mardi fantastique : splendides androïdes - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2015 des rendez-vous de la cité > mardi fantastique : splendides androïdes

le rayon fantastique

mardi fantastique : splendides androïdes

mardi 24 novembre 2015 à partir de 18h30, cinéma de la Cité

Le festival Le Rayon Fantastique met la science-fiction à l’honneur avec cette soirée exceptionnelle en présence du scénariste Thierry Smolderen et du dessinateur Alexandre Clérisse, auteurs de Souvenirs de l’empire de l’atome aux éditions Dargaud.

Le duo prodigue se joindra à Hidden Circle pour présenter deux trésors du septième art, à (re)découvrir en versions longues : Metropolis dans sa copie restaurée de 2011, soit enfin la quasi-intégralité du chef-d’œuvre dont Fritz Lang entama voici 90 ans le monumental tournage ; suivi de l’iconique Blade Runner de Ridley Scott, dans un "final cut" soulignant plus encore son influence culturelle majeure d’un siècle à l’autre... Une double projection incontournable sur le grand écran de la salle Nemo, au second soir de cette folle semaine cinéphage !

metropolis

ciné-répertoire
Allemagne - 1927 - 2h27
sorti en France le 6 février 1927
film - film muet
de Fritz Lang
scénario : Fritz Lang, Thea von Harbou,
d’après l’oeuvre de : Thea von Harbou,
direction de la photographie : Karl Freund, Günther Rittau
musique ou chansons : Gottfried Huppertz
avec : Alfred Abel (Joh Fredersen, le maître de Metropolis), Brigitte Helm (Maria / l’androïde), Gustav Fröhlich (Freder, le fils de Joh Fredersen), Rudolf Klein-Rogge (Rotwang, l’inventeur), Theodor Loos (Josaphat, le bras droit de Joh Fredersen / Joseph), Fritz Rasp (le grand échalas), Erwin Biswanger (Georgy, n°11811), Heinrich George (Grot, le contremaître, gardien de la machine centrale), Hanns Leo Reich (Marinus), Olaf Storm (Jan),Margarete Lanner (la dame dans la voiture), Fritz Alberti (l’homme créateur), Grete Berger, Olly Boeheim, Ellen Frey, Lisa Gray, Rosa Liechtenstein et Helene Weigel (des travailleuses), Heinrich Gotho (le maître de cérémonie)... et aussi les gens créatifs, les hommes machines, la Mort, les sept péchés capitaux

l’histoire
En 2026, Metropolis est une mégapole dans une société dystopique divisée en une ville haute, où vivent les familles intellectuelles dirigeantes, dans l’oisiveté, le luxe et le divertissement, et une ville basse, où les travailleurs font fonctionner la ville et sont opprimés par la classe dirigeante. Maria, une femme de la ville basse, essaie de promouvoir l’entente entre les classes, et emmène clandestinement des enfants d’ouvriers visiter la ville haute ; le groupe se fait repousser par les forces de l’ordre, mais Freder, le fils du dirigeant de Metropolis, tombe amoureux d’elle. En descendant dans la ville basse pour la retrouver, il voit un ouvrier épuisé défaillir à son poste de travail, le rythme imposé par les machines étant trop élevé, une violente explosion se produit sur la « machine M », tuant des dizaines de travailleurs. Dans la fumée, Freder voit la machine M se transformer en Moloch, une divinité monstrueuse à laquelle les travailleurs infortunés sont sacrifiés...

+ d'info sur le film

blade runner

Usa - 1982 - 1h57
sorti en France le 15 septembre 1982
interdit aux moins de 12 ans
film - version originale sous-titrée en français
de Ridley Scott
scénario : David Webb Peoples, Hampton Fancher
d’après l’oeuvre de : Philip K. Dick
direction de la photographie : Jordan Cronenweth
musique ou chansons : Vangelis
avec : Harrison Ford (Rick Deckard), Rutger Hauer (Roy Batty), Sean Young (Rachel), Daryl Hannah (Pris), M. Emmet Walsh (Bryant), William Sanderson (J.F. Sebastian), Brion James (Leon), Joe Turkel (Eldon Tyrell), Edward James Olmos (Gaff), Joanna Cassidy (Zhora), James Hong (Hannibal Chew), John Edward Allen (Kaiser), Morgan Paull (Holden), Hy Pyke (Taffey Lewis), Bob Okazaki (Howie Lee), Ben Astar (Abdul Ben Hassan), Kimiko Hiroshige (femme cambodgienne), Carolyn DeMirjian (vendeuse),

l’histoire
Dans les dernières années du 20ème siècle, des milliers d’hommes et de femmes partent à la conquête de l’espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d’esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l’être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d’un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés "hors la loi". Quatre d’entre eux parviennent cependant à s’échapper et à s’introduire dans Los Angeles. Un agent d’une unité spéciale, un blade-runner, est chargé de les éliminer. Selon la terminologie officielle, on ne parle pas d’exécution, mais de retrait...

+ d'info sur le film

voir le site du festival Le rayon fantastique
télécharger le programme du festival

mardi fantastique : splendides androïdes

mardi 24 novembre 2015
18h30 Metropolis
21h00 Blade runner
tarif spécial 2 films 7€
soirée présentée par Hidden Circle en présence de Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse
cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême