la jeune création mexicaine à la maison des auteurs - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > la jeune création mexicaine à la maison des auteurs

la jeune création mexicaine à la maison des auteurs

résidences croisées bande dessinée – France/Mexique 2014

Si la bande dessinée, ou du moins l’alliance du texte et de l’image, a longtemps été au Mexique une forme d’expression importante (dont les gravures de Posada témoignent avec éclat), le pays ne s’est pas engagé sur la voie de la « nouvelle bande dessinée », qui s’est développée dans de nombreux pays depuis une trentaine d’années – récits autobiographiques, nouveaux formats et nouveaux types de narration, importance de l’écriture autant que du dessin, etc. Les résidences croisées Bande Dessinée – France/Mexique 2014 ont pour objectifs d’accorder, au Mexique, une plus grande visibilité à ces bandes dessinées.

La maison des auteurs accueille actuellement dans le cadre de cette résidence initiée par l’Alliance française de Mexico, l’ambassade de France à Mexico, l’Institut français, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et la revue mexicaine Marvin deux jeunes artistes mexicains, Apolo Cacho et Salvador Jacobo Torres, Ces artistes développent à Angoulême deux projets qu’ils consacrent au Mexique contemporain que le public pourra découvrir lors de l’exposition Sillages présentée à la maison des auteurs à l’occasion du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Parallèlement, les auteurs français Killoffer et Nicolas de Crécy ont collaboré à la revue mexicaine Marvin à travers deux résidences : l’une à Mexico, l’autre entre Mexico et trois villes de province.

Les résidences de Apolo Cacho et Salvador Jacobo ont reçu le soutien de l’Alliance française de Mexico, de l’Ambassade de France à Mexico, du Secrétariat des Relations extérieures du Mexique, de la revue “Marvin” et de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.