man of steel - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > man of steel

man of steel

film de Zack Snyder (Warner Home Video)

Attendu fébrilement par les lecteurs et spectateurs du monde entier, le long métrage de Zack Snyder relève le défi d’une nouvelle incarnation de Superman à l’écran : un des grands événements de l’année 2013.

Un petit garçon découvre qu’il possède des pouvoirs surnaturels et qu’il n’est pas né sur Terre. Plus tard, il s’engage dans un périple afin de comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s’il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l’espoir pour toute l’humanité.

Après l’interprétation inoubliable de Christopher Reeve dans les années 70-80, et un plus récent et falot Superman returns, la destinée du fils de Krypton échoit à Christopher Nolan - promu producteur après sa sombre trilogie consacrée à Batman. Sous sa férule, le réalisateur Zack Snyder ose un double pari : adapter le plus iconique des américains aux publics du nouveau millénaire, et renouveler le genre très balisé du film de super-héros. Portée par ses acteurs convaincus (Henry Cavill sous la cape rouge, face à l’excellent Michael Shannon incarnant Zod) et des effets visuels bluffants bien qu’attendus, cette audacieuse entreprise rencontre toutefois une faille : telle la kryptonite affaiblissant l’homme d’acier, Man of steel souffre d’un scénario inégal et avoue plus d’une séquence erratique.

Pourtant, les diverses lectures du film, déjà très discuté avant son arrivée attendue en dvd et blu-ray, n’identifient pas toujours pareillement ses défauts et qualités : entre les interrogations appuyées du « messianique » Clark Kent, et de très emphatiques scènes de combat, chacun relèvera, selon sa propre vision du mythe, quelques pistes créatives indéniables, voire une authentique et fragile beauté. Là demeure la vraisemblable force de cette étonnante alternance de réussites et d’échecs : offrir à un héros universel une conception inédite, séduisante ou déconcertante, dont les aspects les plus sobres et « humains » resteront sans doute dans les mémoires. (GCo)

acheter le DVD de Man of steel

acheter le combo Blu-ray + DVD de Man of steel

acheter le combo Blu-ray 3D + Blu-ray 2D + DVD de Man of steel

acheter le coffret limité Blu-ray 3D + Blu-ray 2D + DVD de Man of steel