les choix du café bédé d’octobre 2016 - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez de vous couvrir pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > la Cité > échos de la Cité > les choix du café bédé d’octobre 2016

les choix du café bédé d’octobre 2016

nos lecteurs ont aimé...

Otto, l’homme réécrit
de Marc-Antoine Mathieu (Delcourt)

Pourquoi sommes-nous celui que nous sommes ? Marc-Antoine Mathieu nous livre des éléments de réponse inattendus à cette question dans une fable moderne, récit d’un homme à la découverte de lui-même.

Otto Spiegel, artiste performeur reconnu, est sur le point de perdre ses repères quand le destin lui offre l’occasion unique de lire le détail de sa vie de sa conception jusqu’à ses 7 ans. S’ensuit une plongée vertigineuse dans le processus qui génère l’individualité d’un homme. Avec ce récit érudit et troublant, Marc-Antoine Mathieu questionne par la raison nos certitudes les plus profondes.

voir la disponibilité du livre sur le site de la bibliothèque.

Onibi, carnets du Japon invisible
de Cécile Brun et Olivier Pichard (Issekinicho)

Cachés au bord d’un sentier de campagne ou à l’ombre d’un temple, les esprits japonais, renards, tanuki et autres yôkai guettent le voyageur égaré dans l’espoir de lui jouer des tours. Cécile et Olivier, fraîchement installés en bordure de la mer du Japon à Niigata, achètent un vieil appareil un peu spécial censé imprimer ces esprits sur la pellicule. Dans leur quête pour les prendre en photo, ils dressent le portrait d’un Japon en équilibre entre deux mondes. Malgré la modernisation du pays, les Japonais continuent souvent à prendre les histoires de fantômes très au sérieux.
Les histoires de yôkai et autres esprits restent présentes et ancrées dans le folklore populaire.

Underwater, le village immergé t.1
de Yuki Urushibara (Ki-oon)

Par un été étouffant, alors que d’importantes restrictions d’eau frappent le Japon, une collégienne s’évanouit pendant un entraînement d’athlétisme.
La jeune Chinami se réveille sur les berges idylliques d’une rivière aux eaux cristallines. Autour d’elle, un village paisible, où seuls vivent encore un vieil homme et un petit garçon. Ce lieu mystérieux, qui lui semble étrangement familier, va petit à petit lui livrer ses nombreux secrets...

voir la disponibilité du livre sur le site de la bibliothèque.

Dead dead demon’s dededede destruction t.1
de Asano Inio (Kana)

Depuis trois ans, le ciel de Tokyo est recouvert par un gigantesque vaisseau spatial extra-terrestre. Pourtant, aucune attaque de la part des extra-terrestres n’est recensée bien que les humains abattent, avec une facilité déconcertante, les petits vaisseaux qui sortent de temps en temps du ventre de l’immense engin.
Pendant ce temps, sur Terre, les deux amies Kadode et Ôran, comme la majorité des humains, ne prêtent plus attention à ce vaisseau et continuent à vivre leur vie. Mais ces trois années de paix ont endormi la vigilance de l’Humanité... Elle ne remarque pas que l’envahisseur s’est infiltré au sein de sa population. Et il pourrait bientôt troubler leur paisible quotidien !