piranhas - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
le pass sanitaire est obligatoire à partir de 12 ans pour l’accès au musée, à la bibliothèque et au cinéma
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > archives des sélections de la Cité > archives 2013 des sélections de la Cité > les vidéos coups de cœur 2013 de la Cité > piranhas

piranhas

film de Joe Dante (Carlotta)

Consacrée par un récent « Mardi fantastique » au cinéma de la Cité, la carrière du réalisateur Joe Dante décollait en 1978 avec cette perle d’épouvante référentielle et subversive... enfin rééditée sous un digne écrin.

Deux jeunes campeurs ont disparu après avoir plongé dans le bassin d’un site militaire désaffecté. Chargée de les retrouver, Maggie McKeown sollicite l’aide de Paul Grogan, un homme solitaire et alcoolique qui vit non loin de là. En arrivant sur place, ils découvrent un laboratoire secret d’expérimentations génétiques où sont nés des piranhas tueurs devenus incontrôlables. Mais à la suite d’une échauffourée malheureuse, Maggie et Paul ouvrent les vannes du bassin expérimental. Affamés, les piranhas remontent la rivière en direction de la base de loisirs de Lost River...

Produit par l’opportuniste Roger Corman dans le sillage du requin des Dents de la mer, Piranhas aurait pu n’être qu’un des nombreux et médiocres avatars ou plagiats du blockbuster de Steven Spielberg. Mais en confiant le projet à Joe Dante, jeune et prometteur metteur en scène de son « écurie », et au scénariste John Sayles transcendant un script initialement paresseux, le roi de la série B fait mouche. Au lieu d’un pensum laborieux, la réalisation de ce produit horrifique devient l’occasion pour Dante déjà politiquement très incorrect, de dénoncer pêle-mêle la corruption en hautes sphères, l’écologie sacrifiée au mercantilisme, la bêtifiante société des loisirs, les expériences secrètes de l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam... et les cyniques mensonges des institutions incarnés par Barbara Steele, égérie du cinéma de genre. Conçues par de futures icônes des effets visuels (dont Chris Walas et Rob Bottin), les créatures voraces et séquences sanglantes n’ont rien perdu en adrénaline par-delà les décennies, inspirant au siècle suivant l’hommage Piranhas 3D d’Alexandre Aja. Et si l’exigeant Joe Dante se remémore dans le passionnant bonus, sa propre défiance à l’approche de la sortie en salles, on ne peut que (re)lire dans ce brillant crawl d’essai qui séduisit Spielberg en personne - futur producteur des Gremlins du même cinéaste - la fébrilité savoureuse d’un très talentueux cinéphile. (GCo)

acheter le DVD du film Piranhas

acheter le Blu-ray du film Piranhas