the grandmaster - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > the grandmaster

the grandmaster

film de Wong Kar Wai (Wild Side)

Six ans après My Blueberry Nights, Wong Kar Wai marie arts martiaux, fresque historique et histoire d’un amour impossible : la saga exceptionnelle d’une légende méconnue en Occident. Le « Il était une fois le kung-fu » du maître de Hong Kong.

Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où le Grand maître Baosen, à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois, cherche son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et la seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Lors de cette cérémonie, Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait alors la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Très vite l’admiration laisse place au désir et dévoile une histoire d’amour impossible. Peu de temps après, le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples, puis l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos.

Retour somptueux du réalisateur d’In the Mood for Love et 2046, The Grandmaster transcende le genre du film de kung-fu, dont la prestation magistrale et très physique de Tony Leug suffirait à combler les amateurs. L’acteur fétiche de Wong Kar Wai, baignant chaque dialogue de son charisme serein, livre autant de combats d’anthologie sous la pluie ou en magnifiques décors intérieurs (superbe photographie de Philippe Le Sourd). Zhang Ziyi, lionne affrontant son redoutable ennemi sur le quai d’une gare dans une séquence déjà mythique, femme fragile mais déterminée à défier les autorités paternelle et séculaire, offre une composition plurielle et émouvante. On trouvera dans les bonus une description des effets numériques, d’impressionnantes démonstration de Wing Chun et un making of évoquant notamment l’implication totale des comédiens dans ce chef-d’œuvre. (GCo)

acheter le DVD, le Blu-ray ou le coffret édition ultime de The Grandmaster.