ciné mardi : donner, recevoir, de bernard et michele dal molin - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > ciné mardi : donner, recevoir, de bernard et michele dal molin

ciné mardi : donner, recevoir, de bernard et michele dal molin

mardi 12 novembre 2013 à 20h30, cinéma de la Cité

Il n’est pas toujours facile de donner, il est toujours difficile de recevoir. Donner, recevoir présente les histoires de vie de quatre familles qui ont été confrontées aux questions du don d’organes ou de la greffe. C’est le cheminement de la pensée menant à la décision qui est au centre de chaque récit et non la dimension médicale. Avec humilité et beaucoup de générosité, les personnages nous dévoilent les souffrances, les sentiments, les bonheurs qui ont entouré ces moments exceptionnels... Séance suivie d’un débat en partenariat avec France adot 16 et Destiny distribution

donner, recevoir

France, 2013. 1h15
documentaire de Bernard Dal Molin et Michele Dal Molin

le sujet
Les réalisateurs étaient à la recherche de témoignages centrés sur des situations bien particulières. En présentant des cas différents, ils pouvaient ainsi mieux englober la complexité du don d’organes. Durant cette recherche, Michèle Dal Molin et Bernard Dal Molin n’ont essuyé aucun refus : aucune des familles sollicitées n’a refusé notre proposition. Elles ont toutes accepté l’aventure avec beaucoup de confiance et d’intérêt.
En parallèle des témoignages qui constituent la trame scénaristique du film, les deux cinéastes ont eu l’idée de faire appel à Virginia Alfonso, une sculptrice, pour bâtir un corps d’homme en argile. La confection de cette statue, rebaptisée Jules, fait écho à la manière dont les chirurgiens parviennent à rétablir la vie des personnes concernées par le don et la greffe d’organes.
La sculpture d’argile intitulée Jules repose sur un squelette métallique. Seulement, Jules s’est effondré sous le poids, trop conséquent, de sa matière. Il a donc fallu entièrement reconstruire la statue, mais cette fois en utilisant une structure plus résistante.

ciné mardi : donner, recevoir

mardi 12 novembre 2013 à 20h30
tarif unique 3,50 €
séance suivie d’un débat en partenariat avec France adot 16 et Destiny distribution
Cinéma de la Cité
Vaisseau Mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, la bande-annonce.