exposition une histoire de charlie hebdo : entre émotion et fous rires (...) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > exposition une histoire de charlie hebdo : entre émotion et fous rires (...)

exposition une histoire de charlie hebdo : entre émotion et fous rires !

les visiteurs s’y pressent

L’idée d’un hommage à Charlie Hebdo s’est imposée comme une évidence aux équipes de la Cité et du Festival de la bande dessinée d’Angoulême dans les jours qui ont suivi l’attentat du 7 janvier dernier. En plus de nombreux événements (remise d’un prix spécial, rencontres, affichage en ville des Unes historiques de l’hebdomadaire satirique), la Cité a décidé de dédier sa salle d’exposition permanente à une histoire de Charlie Hebdo jusqu’au 8 mars.

Bénéficiant d’une aide financière du Conseil général et d’un partenariat avec l’INA, les équipes de la Cité ont, dans l’urgence, l’émotion mais aussi le rire, entrepris de raconter une singulière entreprise de presse qui démarre en 1960 avec le mensuel Hara Kiri, se poursuit avec Hara Kiri Hebdo, devenu Charlie Hebdo après l’interdiction prononcée par le ministère de l’Intérieur suite à la célèbre Une « Bal tragique à Colombey » sur la mort du général de Gaulle.

+ d'info sur l’exposition une histoire de Charlie Hebdo

L’exposition a reçu un accueil attentif et fervent de milliers d’anonymes, de nombreux professionnels (éditeurs, auteurs, journalistes, critiques…) ainsi que de Madame Fleur Pellerin, ministre de la culture et de la communication, qui a démarré sa visite officielle au Festival de la bande dessinée, le dimanche 1er février, en la parcourant longuement.

Elle est ouverte au public jusqu’au 8 mars 2015.

extraits de presse

« La BD est Charlie. A la cité de la BD, une exposition a été montée en urgence. Elle regroupe 300 documents et des analyses pointues ».
France info

« Charlie Hebdo, dans tous les esprits.
Dans la capitale de la BD ce week-end, personne ne pourra oublier les évènements du mercredi 7 janvier. Un hommage sera rendu à Charlie avec une exposition, à la Cité internationale de la bande dessinée, consacrée à l’histoire du journal ».
Grazia

« Angoulême est Charlie !
…est revendiqué par l’hommage, voire le rire, grâce entre autres à une très belle exposition rétrospective réalisée au Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême ».
Actuabd

« Charlie des Charentes.
Dans la ville l’esprit Charlie tonne et tempête…au musée de la bande dessinée qui abrite l’exposition Charlie hebdo – montée en dix jours- c’est l’affluence ».
Le Figaro

« Cette exposition créée en un temps record est une « rétrospective » du journal satirique, de sa genèse au numéro du 7 janvier ».
Livre hebdo newsletter

« La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image a réussi, en dix jours à peine, à monter une remarquable et vaste exposition consacrée à Charlie hebdo, certes déconseillée aux plus jeunes, mais passionnante ! »
La croix

« Un rire salvateur qui invite à la réflexion sur le rôle du dessin, de la caricature et de la liberté d’expression en général ».
Sud ouest

« En faisant le tour de l’exposition, le bilan est sans appel : le fou rire se cache dans chaque détail ».
Charente Libre

Un mur entier ouvert aux commentaires des visiteurs, au cœur de l’exposition, était déjà rempli de messages dès le premier jour du festival !

Un mur entier ouvert aux commentaires des visiteurs, au cœur de l’exposition, était déjà rempli de messages dès le premier jour du festival !

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, a découvert l’exposition hommage à Charlie Hebdo le dimanche 1er février, accompagnée par Jean-Pierre Mercier, conseiller scientifique à la Cité et commissaire de l’exposition (ici de dos).

Monique Marchive, responsable de la librairie de la Cité, remet à Fleur Pellerin l’ouvrage La BD est Charlie.

Fleur Pellerin a signé le livre d’or du musée à l’issue de sa visite.