ciné doc : la chasse au snark, de françois-xavier drouet - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > ciné doc : la chasse au snark, de françois-xavier drouet

ciné doc : la chasse au snark, de françois-xavier drouet

mardi 10 décembre 2013 à 20h30, cinéma de la Cité

La chasse au Snark suit une année scolaire dans un établissement belge d’éducation autogérée où sont accueillis des adolescents souffrant de troubles du comportement, basée sur une pédagogie non-répressive. Loin de certains reportages qui aborderaient le sujet en le dramatisant, le film de François-Xavier Drouet s’attache à observer la relation entre jeunes et adultes, lien fragile, sans cesse à réparer, la parole comme un fil ténu qui se noue, se tend, jusqu’à rompre parfois. Soirée en présence de François-Xavier Drouet.

la chasse au snark

France - 2013, 1h40
documentaire de François-Xavier Drouet

le sujet
La Louvière, nom de cette institution appelée aussi le Snark, accueille des adolescents souffrant de troubles du comportement. La plupart portent déjà en eux un douloureux passé familial. Beaucoup cumulent de nombreuses difficultés comme celle d’écouter simplement, de se concentrer, l’incapacité à dialoguer ou à appliquer une consigne simple de travail mais surtout d’assumer leurs écarts de comportement souvent excessifs, voire violents. Le film rend très bien compte de ces situations toujours sur le fil qui peut rompre à tout instant entre les ados entre eux ou entre ceux-ci et leurs éducateurs

« Dans cet établissement d’éducation particulier qu’est la Louvière, le réalisateur en filmant des situations très délicates en perpétuelle tension, a su prendre la bonne distance tant vis-à-vis des adolescents que de l’équipe éducative. De ce fait, le spectateur est également placé dans ce délicat équilibre entre rejet et compassion pour ces jeunes qui lorsque le réalisateur s’attarde sur le cas de l’un ou l’autre, nous font prendre toute la mesure de leur détresse et de leur souffrance. Mais il laisse aussi une place à leur espoir ou à leur rage de s’en sortir, c’est selon… »
Gilles Barthélémy, Médiathèque départementale du Territoire de Belfort, membre de la commission Images en Bibliothèques.

ciné doc : la chasse au snark

mardi 10 décembre 2013 à 20h30
en présence de François-Xavier Drouet
en partenariat avec Créadoc
tarif unique 3,50€
Cinéma de la Cité
Vaisseau Mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film.