cycle gaumont et merveilles #1 : la cage aux rossignols - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2017 des rendez-vous de la cité > cycle gaumont et merveilles #1 : la cage aux rossignols

cycle gaumont et merveilles #1 : la cage aux rossignols

jeudi 6 juillet 2017 à 18h30, cinéma de la Cité

Pleins feux sur Gaumont ! Pour accompagner la grande exposition "120 ans de cinéma" présentée à partir du 4 juillet dans les studios Paradis, la Cité ouvre un cycle exceptionnel consacrant chaque jeudi soir la plus ancienne et prestigieuse des sociétés cinématographiques. Premier rendez-vous cette semaine : La cage aux rossignols de Jean Dreville (1945), inspiration directe d’un des plus grands succès de Gérard Jugnot et Christophe Barratier.

la cage aux rossignols
France - 1945 - 1h30
prix Désiré 1944 (ex-æquo avec « Les Enfants du paradis »)
film francophone
de Jean Dréville
avec : Noël-Noël (Clément Matthieu), Micheline Francey (Micheline), Georges Biscot (Raymond), René Génin (le père Maxence), René Blancard (Monsieur Rachin), Marguerite Ducouret (la mère de Micheline),

l’histoire
Pour gagner le cœur de celle qu’il aime, Clément Mathieu, jeune écrivain, fait publier son roman autobiographique. Clément Mathieu est surveillant dans un internat réservé aux jeunes délinquants. Loin de jouer les shérifs, il fait preuve d’une douceur et d’une compréhension qui lui valent l’estime de tous les élèves. Mélomane averti, il ne demande qu’à initier cette jeunesse aux joies de la musique...

+ d'info sur le film

Immense succès de l’immédiat après-guerre, porté par le scénario et l’interprétation sensible de la vedette Noël-Noël, La Cage aux rossignols rend hommage à un authentique centre éducatif créé en 1940 dans les Côtes-d’Armor par une assistante sociale, Anne-Marie de La Morlais : entre les murs de Ker Goat, Jacques Dietz, Roger Riffier et leurs équipes œuvraient au développement d’enfants en difficulté par la pratique du chant choral et de méthodes pédagogiques innovantes. Près de soixante ans après les sorties française et américaine du film, le réalisateur Christophe Barratier en reprendra l’idée centrale et la plupart des personnages dans son long-métrage Les choristes qui battra des records de box-office : Gérard Jugnot succédant alors à Noël-Nöel, et les Petits chanteurs de St-Marc à leurs aînés à la croix de bois.

la cage aux rossignols
jeudi 6 juillet 2017 à 18h30
cycle Gaumont et merveilles
tarif unique 3,50€
cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême