pierre frampas - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
FR | EN
accueil > la Cité > la maison des auteurs > résidents et anciens résidents > les anciens résidents > pierre frampas

pierre frampas

en résidence d’avril à juillet 2015

Pierre Frampas, fan de Lucky Luke, le dessine partout. Ses études se déroulent sans histoires et s’il délaisse à cette époque la bande dessinée il continue toutefois de griffonner. Après son bac, il intègre l’Ecole européenne supérieure de l’image d’Angoulême (DNAP bande dessinée en 2011), avec l’idée de faire plutôt de l’illustration que de la bande dessinée. Très vite cependant, il décide de renouer avec le 9ème art, et comble depuis ses lacunes en la matière. Il intègre ensuite les Arts décoratifs de Strasbourg puis revient une fois son diplôme obtenu sur les bords de la Charente. Impliqué dans la création de la structure éditoriale Eina !, il publie des récits courts dans divers collectifs. Parallèlement, il développe une activité d’illustrateur pour l’édition jeunesse (notamment les éditions du Rouergue), la presse régionale et la communication d’entreprise. Il intervient également fréquemment auprès de jeunes dans le cadre de collaborations avec la Maison de la bande dessinée de Blois. Si l’illustration jeunesse occupe une place prépondérante dans sa pratique, il ne délaisse pas pour autant la bande dessinée, et continue de développer des histoires dont celle, toujours en cours, débutée à la Maison des auteurs. Il y est question d’un lac artificiel que l’on vide, de forêts et de secrets de famille.

bande dessinée (collectifs)

- Spectre, Les Siffleurs, 2015.
- Janus et Nodal, Eina !, 2014.
- Mother, Delebile, 2013.
- Un acte impossible, Na édition / Mami Verlag, 2011.

webographie

- http://pierreframpas.com/
- Instagram

Projet en cours

Projet en cours