême, et co-organisateur du colloque Telling Science, Drawing science pour l’université Paris Diderot.

Claire Simon
Enseignante en Lettres, elle est également responsable BD auprès de la DAAC de l’Académie de Poitiers, et chargée de médiation pédagogique à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

Thierry Lemaire
Historien et archéologue de formation, il est rédacteur en chef du site Cases d’Histoire, journaliste spécialisé en bande dessinée pour le magazine ZOO, le site actuabd.com, le site web du Musée de la Grande Guerre de Meaux et Hachette (pour ses collections liées à la bande dessinée – Astérix, Blake & Mortimer, Les Pieds Nickelés). Il est aussi membre de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD).

Jean-Philippe Martin
Diplômé d’études approfondies en communication art et spectacle, critique de bande dessinée, il a collaboré aux revues Neuvième Art, Art Press, Bang ! PLG, Critix. Responsable de plusieurs expositions pour le Centre national de la bande dessinée et de l’image, puis la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, il y est Conseiller scientifique "Recherche et programmation".

bande dessinée et sciences humaines

Mathilde Landry
Autrice, elle est aussi blogueuse et médiatrice culturelle auprès de la Maison de la BD à Blois.

Laurence Bordenave
Autrice, elle a fondé l’association Stimuli, groupe de chercheurs et de dessinateurs au sein duquel elle conçoit des projets pédagogiques de bande dessinée sur les sciences. Elle est aussi enseignante à l’Université Paris Diderot et formatrice auprès de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’image sur l’usage de la bande dessinée dans l’enseignement des sciences.

Étienne Lécroart
Auteur, dessinateur d’humour pour la presse, il est intervenant auprès du programme d’Éducation Artistique et Culturelle L’Art et la Culture au Collège du département de la Seine-Saint-Denis, membre fondateur de l’OuBaPo (Ouvroir de Bande dessinée Potentielle) et de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle). Il est notamment l’auteur de Le Hasard avec Ivar Ekeland (édité chez la Petite bédéthèque des savoirs, Le Lombard).

+ d'info sur la 2ème édition des Rencontres nationales de la bande dessinée
télécharger le programme des rencontres
voir le bulletin d’inscription aux rencontres