planche du mois : docteur gaudéamus, de coq - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2014 des rendez-vous de la cité > planche du mois : docteur gaudéamus, de coq

planche du mois : docteur gaudéamus, de coq

en mai 2014 au musée de la bande dessinée

Chaque mois, le musée de la bande dessinée met à l’honneur une planche tirée de sa prestigieuse collection, l’occasion pour le visiteur de (re)découvrir une œuvre emblématique de l’histoire du 9ème art ou au contraire injustement méconnue. Ce mois-ci c’est une planche tirée d’une série créée dans les années 1950, Docteur Gaudéamus, qui est ainsi proposé aux visiteurs du musée. Dessinée par l’auteur d’origine espagnole Luis Garcia Gallo dit Coq, cette série très injustement oubliée est due à l’imagination très fertile de René Goscinny.

Dans la deuxième moitié des années 1950, Coq débute une collaboration avec René Goscinny en publiant dans Jours de France l’amusante série La Fée Aveline, qui mélange le folklore merveilleux et l’esprit de l’époque. Coq et Goscinny créent également Yvette pour le même magazine, avant d’y lancer Docteur Gaudéamus, leur plus durable succès. Là encore, Coq et Goscinny mêlent humour et fantastique.
Le docteur Gaudéamus est un savant qui, ayant mis au point l’élixir de jouvence, se l’administre à des doses d’une telle force qu’il retombe en enfance. Seule Pépita, sa brune épouse, connaît le secret de son mari, qui garde intact son exceptionnel intellect dans un corps de nourrisson. Jouant sur les ambiguïtés de la situation, mêlant intrigue policière et humour, Goscinny multiplie les quiproquos et tire le meilleur parti du dessin de Coq, qui s’y entend pour dessiner de fort jolies femmes…

la planche du mois d’avril 2014

Docteur Gaudéamus de Coq
(collection du musée de la bande dessinée)
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
musée de la bande dessinée
quai de la Charente
Angoulême