ciné mardi : charlot revient #5 - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2017 des rendez-vous de la cité > ciné mardi : charlot revient #5

ciné mardi : charlot revient #5

mardi 30 mai 2017 à 19h, cinéma de la Cité

En 2017, le cinéma de la Cité et l’association Hidden Circle célèbrent un anniversaire exceptionnel pour les spectateurs petits et grands : il y a quarante ans disparaissait Charlie Chaplin, l’un des premiers et plus grands mythes du septième art, réalisateur, scénariste, acteur, compositeur… Deux ans après l’exposition Charlot, aventures dessinées au musée de la bande dessinée, les films de ce "vagabond" de génie reflètent encore les rires et larmes de nos propres temps modernes, les défis de nos sociétés auxquels il accorda toujours une attention prémonitoire.
Pour retrouver sur grand écran les émotions de cet authentique magicien du cinéma, la Cité propose tout au long de l’année de (re)découvrir les grands long-métrages de sa filmographie, au tarif de 3,50€ pour tous.

Après les hilarantes mésaventures de son légendaire personnage à moustaches et chapeau melon, le cinéma de la Cité entame la (re)découverte de ses films moins connus et non moins passionnants, dans lesquels il n’hésita pas à délaisser le burlesque pur, pour élargir encore le champ de ses talents et thématiques audacieuses. Autant de trésors de Chaplin... sans Charlot. Réalisé en 1923 au faîte de sa célébrité, L’opinion publique (A woman of Paris) constitua la première de ses œuvres "révolutionnaires" en termes d’esthétique et de scénario, et demeure sa seule création sans apparition de Charlie acteur. Les spectateurs de l’époque rejetèrent ce choix artistique, et ce délaissement du comique pour un drame critiquant les mœurs hypocrites de la bonne société, valut au cinéaste son premier et plus cuisant échec commercial. Retiré de la circulation, le film devenu invisible et mythique ne réapparut qu’un an avant sa mort. Le public contemporain dut ainsi attendre 1976 pour rendre justice à cet authentique chef-d’œuvre maudit, aujourd’hui encore méconnu, et tardivement révélé comme une influence majeure de l’âge d’or du cinéma muet.

l’opinion publique
Usa - 1923 - 1h18
film muet avec intertitres sous-titrés en français
avec : Edna Purviance (Marie Saint Clair), Clarence Geldart (le père de Marie), Carl Miller (Jean Millet), Lydia Knott (la mère de Jean), Charles K. French (le père de Jean), Adolphe Menjou (Pierre Revel)

l’histoire
Deux jeunes amoureux se fréquentent contre l’avis de leurs familles respectives et décident de quitter la province pour Paris. Tandis que Marie s’impatiente à la gare, Jean, impuissant, assiste à la mort de son père à la suite d’une violente dispute. Jean rate Marie à la gare et celle-ci part donc seule et dépitée pour la capitale. Un an plus tard, installé avec sa mère à Paris, Jean retrouve par hasard celle qu’il a follement aimée. Entre temps, elle a fait la conquête du Paris chic et est courtisée par le riche Pierre Revel...

+ d'info sur le film

ciné mardi : charlot revient #5
mardi 30 mai 2017 à 19h
soirée présentée par Hidden Circle
tarif unique 3,50€
cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême