dennis eichhorn - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > archives des actualités de la bande dessinée > archives des actualités de la bande dessinée 2015 > archives des actualités de la bande dessinée - octobre 2015 > dennis eichhorn

disparition

dennis eichhorn

(1945-2015)

Les amateurs de bande dessinée américaine connaissent l’œuvre d’Harvey Pekar qui, dans la série American Splendor, a fait dessiner de courts épisodes de sa vie par des dizaines de dessinateurs, parmi lesquels Crumb, Joe Sacco, Jim Woodring….
Ils connaissent moins Dennis Eichhorn, dont on a appris la disparition le 8 octobre 2015. Il avait 70 ans.

Né dans une prison du Montana et immédiatement adopté, il a exercé de nombreux métiers avant de s’orienter vers l’écriture journalistique. La découverte et la lecture des œuvres de Robert Crumb, Harvey Pekar, Justin Green et Franck Stack le persuadent qu’il peut faire dessiner des fragments de sa vie puis les éditer. Cela donne Real Stuff, qui paraît aux USA entre 1990 et 1995 et rencontre un certain écho. D’autres titres et publications suivront, dont une biographie dessinée du musicien Wild Man Fischer.
A propos des bandes dessinées d’Eichhorn, la critique américaine a établi une parenté avec les univers de Charles Bukowski ou Jack Kerouac. Il n’a jamais été traduit en français.