pierre sterckx - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > archives des actualités de la bande dessinée > archives des actualités de la bande dessinée 2015 > archives des actualités de la bande dessinée - mai 2015 > pierre sterckx

disparition

pierre sterckx

(1936-2015)

Pierre Sterckx est mort le 2 mai 2015. Il avait 79 ans. Enseignant, critique d’art, journaliste, écrivain, homme de théâtre… Il avait certes plus d’une corde à son arc.

Né à Bruxelles en 1936, Pierre Sterckx est d’abord enseignant en lettres, puis se tourne vers la critique d’art. Il devient conseiller auprès d’un groupe de collectionneurs et c’est à ce titre qu’il rencontre Hergé, dont il restera très proche. Il écrit une dizaine d’ouvrages sur le père de Tintin, dont une notable biographie, cosignée avec Thierry Smolderen et le remarquable Hergé dessinateur, avec Benoît Peeters. Il enseigne l’art à l’Ecole de recherche graphique de Bruxelles ainsi qu’aux Beaux-arts et à l’Institut supérieur d’études des arts de Paris. Spécialiste reconnu de Magritte, il s’intéresse tout autant à l’histoire de l’art (il écrit des textes et des pièces de théâtre sur Ingres, Holbein, Vermeer…) qu’aux grandes figures de l’art contemporain (Keith Haring, Gilles Barbier, Wim Delvoye…). Il publie dans Télérama, Art Press, Connaissance des arts, Beaux-Arts Magazine, mais aussi pour Les Cahiers de la bande dessinée, 9e Art
Personnage ouvert, Pierre Sterckx considérait la bande dessinée avec la même exigence et le même enthousiasme qu’il avait pour les grands maîtres de la peinture passée ou présente. Ses intuitions inédites et brillantes ont marqué tous ses lecteurs et auditeurs. Nous regretterons quant à nous la fréquentation d’un homme passionné et chaleureux.