cinq jours à la cité : 17 104 visiteurs - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > cinq jours à la cité : 17 104 visiteurs

cinq jours à la cité : 17 104 visiteurs

à la Cité du 29 janvier au 2 février 2014

Le public a de nouveau répondu présent cette année et s’est rendu en nombre à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, pour découvrir les différentes activités proposées dans ses trois sites : le musée de la bande dessinée, le vaisseau mœbius et la maison des auteurs.


Le musée de la bande dessinée avec les expositions Nocturnes, le rêve dans la bande dessinée et HP de Guido Buzzelli et l’exposition Ancrages réalisée par les résidents de la maison des auteurs, ont été très prisées et ont accueilli de nombreux visiteurs et personnalités du 9ème art.

Du côté des événements, citons le BD concert Au vent mauvais interprété par le groupe The Hyènes, un spectacle hors normes qui a fait salle comble et qui restera comme l’un des moments forts offerts au public de la Cité ou encore la rencontre avec Étienne Davodeau à l’issue de la projection de Lulu femme nue, elle aussi très suivie.

Rencontres de l’auditorium et avant-premières auront marqué de nombreux esprits, certains voyant là l’opportunité de découvrir des aspects et des dimensions insoupçonnés de la bande dessinée.

Enfin, cette année pour la première fois, la Cité développait ses espaces jusque dans les chais, avec l’aimable autorisation du Pôle Image Magelis, pour proposer encore plus à voir aux festivaliers.

Une boutique éphémère réunissant figurines, affiches, cartes postales et produits dérivés s’est installée dans le grand hall des chais, sous le regard des portraits d’auteurs réalisés par Nicolas Guérin.

Amateurs ou collectionneurs exigeants ont trouvé leur bonheur dans la librairie de la bande dessinée avec ses 40 000 références, ses tables thématiques, son fonds historique...

Un peu plus de 17 000 personnes ont ainsi fréquenté le musée, les expositions, les projections et rencontres de la Cité pendant cinq jours.