carte blanche : killoffer - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
familles et jeune public groupes scolaires et parascolaires visiteurs en situation de handicap
FR | EN
musée : pour préserver l’intégrité des œuvres, une température de 20° est requise au sein des espaces d’exposition, aussi prévoyez une petite laine pour passer une agréable visite dans nos murs !
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > archives des rendez-vous de la Cité > archives 2013 des rendez-vous de la Cité > carte blanche : killoffer

carte blanche : killoffer

mercredi 19 juin 2013 à 18h, musée et librairie de la Cité

La Cité vous invite à rencontrer Killoffer, graphiste, enseignant, illustrateur et auteur de bandes dessinées bien connu. L’auteur de 676 apparitions de Killoffer ou encore de Quand faut y aller, publiés à L’Association, vous accueille au musée à partir de 18h pour échanger avec lui, découvrir ses passions et ses références. L’accent sera mis sur la découverte de quelques planches du musée commentées par l’auteur, qui continuera sa carte blanche par une présentation de ses ouvrages de référence puis par une présentation de ses planches originales avant une dédicace à la librairie.

patrice killoffer

Étudiant en art déco, il suit les cours de bande dessinée de Georges Pichard et Yves Got. Il publie ensuite dans diverses revues amateurs et fait partie en 1990 des fondateurs de L’Association. Killoffer a depuis publié quelques albums chez l’Association dont Billet SVP ! (1995), La Clé des champs (1997), ou encore Quand faut y aller en 2006, sans oublier sa contribution régulière à la revue Lapin. En 2002, il publie 676 apparitions de Killoffer, stupéfiant exercice d’autobiographie fantasmée en noir et blanc. Participant depuis l’origine aux travaux de l’OuBaPo (Ouvroir de Bande dessinée Potentielle), il est également un graphiste virtuose, enseignant et illustrateur recherché par les magazines et les éditeurs.

676 apparitions de killoffer

Avant de partir en voyage à Montréal (Quebec), Killoffer qui se met ici en scène, a laissé chez lui à Paris, une importante quantité de vaisselle sale dans son évier. À l’idée de devoir retrouver cette crasseuse situation lors de son retour, Killoffer, avec obsession, va peu à peu se mettre dans un état d’émoi extrême.
Dans ce livre, l’auteur ne raconte pas d’histoire, il se scrupte avec force sous une forme autobiographique provocante à travers des doubles, des triples etc. Sans pitié avec lui-même, il se juge libidineux, paresseux, se vomit à l’excès tout en s’abandonnant au lecteur.
Le trait précis et impeccable ainsi que le succulent clair-obscur de Killoffer rendent grâce au récit à merveille.

carte blanche à killoffer

mercredi 19 juin 2013 à 18h30
la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
musée de la bande dessinée et librairie
quai de la Charente
Angoulême

acheter le livre de Patrice Killoffer : 676 apparitions de Killoffer. L’Association, 48p. / 28,40€.

Retrouvez toutes les cartes blanches ou en podcast depuis iTunes