suivre charlie, dessin, citoyenneté et liberté d’expression - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > espace pro > location d’expositions > suivre charlie, dessin, citoyenneté et liberté d’expression

suivre charlie, dessin, citoyenneté et liberté d’expression

En partenariat avec le réseau Canopé, la Cité a conçu une série didactique de vingt panneaux interrogeant les notions de caricature, de laïcité, de censure et de liberté d’expression. L’histoire de Charlie Hebdo y est retracée et contextualisée, les dispositions propres à la loi française y sont rappelées, et de nombreux visuels illustrent le rôle souvent controversé du dessin de presse et de la bande dessinée.

L’attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo a plongé la France dans la stupeur. Pour la première fois, une rédaction se voyait attaquée, des dessinateurs perdaient la vie parce que certaines de leurs caricatures avaient déplu.

Tous les dessinateurs de presse du monde ont, depuis cet événement, été amenés à réfléchir sur l’exercice de leur profession.

Mais c’est, plus largement, toute la société qui a dû se reposer la question du vivre ensemble, de ce que recouvrent exactement la laïcité, la liberté d’expression, le droit à l’humour et à la caricature dans le monde d’aujourd’hui.

Au début de l’année 2015, la Cité avait monté en hâte une exposition d’hommage aux victimes de l’attentat, qui retraçait l’histoire du célèbre journal satirique. Le public s’y était pressé en grand nombre.

À la demande de la DRAC, et en partenariat avec le réseau Canopé (réseau de création et d’accompagnement pédagogiques dépendant de l’éducation nationale), la Cité revient aujourd’hui sur ces questions à travers une nouvelle exposition consistant en une série de vingt panneaux didactiques richement illustrés. L’histoire d’Hara-Kiri et de Charlie Hebdo y est rappelée, mais la question de la liberté d’expression y est abordée de manière plus complète, à travers des éclairages sur la notion même de la caricature, sur l’histoire de la censure, sur les bandes dessinées de propagande, sur le mouvement underground, sur le rapport du dessin à la religion. L’exposition montre que les thèmes religieux ont toujours été très présents dans le dessin de presse et d’humour. Elle revient également sur les notions de blasphème et de laïcité, et rappelle les dispositions propres à la loi française.

télécharger la fiche de présentation de l’exposition, les données techniques et les tarifs

contacter l’équipe pour plus d’informations ou pour réserver l’exposition

+ d'info sur l’exposition présentée à la Cité en 2016