ciné mardi : hommage à andrzej zulawski - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2016 des rendez-vous de la cité > ciné mardi : hommage à andrzej zulawski

ciné mardi : hommage à andrzej zulawski

mardi 29 mars 2016 à partir de 18h30, cinéma de la Cité

Décédé le 17 février dernier à l’âge de 75 ans, le réalisateur, metteur en scène de théâtre, écrivain et scénariste polonais nous lègue une œuvre unique à la diffusion internationale. Après avoir récemment programmé Cosmos, son ultime long-métrage, le cinéma de la Cité, en partenariat avec l’association Hidden Circle, lui rend hommage à travers deux trésors mémorables de sa filmographie : L’important c’est d’aimer (1975), et Possession (1981) dans sa version anglaise sous-titrée.

Après avoir connu la censure en Pologne, Zulawski s’installe à Paris au début des années 70. C’est en France qu’il connaîtra la consécration en réalisant L’important c’est d’aimer, adaptation du roman de Christopher Franck La nuit américaine. Face à Jacques Dutronc en mari lunaire et clown triste, et Fabio Testi en amant photographe et manipulateur, Romy Schneider offre une des plus belles prestations de sa carrière (couronnée du César de la meilleure actrice en 1976) dans un ménage à trois intense et vénéneux, interdit à sa sortie aux moins de dix-huit ans.

En 1981 c’est à Berlin, ville-frontière entre les deux blocs de la guerre froide, que Zulawski tourne l’horrifique Possession sublimant une Isabelle Adjani transfigurée et révélant Sam Neil en Europe. Collision sans précédent du réalisme et du fantastique, de l’introspection amoureuse et de l’histoire socio-politique, ce chef-d’oeuvre sulfureux et "cronenbergien" laissera à ses comédiens des souvenirs à vif et demeure aujourd’hui encore sans équivalent dans le patrimoine cinématographique mondial. Le film est présenté ce soir dans sa version de tournage (anglophone) sous-titrée, restituant toute sa force et la performance hallucinante de sa principale interprète.

l’important c’est d’aimer

ciné-répertoire
France - 1974 - 1h49
sorti en France le 12 février 1975
César 1976 de la meilleure actrice (Romy Schneider)
interdit aux moins de 12 ans
film - film francophone
d’Andrzej Zulawski
scénario : Andrzej Zulawski, Christopher Frank
d’après l’oeuvre de : Christopher Frank
direction de la photographie : Ricardo Aronovich
musique ou chansons : Georges Delerue
avec : Romy Schneider (Nadine Chevalier), Fabio Testi (Servais Mont), Jacques Dutronc (Jacques Chevalier), Claude Dauphin (Mazelli)...

l’histoire
Un jeune photographe reporter Servais Mont rencontre sur un plateau de tournage Nadine Chevalier, une actrice ratée contrainte, pour survivre, de tourner dans des films pornographiques. Immédiatement séduit, Servais Mont se rend chez elle pour faire une série de photos. La jeune femme est mariée à Jacques, un être fragile, à la fois drôle et amer, qui fuit les réalités de la vie. Très attirés l’un vers l’autre, Nadine et Servais se revoient. Ce dernier décide d’aider Nadine à son insu. Il veut commanditer une pièce de théâtre dans laquelle elle aura enfin un rôle digne de son talent...

+ d'info sur le film

possession

France, Allemagne - 1981 - 2h05
sorti en France le 27 mai 1981
Prix d’interprétation féminine (Isabelle Adjani) Cannes 1981 - César 1982 de la meilleure actrice (Isabelle Adjani)
interdit aux moins de 16 ans
film - film francophone
d’Andrzej Zulawski
scénario : Frederic Tuten, Andrzej Zulawski
direction de la photographie : Bruno Nuytten
musique ou chansons : Andrzej Korzynski
avec : Isabelle Adjani (Anna / Helen), Sam Neill (Mark), Margit Carstensen (Margit Gluckmeister), Heinz Bennent (Heinrich), Johanna Hofer (la mère de Heinrich), Carl Duering (le détéctive), Shaun Lawton (Zimmermann), Leslie Malton (Sara), Michael Hogben (Bob)

l’histoire
Mark retourne chez lui à Berlin alors que sa femme, Anna, décide de le quitter. Il la soupçonne d’avoir un amant en la personne de Heinrich, un illuminé adepte du New Age. Mais celui-ci lui affirme qu’elle l’a aussi quitté pour un autre. Alors que les rapports de Mark avec sa femme deviennent de plus en plus tendus, il se rend compte que le nouvel amant de cette dernière n’est pas humain...

+ d'info sur le film

ciné mardi : hommage à andrzej zulawski

mardi 29 mars 2016 à partir de 18h30
18h30 L’important c’est d’aimer
21h Possession
soirée en partenariat avec Hidden circle
tarif spécial 2 films 7 €
cinéma de la Cité
vaisseau Mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême