the infinite loop, t.1 et t.2 "l’éveil" et "la lutte" - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2015 des sélections de la Cité > the infinite loop, t.1 et t.2 "l’éveil" et "la lutte"

the infinite loop, t.1 et t.2 "l’éveil" et "la lutte"

de Pierrick Colinet et Elsa Charretier (Comics Glénat)

On connaissait les hackers, les crackers et autres flibustiers des temps modernes, mais on ne soupçonnait pas l’existence des « forgeurs », ces pirates qui naviguent sur la ligne temporelle pour manipuler le passé et créer des anomalies. Dans leur nouvelle série les français Pierrick Colinet et Elsa Charretier nous lancent sur leur traces à la suite de Teddy, une agent très spéciale chargée de traquer et corriger ces virus temporels.

Manifestement inspirés par l’esthétique du comic book américain et celle du dessin animé, nos deux auteurs, réinvestissent un thème désormais classique de la SF, le voyage dans le temps et l’un de ses grands ressorts narratifs du genre, le paradoxe temporel. Une énième variation qui s’avère assez originale : Teddy vient d’une époque à laquelle l’humanité est parvenue à échapper à une boucle infinie d’erreurs et de destruction due en partie aux sentiments. Pour cela l’époque de Teddy a renoncé à l’amour. Or c’est précisément cet univers aseptisé où l’on s’emploie à gommer passions et sentiments qu’une anomalie d’un nouveau genre, une jeune femme, vient perturber. Pour ne pas menacer l’équilibre de l’époque Teddy devrait détruire la belle mystérieuse mais va au contraire en tomber amoureuse. "Ordre ou amour, il faut choisir" pourrait aussi résumer cette très plaisante et prometteuse série qui voit s’affirmer le trait " ligne claire", sensuel, fortement marqué par un style qu’on croirait tout droit sorti des années 1950 de Elsa Charretier déjà repérée sur Aeternum Vale chez Wanga Comics (elle a aussi dessinée pour Image comics). Un récit limpide, mais qui sait ménager des surprises, aux dialogues directs et souvent drôles de Pierrick Colinet (Aeternum Vale, Le Garde républicain T3, déjà avec Elsa Charretier), qui s’interroge sur la liberté amoureuse.
(JPMa)

acheter le livre de de Pierrick Colinet et Elsa Charretier : Infinite loop t.1 ; l’éveil. Glénat comics / 14,95€.

acheter le livre de de Pierrick Colinet et Elsa Charretier : Infinite loop t.2 ; la lutte. Glénat comics / 14,95€.