ciné mardi : au pays de l’étrange - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2014 des rendez-vous de la cité > ciné mardi : au pays de l’étrange

ciné mardi : au pays de l’étrange

mardi 6 mai 2014 à partir de 18h30, cinéma de la Cité

Evénement dans le paysage cinématographique : Les Gouffres d’Antoine Barraud propose une approche audacieuse du fantastique entre angoisse, allégorie et poésie. Evénement au cinéma de la Cité : le réalisateur français viendra présenter son long métrage, précédé d’une autre perle rare et insolite, le mythique Some call it loving (Sleeping Beauty) réalisé en 1973 par James B. Harris. Une soirée exceptionnelle, en partenariat avec Hidden Circle.

Grande œuvre singulière à tous points de vue, Some call it loving marquera à n’en pas douter les spectateurs du cinéma de la CIté. Sous le titre Sleeping Beauty, le film fut projeté à Cannes durant la Quinzaine des réalisateurs en 1973, mais demeura dans l’anonymat faute de trouver son public, acquérant pourtant très vite un statut de graal baroque.
Détournant le conte de La Belle au bois dormant, James B. Harris raconte la passion d’un riche propriétaire esseulé pour une jeune femme endormie, qu’il contrôle à l’aide d’une fiole contenant une substance magique capable de donner la vie ou la mort. La belle, d’une blancheur et d’une pureté immaculée, finit par se réveiller grâce au baiser du prince. Mais le prix à payer pour vivre leur passion sera cruel... Impossible à résumer, cet "objet filmique non identifié" offre une expérience mémorable aux troublantes richesses, telle une séance d’hypnose entre rêve, cauchemar et fantasmes.
+ d'info sur le film

Autres captivants labyrinthes, Les gouffres constituent une proposition inédite et inespérée de fantastique francophone... rarement si inspiré. Découvert dans un lointain pays, un immense système souterrain dont la profondeur est inconnue, motive le professeur Georges Lebrun à monter une expédition pour cette exploration scientifique. Son épouse France, comédienne, l’accompagne jusqu’à un hôtel délabré à proximité des gouffres, où elle l’attendra en travaillant son prochain rôle. Mais du vide béant naissent bientôt mystères et terreur...
Offrant une remarquable prestation de Nathalie Boutefeu (prix de la meilleure actrice au festival Fantasia de Montreal), Antoine Barraud joue avec une grande subtilité des codes du cinéma de genre, pour guider son œuvre dense, aux peurs nimbées de métaphores, vers une inoubliable conclusion. Une transcendante descente eux enfers, dont les lectures plurielles devraient nourrir une discussion riche après la projection.
+ d'info sur le film

ciné mardi : au pays de l’étrange

mardi 6 mai 2014
18h30 Sleeping beauty (Some call it loving)
de James B. Harris - USA, 1972. 1h43 (vostf)
21h00 Les Gouffres
d’Antoine Barraud - France, 2012. 1h05

soirée en présence d’Antoine Barraud
organisée en partenariat avec Hidden circle
tarif préférentiel 2 films = 7€

cinéma de la Cité
60 avenue de Cognac
Angoulême