ciné mardi : coup de chapeau à john carpenter - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2015 des rendez-vous de la cité > ciné mardi : coup de chapeau à john carpenter

ciné mardi : coup de chapeau à john carpenter

mardi 6 octobre 2015 à partir de 18h30, cinéma de la Cité

Pour une rentrée cinéphile de toute beauté, Hidden Circle et le cinéma de la Cité vous proposent de replonger en salle obscure dans les grandes années de John Carpenter, réalisateur culte pour des générations d’amoureux du cinéma de genre, grâce à deux films désormais incontournables : The Fog et New York 1997.

Combien d’entre nous ont-ils pu pénétrer par un grand écran de cinéma dans les fabuleux essais transformés par le cinéaste au début des années 80 ? Une décennie indissociable du style "Big John", innovateur très référentiel et politiquement incorrect, dans les domaines de l’épouvante et de la science-fiction qui valent aujourd’hui à ses quarante années de carrière le couronnement légitime de "Maître de l’horreur" !
Succédant à la reconnaissance internationale d’Halloween, Fog (1980) naît notamment des souvenirs d’une vieille SF britannique et d’une visite du site de Stonehenge, pour aboutir à une métaphore horrifique de l’histoire des États-Unis qui marquera les mémoires (inspirant un remake controversé en 2005, signé Rupert Wainwright). Confirmant la finesse de son écriture et son économe maîtrise technique, Carpenter nous plonge avec délices dans une angoisse tant subversive que poétique, soutenue par une musique devenue culte, pour cette nouvelle collaboration avec l’actrice Jamie Lee Curtis qui retrouve dans la brume sa mère Janet Leigh.

Un an plus tard, New-York 1997 frappe un grand coup. Adoubé nouveau héraut du fantastique et de l’horreur, Carpenter revient à la science-fiction (après le sobre et intelligent Dark star qui ouvrit sa carrière) pour imposer une pièce maîtresse de son œuvre et une référence incontestée pour les décennies à venir. Un Manhattan apocalyptique devenu une immense île-prison est le théâtre d’une course-poursuite mortelle et haletante, dans laquelle anticipation et satire politique croisent le western et une représentation nouvelle de l’anti-héros. Porté par Kurt Russel, Donald Pleasence et Adrienne Barbeau entre autres familiers, le casting en or est à la hauteur de ce classique hypnotique à (re)découvrir de toute urgence

the fog

Usa - 1980 - 1h29
sorti en France le 19 mars 1980
Prix de la critique Festival du film fantastique Avoriaz 1980
interdit aux moins de 12 ans
film - version originale sous-titrée en français
de John Carpenter
scénario : John Carpenter, Debra Hill
direction de la photographie : Dean Cundey
musique ou chansons : John Carpenter
avec : Adrienne Barbeau (Stevie Wayne), Jamie Lee Curtis (Elizabeth Solley), Janet Leigh (Kathy Williams), John Houseman (M. Machen), Tom Atkins (Nick Castle), James Canning (Dick Baxter), Charles Cyphers (Dan O’Bannon), Hal Holbrook (Père Malone), Rob Bottin (Blake), Tommy Lee Wallace (un fantôme), Debra Hill (non créditée), Jim Haynie (Hank Jones), John Strobel (épicier), Darrow Igus (Mel Sloan), Bill Taylor (barman), Fred Franklyn (Ashcroft), Nancy Loomis (Sandy Fadel), Ty Mitchell (Andy Wayne), John F. Goff (Al Williams), George ’Buck’ Flower (Tommy Wallace), Darwin Joston (Dr. Phibes), John Carpenter (Bennett, l’assistant à l’église)

l’histoire
En Californie du Nord, le petit village de pêcheurs Antonio Bay est sur le point de célébrer son centenaire. Mais la quiétude de la ville est perturbée par de mystérieux événements, dont le meurtre horrible de trois pêcheurs locaux, accompagné par un étrange brouillard lumineux qui s’étend sur terre et sur mer. Le prêtre de la localité, le père Malone, découvre le journal de son grand-père, qui contient un sombre secret inconnu des habitants actuels la ville...

+ d'info sur le film

new york 1997

Escape from New York
Usa, Gb - 1981 - 1h39
sorti en France le 24 juin 1981
interdit aux moins de 12 ans
film - version originale sous-titrée en français
de John Carpenter
scénario : John Carpenter, Nick Castle
direction de la photographie : Dean Cundey, George D. Dodge
musique ou chansons : John Carpenter, Alan Howarth
avec : Kurt Russell (Snake Plissken), Lee Van Cleef (Bob Hauk), Donald Pleasance (le président des Usa), Ernest Borgnine (Cabbie, le chauffeur de taxi), Isaac Hayes (le Duc de New York), Harry Dean Stanton (Harold « Brain » Hellman), Adrienne Barbeau (Maggie), Tom Atkins (Rehme), Charles Cyphers (le secrétaire d’État), Frank Doubleday (Romero), John Strobel (Cronenberg), Ox Baker (Slag), George Buck Flower (l’ivrogne), Jamie Lee Curtis (la narratrice), John Diehl (punk), Season Hubley (apparition)

l’histoire
En 1997, Manhattan est devenu une immense île-prison ou trois millions de détenus sont organisés en bandes rivales. A la suite d’un attentat, l’avion du Président des Etats-Unis se crashe dans le pénitencier. Le chargé de sécurité Bob Hauk décide d’envoyer un prisonnier pour le récupérer. Ce détenu s’appelle Snake Plissken. Lâché à l’intérieur, il doit se frayer un chemin en évitant les loubards et les cannibales qui peuplent Manhattan. Snake n’a que quelques heures pour récupérer le président, éviter un incident diplomatique catastrophique et surtout, désamorcer les mini-bombes qu’on lui a implantées dans le corps à son insu....

+ d'info sur le film

ciné mardi : coup de chapeau à john carpenter

mardi 6 octobre 2015 à partir de 18h30
18h30 : The fog
20h45 : New-York 1997
en partenariat avec Hidden circle
tarif 2 films 7€
Cinéma de la Cité
Vaisseau Mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême