recherche : la bande dessinée muette - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > recherche : la bande dessinée muette

recherche : la bande dessinée muette

Barbara Postema, chercheuse canadienne

Chercheuse en post-doctorat de littérature moderne à l’Université Ryerson à Toronto (Canada), Barbara Postema est venue consulter durant plusieurs jours les collections d’imprimés de la Cité, à travers le prisme de la bande dessinée sans texte.

Barbara Postema a publié en 2013 Narrative Structure en BD : Making Sense of Fragments (Institut de Technologie de Rochester Press), et son sujet d’étude actuel, la bande dessinée muette, devrait faire l’objet d’un nouveau livre. La chercheuse examine les traditions en ce qui concerne la bande dessinée sans paroles dans différents pays. Elle étudie comment les signes et les styles visuels sont utilisés pour transmettre le récit, y compris la façon dont ces bandes dessinées évoquent le son. Elle répertorie les thèmes mis en scène, comme la modernité, la vie urbaine, et l’aliénation.

À la Cité, Barbara Postema a consulté les exemplaires du journal Le Chat Noir, les recueils publiés de Caran D’Ache et les travaux de Bateman, des articles, dont ceux de Thierry Groensteen, ainsi que des exemples contemporains de bande dessinée muette.

« Ce fut passionnant, déclare la chercheuse canadienne, de pouvoir regarder les pages originales du Chat Noir, publiées il y a plus de 100 ans, et de contextualiser les récits. J’ai également été très heureuse de rencontrer Thierry Groensteen, dont j’ai utilisé une partie du travail théorique lors de ma recherche précédente, et parce qu’il a écrit sur le sujet qui m’occupe aujourd’hui ».