josé ortiz (1932-2013) - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > nos ressources > ressources documentaires > actualités de la bd > archives des actualités de la bande dessinée > archives des actualités de la bande dessinée 2013 > archives des actualités de la bande dessinée - décembre 2013 > josé ortiz (1932-2013)

disparition

josé ortiz (1932-2013)

Il fut l’un des auteurs les plus prolifiques de la bande dessinée populaire en Europe - son dessin noir et blanc fera notamment merveille dans de nombreux titres de petits formats français. Le dessinateur espagnol José Ortiz est décédé le 23 décembre à l’âge de 81 ans.

La carrière de José Ortiz Moya démarre très jeune, lorsqu’il remporte un concours de dessin organisé par le magazine espagnol Chicos. Auteur prolixe pour l’industrie des petits formats il entame une collaboration avec le journal anglais Daily Express en 1962 où il crée la série Carolynn Baker. Au milieu des années 1970 des accords éditoriaux entre le studio espagnol Selecciones Illustrada et l’éditeur américain Warren Publishing offrent à José Ortiz la possibilité de travailler pour le marché des comics. Une collaboration très fructueuse qui voit la publication d’un grand nombre d’histoires pour les revues Eerie et Vampirella - dont des histoires de Vampirella.
Après cette transition américaine Ortiz reprend pied en Espagne où il entame une collaboration très féconde avec Antonio Segura, à partir de 1981. Ensemble ils créent Hombre pour la revue Cimoc de Norma Editorial. Cette bande-dessinée post-apocalyptique connait un joli succès et fait l’objet de traductions dans plusieurs pays. En France, la série fut imprimée en albums par Kesselring, Magic Strip puis Soleil Productions. Des traductions anglaises de la série apparurent aux États-Unis dans le magazine Heavy Metal dans les années 1980 et 1990.
Durant les années 1980 José Ortiz va diversifier ses activités, allant même jusqu’à créer, avec Léopold Sánchez , Manfred Sommer et Jordi Bernet, la maaison d’édition Metropol qui éditera les magazines de bandes dessinées, Metropol, Mocambo et KO cómics. Il participe également à un certain nombre de publications britanniques : Eagle, Scream ! ou encore 2000 AD. Avec Segura, tout en poursuivant Hombre, il lance Las Mil Caras de Jack el destripador (Les mille visages de Jack l’Eventreur), puis, en 1987, la série de SF humoristique Burton & Cyb.
Depuis 1993, ce maître espagnol de la bande dessinée au noir et blanc si lumineux s’était tourné vers ​​le marché de la bande dessinée italienne, illustrant des histoires de Tex Willer, Ken Parker et Magico Vento.