don 2013 : l’univers créatif de françois schuiten au musée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > nos ressources > collections > vie des collections > don 2013 : l’univers créatif de françois schuiten au musée

don 2013 : l’univers créatif de françois schuiten au musée

l’auteur des Cités obscures enrichit les collections du musée

L’univers créatif de François Schuiten essentiellement connu, depuis 1982, à travers la série Les Cités obscures publiée avec Benoît Peeters, soit une quinzaine d’albums, des Murailles de Samaris à La Fièvre d’Urbicande, de L’Archiviste à La Tour et de La route d’Armilia à Brüsel, confirme sa présence au musée par la grâce d’un don récemment effectué par le dessinateur.

Les Cités obscures instaurent un univers parallèle au nôtre mais émaillé de multiples références et de nombreux passages vers le monde réel. D’une extraordinaire cohérence, cet univers fantasmatique déploie ses variations autour de motifs récurrents, comme la construction, le vol, etc. Son exploration par des protagonistes aventureux se décline au sein de descriptions visuelles de faunes et de flores étranges, d’us et coutumes décalés et surtout de sa composante fondamentale, une architecture rêvée, protéiforme et obsédante. Chaque cité dessinée est en effet dotée d’un style architectural propre, qui module la psychologie des personnages et les inflexions du récit.
Anticipant le devenir de son œuvre en accord avec Benoît Peeters, François Schuiten a décidé en 2012 de faire don de la majorité de ses œuvres graphiques à de grandes institutions patrimoniales de conservation et de diffusion, essentiellement belges et françaises. Ceci pour en préserver la cohérence et les protéger, dans une perspective d’évitement de la dispersion ultérieure de leur unité ou de leur fragmentation artificielle sur le marché de l’art.

l’univers créatif de françois schuiten au musée

Outre la Bibliothèque nationale de France, qui a été destinataire de plusieurs récits complets, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image et son musée de la bande dessinée ont eu la chance de recevoir un ensemble de 24 esquisses, esquisses scénographiques et planches originales se rapportant à divers événements angoumoisins, avec lesquels cet auteur majeur a entretenu des relations directes.
On retrouve dans ces œuvres la marque du dessin conjuguant réalisme et onirisme caractéristique de Schuiten.

Ont ainsi vocation à entrer dans les collections :
* sept esquisses de projets d’affiches pour le 30ème Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2003 ;
Diverses planches originales réalisées en hommage à d’autres auteurs présentés dans des expositions ayant eu lieu au musée de la bande dessinée|largeur=250 :
* Looking for Nemo, hommage à Little Nemo, planche originale No.1 et 2, 1992 ;
* un dessin sans titre relatif au dessinateur Reiser ;
* un dessin recto verso, hommage au Chat de Philippe Geluck ;
* un hommage à Paul Cuvelier et à Epoxy créée pour l’exposition Cent pour cent, 2010 ;
* une planche originale recto verso réalisée pour La Galerie des Illustres de l’exposition Spirou en 2013).

Ce don compte aussi une série de dessins destinées à des publications :
* un dessin sans titre pour le journal Le Soir, Angoulême 2003 ;
* un dessin pour la couverture de Libération pour le 30ème Festival d’Angoulême 2003 ;
* Les aventures de Tintin, Un monde englouti, dessin d’une fausse couverture de Tintin pour Le Figaro ;
* un dessin réalisé pour une monographie consacrée à l’histoire du périodique (A Suivre)),
* 6 esquisses scénographiques pour Les livres de l’ombre, pages 1, 2, 3, 4, 5, 9.

Ce don généreux permettra de faire figurer, au sein des rotations trisannuelles du parcours permanent des collections muséales, des illustrations représentatives aussi bien du grand style à la fois prospectif et réaliste de François Schuiten, que de la riche et multiforme activité culturelle engendrée par le médium bande dessinée au sein du territoire d’Angoulême.

+ d'info sur la donation de François Schuiten.

GIF - 107.2 ko
Les livres de l’ombre, page 5, illustration pour études d’affiches
GIF - 186.4 ko
Sans titre, dessin réalisé pour une monographie consacrée à l’histoire du périodique (A Suivre)