ils ont dit du nouveau musée de la bande dessinée - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
accueil > la Cité > actualités de la Cité > ils ont dit du nouveau musée de la bande dessinée

ils ont dit du nouveau musée de la bande dessinée

la revue de presse !

« Le musée de la bande dessinée est admirablement fait. La scénographie est formidable. »
Frédéric Mitterrand (propos recueillis par Sud Ouest)

« Le musée de la bande dessinée est magnifique ! Il ne présente pas seulement son fonds, mais fait aussi preuve de créativité. »
Jack Lang (propos recueillis par ActuaBD)

dans la presse quotidienne

« Angoulême accueille le temple mondial de la bande dessinée. »
Le Figaro

« La BD muséifiée. Le 9ème art, devenu majeur ces cinq dernières décennies, a son temple. »
Libération

« La bande dessinée s’est trouvé une Cité. Angoulême s’impose encore un peu plus comme le lieu du 9ème art. »
La Croix

« Qui aurait pu prévoir que la bande dessinée, longtemps si décriée, se visiterait un jour ? »
Le Parisien - Aujourd’hui en France

« Angoulême célèbre son musée. »
La Tribune

« C’est un moment exceptionnel dans la reconnaissance de la BD auquel nous assistons. Bienvenue au paradis du 9ème art. »
Direct Soir

« Fini le temps ou la bd était l’apanage des ados. »
20 minutes

« Impressionnant. Le neuvième art au sommet. »
Sud Ouest

« Damned ! Un nouveau musée ! »
« Un phare sur la rive droite de la Charente. »
« Unique en son genre. »
« Le simple curieux de passage va trouver son compte d’instruction et de nostalgie, de plaisir « et de découverte. »
« Des bulles grand public au bord de l’eau. »
« Le tout nouveau musée de la BD a conquis ses premiers visiteurs. »
« De l’eau, de l’air, de l’espace, des vieilles pierres : difficile de trouver un cadre urbain plus accueillant pour y installer un bâtiment à vocation culturelle publique. »
« Sobre, design, donnant envie de se poser, le nouveau musée national avait la cote pour son ouverture. »
« Le musée de la BD fait un tabac d’entrée. »
Charente libre

« Un lieu qui devrait renforcer la place prépondérante d’Angoulême en France dans le monde la BD. »
Le Progrès

« Un espace sobre et élégant qui valorise les œuvres originales. »
AFP

*****

« La récompense d’une croisière fantastique et téméraire. »
Le Soir

« Un écrin somptueux pour de riches collections, présentées dans une scénographie idéale. »
La Libre Belgique

« Das Musée de la bande dessinée bestärkt Angoulêmes Ruf als europäische Comic-Hauptstadt »
Neue Zürcher Zeitung

« Aéré et accessible, conçu avec compétence et style, doté d’œuvres pertinentes tant anciennes que contemporaines, le nouveau musée d’Angoulême est ce que peut offrir de mieux l’Europe aujourd’hui en termes d’institution culturelle dédiée à la bande dessinée. (...) Il montre la voie et prend une longueur d’avance sur ses homologues internationaux. (...) L’unité du musée est perceptible dans le plan de l’organisation. L’image coordonnée, du logo aux vitrines d’exposition, de la signalétique jusqu’à l’aménagement des toilettes, montre un travail d’une grande cohérence et lucidité conceptuelle : offrir une expérience des espaces qui suggère tant la solidité institutionnelle du lieu que sa vivacité formelle. »
Scuola di fumetto

dans la presse hebdomadaire

« Vous êtes dans le nouveau temple du 9ème art. Somptueux. »
Télérama

« Le nouveau musée trouve aujourd’hui l’écrin digne de ses collections exceptionnelles. »
Le Nouvel Observateur

dans la presse spécialisée

« La ville d’Angoulême a enfin le musée qu’elle mérite. On pouvait difficilement imaginer plus dense et plus complet sur le sujet. »
Arts Magazine

« La refonte de la Cité et l’importance nouvelle donnée au musée marque, à n’en pas douter, une nouvelle étape dans la reconnaissance du neuvième art. »
Le Journal des Arts

« Evénement majeur. »
Beaux Arts

« Un parcours à découvrir de 7 à 77 ans ! »
Antiquités Brocante

« La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image se dote d’un nouveau musée et devient un véritable pôle dynamique dédié au 9e art
et une référence internationale en matière de bande dessinée en accueillant des auteurs, des chercheurs et des amateurs du monde entier. »
Paru Vendu

« La bande dessinée bénéficie enfin d’un écrin à la hauteur de ses espérances. »
DBD

« Le neuvième art revêt toute sa magnificence avec plus de 8000 planches et imprimés exposés dans un cadre magnifique »
Milk

« Le site en lui-même mérite d’être vu. »
Le Routard.com

« Un véritable pôle dynamique dédié au 9ème art »
Art11.com

« Un régal ! »
Marie-France

« Le 9e art est érigé en star. »
aufeminin.com

« Le nouveau musée de la BD a ouvert ses portes à Angoulême. Et je suis archi tendance : je vais rapidement m’y rendre. D’autant que la cité charentaise offre désormais aux bédéphiles l’accès à 8000 documents ! »
Elle adore.com

« C’est parti pour le nouveau musée de la BD d’Angoulême. »
ToutenBD.com

« Since the old museum was awesome, you can imagine how phenomenal this one is. Budget hours to take it all in, or multiple trips. The permanent collection, housed in the large central space, was spectacular and informative. Snaking around the room are a series of glass cases holding original art, and examples of significant works. I could reasonably see a visitor spending an entire afternoon here. »
The Comics Reporter

propos de professionnels relevés dans la presse

« La BD acquiert une respectabilité »
Lewis Trondheim, auteur

« C’est magnifique. Un musée dans des chais… Les spiritueux mènent vers le spirituel. On passe d’une ivresse à l’autre. Mais celle de la bande dessinée est moins dangereuse pour le foie ! »
Jean Giraud, alias Moebius, auteur

« Je suis impressionné par ce musée. Et la librairie est l’une des plus belles de France. »
Franck Margerin, auteur

« Un musée, ici, c’est essentiel… »
Jean-Luc Loyer, auteur

« Il était temps ! »
Christian Desbois, galeriste

« La Bibliothèque d’Alexandrie de la BD. »
Benoit Mouchart, directeur artistique du FIBD

« Un musée c’est essentiel parce que ça légitimise un art et ça institutionnalise le génie d’auteurs. »
Louis Delas, Président Directeur Général des Editions Casterman