recherche : ligne claire et implications historiques - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > recherche : ligne claire et implications historiques

recherche : ligne claire et implications historiques

Julien Baudry poursuit ses recherches

Titulaire d’une thèse de doctorat sur Saint-Ogan, ce conservateur de bibliothèque bordelais, est venu à la Cité consulter les albums les plus emblématiques de la Ligne Claire des années 1980.

Les recherches de Julien Baudry sur la bande dessinée portent sur les évolutions historiques du média aux XXe et XXIe siècle, plus particulièrement dans le dialogue qu’il noue avec d’autres champs culturels tels que la littérature enfantine ou, pour la période la plus contemporaine, la création et les technologies numériques.
C’est un habitué du centre de documentation de la Cité, et sa dernière visite s’inscrivait dans le cadre de la préparation d’un ouvrage collectif sur le style en bande dessinée, dirigé par Jacques Dürrenmatt au sein du GRENA (Groupement de REcherche sur le Neuvième Art).
Dans le cadre de cet ouvrage, Julien Baudry s’intéresse plus particulièrement au style dit de la "Ligne Claire" et à ses implications historiques : comment ce style s’inscrit-il dans l’histoire de la bande dessinée ? quel est le rapport au passé véhiculé par les auteurs qui s’en revendiquent ? quelles sont ses limites chronologiques ? Le terme de "Ligne Claire" étant souvent flou et mal défini, il avait besoin d’en revenir aux œuvres pour comprendre la réalité stylistique qu’il recouvre, ou qu’on lui a fait recouvrir. Cela lui permet de mieux comprendre la notion d’héritage et de transmission en bande dessinée.
Julien Baudry a principalement consulté les albums de Ted Benoît, Joost Swarte, Floc’h et Rivière... Également des ouvrages théoriques écrits sur Hergé dans cette même décennie, ouvrages qui sont maintenant devenus des documents historiques. Le centre de documentation permet d’avoir à portée de main une grande quantité d’albums et d’essais, de les comparer et les compiler plus facilement.