cinéma : aya de yopougon - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > cinéma : aya de yopougon

cinéma : aya de yopougon

du 17 juillet au 18 août 2013, cinéma de la Cité

Aya de Yopougon est l’adaptation par ses créateurs, Marguerite Abouet (l’auteur) et Clément Oubrerie (le dessinateur), d’une savoureuse bande dessinée aujourd’hui traduite dans 15 langues. D’origine ivoirienne, Marguerite Abouet y raconte l’Afrique de son enfance dans les années 1970, loin des guerres, de la famine ou du sida. Le dessin animé, qui reprend les deux premiers tomes de la bande dessinée se veut une chronique tendre et pleine de gouaille de l’Afrique de cette époque. Une adaptation très attendue que salue la Cité en proposant un tarif préférentiel de 3,50€ aux visiteurs du musée de la bande dessinée et de l’exposition Spirou : un héros dynamique.

aya de yopougon


France - 2011 - 1h24
Sélection officielle Annecy 2012
film d’animation de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie
scénario Marguerite Abouet
d’après les bandes dessinées de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie
voix Aïssa Maïga (Aya), Tella Kpomahou (Bintou), Jacky Ido (Ignace/Hervé/Moussa/Basile/Sidiki / Arsene), Tatiana Rojo (Adjoua), Eriq Ebouaney(Hyacinthe), Atou Ecare (Simone Sissoko), Sabine Pakora}

(Koro/Modestine), Djédjé Apali (Mamadou).

l’histoire
Fin des années 1970, en Côte d’Ivoire à Yopougon, quartier populaire d’Abidjan. C’est là que vit Aya, 19 ans, une jeune fille sérieuse qui préfère rester étudier à la maison plutôt que de sortir avec ses copines. Aya partage ses journées entre l’école, la famille et ses deux meilleures amies : Adjoua et Bintou, qui ne pensent qu’à aller gazer en douce à la nuit tombée dans les maquis. Les choses se gâtent lorsque Adjoua se retrouve enceinte par mégarde. Que faire ?

aya de yopougon


du 17 juillet au 18 août 2013
tarif préférentiel (3,50€) réservé aux visiteurs du Musée de la bande dessinée
(offre valable jusqu’au 18 août sur présentation d’un billet d’entrée au musée)
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
cinéma de la Cité
vaisseau mœbius
60 avenue de Cognac
Angoulême

+ d'info sur le film, la bande-annonce, les horaires....