mauvaises filles - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > mauvaises filles

mauvaises filles

de Ancco (Cornélius)

Jin-Joo est une mauvaise fille. Dans la société coréenne traditionnelle, les filles qui découchent, fument ou boivent, méritent des corrections. Les punitions corporelles sont monnaie courante et considérées comme un modèle d’éducation, utilisées non seulement par les parents mais aussi par les professeurs coréens dans les années 90. Jin-Joo subit donc régulièrement des raclées de son père. Arrivée à l’age adulte, devenue dessinatrice, Jin-Joo revient sur son adolescence et les expériences qu’elle a vécues.
"Prenant le prétexte d’épisodes de sa propre vie, Ancco dresse un tableau sans complaisance de la société coréenne tiraillée entre tradition et modernité. Ancco se fait le porte-parole du malaise de la jeunesse à travers une bande dessinée centrée sur la vie quotidienne des adolescents."
"La construction multipliant les allers-retours entre passé et présent, servie par un trait sec et précis, un noir et blanc de désolation" confirme le talent singulier d’Ancco dont Mauvaises Filles est le troisième album édité en France. (CF)

acheter le livre de Ancco : Mauvaises filles. Cornélius / 20.50€